Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Budam - Orka
104  (Paris)  jeudi 28 avril 2011

En ce jeudi soir, le 104 vivait à l'heure des Îles Féroé, un archipel peu peuplé mais où une scène musicale vivace semble prospérer.

Budam avait excité notre curiosité lorsque, en interview, il avait évoqué la mise en scène qui accompagnait la présentation de son nouvel album devant un public, ne parlant pas de concert mais d'un spectacle appelé "Man on stage".

La chaise légèrement surélevée en milieu du plateau rappelait la mise en scène de Georges Werler pour Le roi se meurt de Ionesco. Deux draps tendus au bout de perches qui tenaient des micros encadraient cette chaise, un globe argenté était suspendu au-dessus de la scène.

Au centre, se tenait Budam, à sa droite un clavier et un piano, le musicien habillait aussi les compositions de quelques effets électroniques, à sa gauche un batteur barbu coiffé d'un chapeau melon.

Budam, au long du concert, évoquera en chanson sa place d'homme sur une petite planète. Que ce soit en conduisant "The bicycle" ou "The aeroplane", ces moyens de locomotion l'emmènent jusqu'en Inde où il se rêve kornak, guidant "The elephant" à grands coups de ceintures sur la scène. Avec le fil du micro, il dirige l'éléphant dont la tête sculptée en étoffe blanche s'agite au bout d'une perche.

Son visage expressif participe du spectacle, et il parvient à faire fredonner aux spectateurs les mélodies de ses chansons. En rappel, il interprètera "Do that thing" a cappela. La voix de Budam est splendide. Les versions plus dépouillées que sur disque permettent de découvrir un grand chanteur à l'univers singulier.

En seconde partie de soirée, les membres d'Orka, groupe lui aussi originaire des îles Féroé, disposent sur scène leur attirail : un clavier, deux tables de mixage, un bidon de métal, des plaques de fer, une harpe horizontale et un instrument étrange, sorte de long bâton avec une seule corde. Leur univers est plus sombre que celui de Budam. Plongés dans une semi-pénombre, les musiciens, dont deux au look viking, proposent des morceaux qui font se croiser Einstuerzende Neubauten et Rosa+Crvx.

Les thèmes musicaux répétitifs et les percussions métalliques s'adoucissent de choeurs virils empreints, semble-t-il, de spiritualité.

Quant à la signification des paroles, ne comprenant ni le danois, ni le féroïen (et ne sachant même pas dans lequel de ces deux idiomes ils s'expriment), je serais bien en peine de vous en parler. Mais une impression de puissance se dégage des sons gutturaux de cette langue.

Cette soirée, sous le signe de la découverte, tenait toutes ses promesses.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Stories of Devils, Angels, Lovers and Murderers de Budam
La chronique de l'album Man de Budam
Budam en concert au Festival Les Transmusicales 2008 (Samedi)
L'interview de Budam (mardi 3 novembre 2009)
L'interview de Budam (10 février 2011)
La chronique de l'album Oro de Orka

En savoir plus :
Le site officiel de Budam
Le Myspace de Budam
Le Myspace de Orka

Crédits photos : Marie Guerre (Toute la série sur Taste of Indie)


Laurent Coudol         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Budam (10 février 2011)
Budam (3 novembre 2009)


# 4 décembre 2022 : L'hiver approche

Dernier mois de l'année, en attendant les coupures électriques, cultivons nous, il nous reste au moins cela, et puis cela donne des idées de cadeaux. La dernière Mare de l'année sera le 9 décembre mais le 23 nous serons là pour faire un petit bilan de l'année. En attendant, voici le programme.

Du côté de la musique :

"Kaleidoscope" de Alba Obert
"La distance" de Coriolan
"On shoulders we stand" de David Linx, Matteo Pastorino, Guillaume de Chassy
"X" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
"Hysteria" de Indigo Sparke
"Rêve bohémien" de Jérémy Dutheil & Solal Poux Quartet
"Blood harmony" de Larkin Poe
"Pour Clarisse" est la 10eme émission à écouter de la saison 4 de Listen In Bed
"Même si" de Olivier Triboulois
"Pourquoi" de Philip Catherine, Paulo Morello et Sven Faller
et toujours :
"Alpha zulu" de Phoenix
"Born in chaos" de Absurd Heroes
"Le monde d'après" de ALT (Alix Logiaco Trio)
"Le ciel est partout" de Blaubird
"Gainsbourg" de Brussels Jazz Orchestra & Camille Bertault
"Se taire et écouter" de Daniel Jea
"Constellation" de David Bressat
"The cage and the crown : chapter 1" de Headkeyz
"Promenade oblique" l'émission à écouter signée Listen In Bed
"Deep marks" de Mind Affect
"Chant contre champ" de Naudin
"Karma police" de Théo Cormier

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Pièce sans acteur(s) au Monfort Théâtre
"Carnet de la dernière pluie" au Théâtre du Rond-Point
"Toute l'Histoire de la peinture moderne en moins de deux heures" au Théâtre Le 13ème Art
"Farf is a..." au Théâtre Les Déchargeurs
"Gretel, Hansen et les autres" au Théâtre de la Colline
"Peer Gynt" au Lavoir Moderne Parisien
"Les 7 nuits d'une reine" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Exil intérieur" au Théâtre de la Reine Blanche
"3clowns" au Théâtre Trévise
"Je ne suis pas de moi" au Théâtre Le Lucernaire
les reprises :
"Il n'y a pas d'Ajar" au Théâtre du Rond-Point
"Les Soeurs Papilles" au théâtre Le Lucernaire
"Je ne cours pas je vole" au Théatre du Rond-Point
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

"Sur les routes de Samarcande - Merveilles de soie et d'or" à l'Institut du Monde Arabe"
"Arts et Préhistoire" au Musée de l'Homme
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Kanun, la loi du sang" de Jérémy Guez
en streaming gratuit :
"L'été où mon père disparut" de Hans Petter Moland
"Crooked Lines" de Rita Nunes
"Ema" de Pablo Larraín
"Hyperland" de Mario Sixtus
et le cinéma de Wim Wenders en 5 films

Lecture avec :

"Faites un voeu" de Jakula Alikavazovic
"Je bande donc je suis" de Sainte Paluche
"Patricia Mazuy, l'échappée sauvage" de Gabriela Trujillo, Séverine Rocaboy & Quentin Mével
"Sans un bruit" de Paul Cleave
et toujours :
"L'histoire de l'hiver qui ne voulait jamais finir" de Shane Jones
"Black Bird" de James Keene & Hillel Levin

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=