Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Présumé timide
Aktéon Théâtre  (Paris)  septembre 2012

Pièces courtes de Eugène Labiche, mise en scène de Isabelle Desalos, avec Franck Lacroix, Dimitri Michelsen, Gwenda Guthwasser, Emmanuel Ullmann et Isabelle Desalos.

Avec "Présumé timide" la Compagnie La Bulle de temps propose un spectacle composé de deux pièces courtes d'Eugène Labiche : "Les deux timides" et "Un garçon de chez Véry" reliée entre elles par un court intermède.

Dans la première, Cécile, la jeune fille de la maison est promise par un père trop timide pour oser lui refuser à un prétendant arrogant qui lui force quelque peu la main, alors qu'elle est amoureuse en secret de Jules Frémissin, qu'elle a rencontré dans un dîner et qui se trouve être aussi timide et maladroit que son père.

La seconde pièce voit le même Frémissin une dizaine d'années plus tard, installé et plus assuré, aux prises avec une histoire d'adultère. La machine comique s'emballe et c'est parti pour une heure vingt de gags et de rebondissements en cascades.

La grande qualité de ce "Présumé timide" c'est qu'il réinvente les codes du genre, préférant par exemple à des personnages stéréotypés, utiliser la personnalité de chacun pour créer des figures vraies et par lesquelles on est forcément plus touché.

Autre belle idée : ponctuer le récit de répliques chantées comme il est d'usage dans le vaudeville, mais sur des airs contemporains connus, de Serge Gainsbourg à Téléphone en passant par Claude François. Le procédé utilisé avec parcimonie donne une fraîcheur supplémentaire à l'ensemble et ajoute encore à la folie douce qui croît au fil des scènes.

Et si on complète le tableau avec une distribution de valeur, on comprend pourquoi ce spectacle est une belle réussite. Tous les comédiens sont au diapason.

Isabelle Desalos, à qui l'on doit la mise en scène juste et précise campe Cécile avec autorité et émotion. Face à elle, et personnage central de ce spectacle, Jules Frémissin est interprété par Dimitri Michelsen. Le jeune comédien qu'on a déjà vu excellent dans d'autres comédies est une fois encore à son aise dans les habits de ce timide fiévreux et gaffeur. Et son passage d'une partie à l'autre rend encore plus fine son interprétation magnifique.

L'autre timide de ce spectacle c'est Monsieur Thibaudier. Franck Lacroix donne à la gaucherie de cet homme un naturel bluffant : il est exceptionnel et attire immanquablement la sympathie du public sans cabotinage excessif. La confrontation des deux timides donne lieu à des scènes qui atteignent des sommets de drôlerie.

En valet naïf et maladroit à la recherche de son père, Franck Lacroix dans la deuxième pièce est tout aussi efficace. Emmanuel Ullmann est un Garadoux détestable à souhait, que la voix grave et l'humeur sombre rendent tout à fait inquiétant ainsi qu'un Alexandre hilarant. Enfin, Gwenda Guthwasser passe du rôle d'Annette, la femme de chambre dont chacune des apparitions fait mouche, à la robe de Madame Frémissin (superbes costumes de Frédéric Morel) avec panache.

Très belle comédie donc que ce "Présumé timide" abordant avec humour et justesse le thème du handicap social que peut être une timidité maladive. Le travail effectué par la belle équipe qui défend ce spectacle donne envie qu'il soit un franc et beau succès. Il le mérite.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 29 janvier 2023 : Culture pour tous !

Cette semaine encore on fait le plein de nouveautés à lire, à voir, à écouter et à applaudir. Vous pourrez aussi revoir le concert et l'interview de Julie Gasnier et finir la semaine avec la 60eme MAG en direct. Voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir
et toujours :
"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Familie"au Théâtre de la Colline
"A la vie, à la mort" au Théâtre du Rond-Point
"Quai des Orfèvres" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Place de la République" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tempête" au Théâtre de la Huchette
"Le Repas des fauves" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Le Pied de Rimbaud" au Studio Hébertot
"On n'est pas là pour disparaître" ai Théâtre 14
"Ombre (Eurydice parle)" aux Plateaxs Sauvages
"Tenir jusqu'à l'aube" au Lavoir Moderne Parisien
"J'aurais voulu être astronaute" à la Comédie de Paris
les reprises :
"L'Affaire Dussaert" au Théâtre Essaion
"Pièce" au Monfort Théâtre
"Respire" à la Piccola Scala
"Une Vie" au Théâtre Essaion
"3clowns"au Théâtre Trévise
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est un corps" au Musée Maillol
en vidéo la visite commentée de "Louis XV : passions d’un roi" au Château de Versailles
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Amore Mio" de Guillaume Gouix
en streaming gratuit :
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Les fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"Inner Wars" de Masha Kondakova
"Diamant noir" d'Arthur Harari
Karine Viard en 3 films

Lecture avec :

"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan
et toujours :
"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=