Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le château de Cagliostro
Kazé  juin 2011

Réalisé par Hayao Miyazaki. Japon. 1979. Film d'animation.

S'il y a un réalisateur de dessin animé japonais que la ménagère de moins de cinquante ans connait, c'est bien Hayao Miyazaki. Mais avant d'être le père fondateur du studio Ghibli, il avait déjà bien roulé sa bosse dans l'animation. Il a travaillé sur des séries cultes (culte même en France) comme Heidi, Conan le fils du futur ou encore Edgar de la Cambriole. C'est d'ailleurs à cette occasion, en 1979, que lui a été confié la réalisation du deuxième opus cinématographique d'Edgar (Lupin III en VO). Le Château de Cagliostro est donc le tout premier film de Miyazaki.

Le fameux Edgar de la Cambriole est un voleur très talentueux. Dans cette aventure, il dérobe, aidé de son ami Jigen (et rejoint plus tard par Goemon), le coffre-fort du casino de Monte-Carlo. Mais les deux malfrats aux grands cœurs réalisent qu'ils n'ont volé que des faux billets (d'ailleurs, je me demande pourquoi ils ne décident pas de refourger ces faux billets. C'est des voleurs après tout !). Soupçonnant le comte de Cagliostro d'être à l'origine de la fausse monnaie, ils viennent en aide à une princesse, poursuivie par hommes de main du comte. Edgar décide alors de déjouer les plans du cruel et cupide comte et de lui voler tous ses biens dont le cœur de la princesse.

Malgré l'âge de ce film (quasiment le même que moi), la qualité de l'image, de l'animation et du chara-design est vraiment très bonne. Cela fait plaisir de voir un film d'une si grande qualité sans avoir des éléments animés en image de synthèse, comme c'est trop souvent le cas maintenant. Les décors sont vraiment sublimes. La VF date de 2005, à l'époque, pour la sortie DVD chez un autre éditeur. Le doublage n'est pas mauvais (la voix de Jingen est réalisé par Philippe Peythieu, alias la voix d'Homer Simpson), mais on préférera donc la VOST.

Le film démarre sur les chapeaux de roues et cela ne s'arrête jamais. Il n'y a aucun temps mort. L'histoire est fun et c'est toujours marrant de voir comment Edgar va se sortir des pièges dans lesquels il saute à pieds joints. Il y a de l'action, de l'humour et un poil de romance, sans être cul-cul pour autant. Précisons que le film est compréhensible, même si on ne se rappelle plus de la série, et qu'il peut être regardé (comme tous les Miyazaki) par les grands et les petits.

Malgré que ce soit un film de commande, Le Château de Cagliostro est vraiment une œuvre à part dans la filmo de Miyazaki. Personnellement, je préfère ce film à certains plus récents, faits sous l'étiquette Ghibli. Ici, il n'y a pas d'avalanches de bons sentiments et de leçons de morale sur la manière dont l'homme traite la nature. C'est même probablement un des films les plus drôles du réalisateur. C'est un film culte en France comme au Japon et c'est totalement mérité.

 

Didier Richard         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 29 janvier 2023 : Culture pour tous !

Cette semaine encore on fait le plein de nouveautés à lire, à voir, à écouter et à applaudir. Vous pourrez aussi revoir le concert et l'interview de Julie Gasnier et finir la semaine avec la 60eme MAG en direct. Voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir
et toujours :
"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Familie"au Théâtre de la Colline
"A la vie, à la mort" au Théâtre du Rond-Point
"Quai des Orfèvres" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Place de la République" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tempête" au Théâtre de la Huchette
"Le Repas des fauves" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Le Pied de Rimbaud" au Studio Hébertot
"On n'est pas là pour disparaître" ai Théâtre 14
"Ombre (Eurydice parle)" aux Plateaxs Sauvages
"Tenir jusqu'à l'aube" au Lavoir Moderne Parisien
"J'aurais voulu être astronaute" à la Comédie de Paris
les reprises :
"L'Affaire Dussaert" au Théâtre Essaion
"Pièce" au Monfort Théâtre
"Respire" à la Piccola Scala
"Une Vie" au Théâtre Essaion
"3clowns"au Théâtre Trévise
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est un corps" au Musée Maillol
en vidéo la visite commentée de "Louis XV : passions d’un roi" au Château de Versailles
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Amore Mio" de Guillaume Gouix
en streaming gratuit :
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Les fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"Inner Wars" de Masha Kondakova
"Diamant noir" d'Arthur Harari
Karine Viard en 3 films

Lecture avec :

"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan
et toujours :
"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=