Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Sol Hess and the Sympatik's - Thomas Mery - Nicolas Jules
Espace B  (Paris)  lundi 24 octobre 2011

Ce soir, les Boutiques Sonores en partenariat avec Froggy's Delight organisent un concert à l'Espace B dans le 19ème arrondissement de Paris.

La soirée s'annonce bien, c'est en effet le groupe bordelais Sol Hess and the Sympatik's qui est à l'honneur ce soir.

Dans la salle au public clairsemé Nicolas Jules, accompagné de Béatrice Gréa à la contrebasse et de Roland Bourbon à la batterie, se mettent place.

On peut dire que Nicolas Jules a le chic pour détendre l'atmosphère et se mettre le public dans la poche, sa présence scénique est incroyable. Ses textes ciselés d'un humour fin et à propos, se mêlent à une poésie touchante et originale.

Les chansons sont de qualité et l'auditeur est régulièrement pris à parti, comme lorsque le chanteur se promène, au milieu du public pour une distribution de bisous.

Une très belle découverte qu'il est assez facile de reproduire, vu le nombre de concerts que le chanteur/powète fait dans l'année.

Voici maintenant l'entrée en scène de Thomas Mery. L'homme n'est pas complètement un inconnu. Vers la fin des années 90, il officiait au sein de Purr, quatuor rock pop français. C'est une surprise et un réel plaisir de retrouver le chanteur ce soir.

Dès les premières mesures de ses chansons, on retrouve la voix éthérée, le son et le jeu de guitare si caractéristiques.

Seul sur un tabouret, guitare folk à la main, il égrène ses chansons aux textes contemplatifs, sculptés de mots choisis pour leur sonorité.

Les textes sont essentiellement en français, avec quelques touches d'anglais et une chanson en portugais. Le jeu de guitare est lui très personnel et envoûtant.

Sol Hess and the Sympatik's partagent le même batteur que Nicolas Jules. En revanche, le quatuor est lui sur un registre plus rock, tourné vers la recherche sonore.

Leur musique est tour à tour atmosphérique ou plus immédiate. Leur concert sera un long crescendo conduisant à un déluge sonore maitrisé, jalonné des point culminants vertigineux.

Sol Hess est un chanteur exubérant, qui vit pleinement ses chansons. Voix de crooner, envolées lyriques, moments intimes et plus posés, il n'hésite pas à se lancer dans la fosse et appuyer son chant d'un gestuelle théâtrale.

Sébastien Capazza et sa guitare aérienne apportent une sérénité aux compositions, comme pour contre-balancer ce chanteur omniprésent.

Chercheur de sons, il utilise une foultitude de possibilités, pédales d'effets, archer, boite à musique posée sur les micros ou sirène d'alerte.

Roland Bourbon, batteur physique, ne se contente jamais de ses fûts, et va chercher des sonorités ailleurs pour apporter une autre couleur aux chansons.

Le tout est enveloppé par les claviers de Fred Cazaux, qui vient parfaire l'écrin avec son fermoir électronique.

La soirée verra l'exécution des titres déjà remarqués du groupe, "Two Stars (Silent Movie)" quasi parfaite, "Meat For The Captain", ou encore ce titre chanté dans un japonais approximatif, dont le titre m'échappe, mais qui fut un véritable régal.

Le final fut une explosion, un anapurna musical.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Hanadasan de Sol Hess and the Sympatik's
La chronique de l'album The things we know de Sol Hess and The Sympatik's
La chronique de l'album Douze oiseaux dans la forêt de pylônes électriques de Nicolas Jules
La chronique de l'album Le Yéti de Nicolas Jules
Nicolas Jules en concert au Café de la Danse (7 mars 2005)
Nicolas Jules en concert au Trianon (mercredi 15 avril 2015 )

En savoir plus :
Le blog de Nicolas Jules
Le Facebook de Nicolas Jules
Le site officiel de Thomas Mery
Le site officiel de Sol Hess and the Sympatik's
Le Bandcamp de Sol Hess and the Sympatik's
Le Myspace de Sol Hess and the Sympatik's
Le Facebook de Sol Hess and the Sympatik's

Crédits photos : Olivier Olivar (Toute la série sur Taste of Indie)


Monsieur Var         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Sol Hess And The Sympatik's (23 janvier 2014)


# 27 novembre 2022 : Fraîcheur de vivre

Le froid pointe le bout de son nez, les guirlandes sont de sortie (mais couper votre box internet surtout hein...) mais il reste la culture pour se réchauffer et se réconforter. C'est parti pour le programme de la semaine.

