Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'apprentissage
Théâtre Le Guichet Montparnasse  (Paris)  septembre 2012

Monologue dramatique de Jean-Luc Lagarce dit par Denis Sanglard dans une mise en scène de Michel Alban.

"L'apprentissage" constitue avec "Le voyage à La Haye" et "Le bain" la trilogie connue sous le titre "Trois récits" qui figure parmi les derniers écrits de Jean-Luc Lagarce et traite de la maladie et de la mort mais tout autant - sinon plus - de la déliquescence du corps, de l'évanescence de la vie et du détachement comme accès à un autre niveau de conscience.

Qualifié par l'auteur lui-même de "récit de renaissance", ce texte court dans lequel il évoque "l'incomparable plénitude d'être en dedans de soi" est également celui de la laborieuse réappropriation de son enveloppe charnelle après la double dépossession du corps, envahi par la maladie en premier lieu, puis déshumanisé et réduit à l'état d'objet par un personnel soignant efficace mais dépourvu d'affects.

Brève chronique d'une mort physique annoncée encore une fois repoussée, ce texte est bouleversant car il ne verse pas dans le compassionnel et milite pour l'altérité vécue et partagée par la parole qui peut sauver de l'anéantissement anticipé.

Souvent porté sur scène, ce texte d'une richesse insoupçonnée est à chaque fois une redécouverte et, Denis Sanglard, qui l'avait déjà investi en 2002 dans ce même Théâtre du Guichet Montparnasse, et sous la même direction sensible et symbiotique de Michel Alban, en livre une approche d'une qualité exceptionnelle, bouleversante aussi bien sur le plan intellectuel qu'émotionnel.

La renaissance, une renaissance douloureuse, commence avec les bruits de la ville, puis le silence et une ampoule clignotante rouge derrière le pan tombant d'un dais de toile métis à l'ancienne couleur crème comme les deux immenses draps à même le sol entre lesquels repose un minuscule gisant, immobile, les yeux clos, l'ombre portée du léger renflement évoquant le monticule de terre recouvrant une tombe.

Puis un souffle imperceptible et des mots égrenées, venant d'ailleurs, les mots d'une conscience qui est passée derrière le miroir et qui revient à la réalité par le véhicule d'un corps dans lequel va se déployer la pensée, puis une voix intérieure qui résonne et raisonne pour lui seul encore emmuré dans la mutité et dans l'ignorance des autres qui ne lui parlent pas, aussi bien un proche, que la grosse fille préposée aux soins qui lui parle à la troisième personne et, plus loin dans le passé, ses parents.

Le jeu minimaliste, au sens de dépourvu d'effet théâtral, et introspectif de Denis Sanglard, comédien rompu à l'art du bûto, qualifié de danse des ténèbres et de la métamorphose, exacerbe autant la poétique du texte que la crudité d'une lucidité imparable même si elle est teintée de dérision.

Et, plus qu'un jeu. Un cri. Une incarnation. Pour croquer une fois encore les cerises de la vie.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 29 janvier 2023 : Culture pour tous !

Cette semaine encore on fait le plein de nouveautés à lire, à voir, à écouter et à applaudir. Vous pourrez aussi revoir le concert et l'interview de Julie Gasnier et finir la semaine avec la 60eme MAG en direct. Voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir
et toujours :
"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Familie"au Théâtre de la Colline
"A la vie, à la mort" au Théâtre du Rond-Point
"Quai des Orfèvres" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Place de la République" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tempête" au Théâtre de la Huchette
"Le Repas des fauves" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Le Pied de Rimbaud" au Studio Hébertot
"On n'est pas là pour disparaître" ai Théâtre 14
"Ombre (Eurydice parle)" aux Plateaus Sauvages
"Tenir jusqu'à l'aube" au Lavoir Moderne Parisien
"J'aurais voulu être astronaute" à la Comédie de Paris
les reprises :
"L'Affaire Dussaert" au Théâtre Essaion
"Pièce" au Monfort Théâtre
"Respire" à la Piccola Scala
"Une Vie" au Thépatre Essaion
"3clowns"au Théâtre Trévise
et les autes spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est un corps" au Musée Maillol
en vidéo la visite commentée de "Louis XV : passions d’un roi" au Château de Versailles
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Amore Mio" de Guillaume Gouix
en streaming gratuit :
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Les fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"Inner Wars" de Masha Kondakova
"Diamant noir" d'Arthur Harari
Karine Viard en 3 films

Lecture avec :

"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan
et toujours :
"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=