Du côté de la musique :
"Alpha zulu" de Phoenix
"Born in chaos" de Absurd Heroes
"Le monde d'après" de ALT (Alix Logiaco Trio)
"Le ciel est partout" de Blaubird
"Gainsbourg" de Brussels Jazz Orchestra & Camille Bertault
"Se taire et écouter" de Daniel Jea
"Constellation" de David Bressat
"The cage and the crown : chapter 1" de Headkeyz
"Promenade oblique" l'émission à écouter signée Listen In Bed
"Deep marks" de Mind Affect
"Chant contre champ" de Naudin
"Karma police" de Théo Cormier
et toujours :
"Awoken songs" de Pas de Printemps pour Marnie
"Léon" de Ottis Coeur
"Bach : The Six Cello Suites" de Michiaki Ueno
"Original Soundtracks" la nouvelle émission à écouter de Listen In Bed
"Scriabine - Rimsky Korsakov" de Jean Philippe Collard
"Tiempo" de Irina Gonzalez
"Mass" de Gliz
"Elisabeth Jacquet de La Guerre : Judith & Sémélé" de  Ensemble Amarillis, Héloïse Gaillard & Maïlys de Villoutreys
"Sheng : Oeuvres pour choeur et orgue de Grégoire Rolland" de Choeur de Chambre Dulci Jubilo, Christopher Gibert & Thomas Ospital
"Trompe la mort" de Bazar Bellamy
"Tokoto" de Bancal Chéri
"Duo Solo" de Astig Siranossian

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Prenez garde à son petit couteau" au Monfort Théâtre
"Deux amis" au Théâtre du Rond-Point
"Ruy Blas" au Théâtre des Béliers Parisiens
"Playlist Politique" au Théâtre de la Bastille
"Nuit" au Théâtre des Quartiers d'Ivry
"Depois do silêncio (Après le silence)" au Centquatre
"Sfumato, l'art d'effacer les contours" au Théâtre Dunois
"Je me souviens le ciel est loin la terre aussi" au Monfort Théâtre
"Histoire(s) de baiser(s)" au Lavoir Moderne Parisien
"Avril Enchanté" au Théâtre Le Guichet-Montparnasse
"La Cérémonie" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Perte" à La Piccola Scala
les reprises :
"Cirque Le Roux - La Nuit du Cerf" au Théâtre Le 13ème Art
"La nuit juste avant les forêts" au Théâtre de la Boutonnière
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Ossip Zadkine - Une vie d'ateliers" au Musée Zadkine
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit :
"La Disparition des lucioles" de Sébastien Pilote
"La Grande noirceur" de Maxime Giroux
"Ema" de Pablo Larraín
"Home" de Franka Potente
"Un père" de Marine Colomiès
"Dark waters de Todd Haynes
"Backroom - Drogue mortelle" de Rosa von Praunheim
en salle un film restauré :
"Un petit cas de conscience" de Marie-Claude Treilhou

Lecture avec :

"L'histoire de l'hiver qui ne voulait jamais finir" de Shane Jones
"Black Bird" de James Keene & Hillel Levin
et toujours une sélection spéciale Histoire :
"Le livre noir de vladimir poutine" de Galia Ackerman et Stéphane Courtois
"l'armée française, 2 siècles d'engagement" de Jean Lopez
"Espions en révolution" de Joël Richard Paul

"La guerre du désert" de Benoit Rondeau
"Russie, révolution et guerre civile (1917-1921) de Antony Beevor
"Le noir et le brun" de Jean Christophe Buisson
"Images de France" de Léonard Dauphant
"Hitler et Churchill" de Andrew Roberts

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=