Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Apartments - 49 Swimming Pools
Théâtre des Bouffes du Nord  (Paris)  lundi 3 décembre 2012

C'est la seconde date de concert en France pour les mythiques Apartments sur cette tournée française 2012. Il y a d'abord eu Allones, près du Mans, "Un concert où le public était très sage" confiera Amanda Brown. Puis en ce lundi soir, le tant attendu concert aux Bouffes du Nord.

Il y aura aussi eu avant cela deux showcases parisiens, un électrique à la galerie W, rue Lepic en bas de la butte Montmartre, sous le regard des femmes dessinées au pochoir par Miss. Tic, l'autre acoustique à la boutique French Touche.

Le concert aux Bouffes du Nord s'annonce déjà comme un moment privilégié, comme une date immanquable, comme un concert d'exception en compagnie de ces Apartments qui ne sont pas venus jouer sous ce nom en France depuis 1994. Cette tournée, mise sur rails par Emmanuel Tellier, ancien journaliste aux Inrockuptibles ou à Télérama, mais aussi chanteur des 49 Swimming Pools, a été financé via le site participatif Ulule.

En quelques jours, le montant demandé pour faire venir d'Australie Peter Milton Walsh et Amanda Brown, de feu les Go Betweens, sera largement dépassé. Peter Milton Walsh ne croyait pas cela possible, Emmanuel Tellier l'espérait, le public silencieusement l'attendait.

La balance prend un peu de retard, les gens se pressent dans le tout petit escalier des Bouffes du Nord, prêts à envahir la salle.

On le sait, la salle en rond est splendide, mais on y est assis et les meilleures places, en face et en bas, seront prises d'assaut.

Les 49 Swimming Pools entrent en scène. Leur pop a été biberonnée à la new wave vaporeuse, londonienne et écossaise, des années 80. On y retrouve le sens de la mélodie évidente et le goût pour les beautiful losers, le plaisir de perdre avec élégance. Émouvantes ambitieuses ou délicates, les chansons de 49 Swimming Pool préparent de la plus belle manière qui soit le public au retour du héros.

Peter Milton Walsh, en costume sombre, lunettes de soleil et cheveux ébouriffés ressemble au Dylan des années 90. Sur scène, il est accompagné d'Amanda Brown, de Nick Allum, ancien batteur des Fatima Mansions, de deux membres des 49 Swimming Pools, Fabien Tessier et Samuel Léger, aux claviers et à la basse, d'un second guitariste en la personne de Wayne Connolly et d'un trompettiste, Gaël. Derrière la scène, un écran sur lequel défilent les images de Jean Seberg, comme sur l'affiche de ce French Tour 2012.

C'est vrai que la musique de Peter Milton Walsh est cinématographique, et bouleversante comme le destin de l'actrice américaine.

Le public applaudit mais le calme revient dès les premières notes. Attentifs, concentrés, les spectateurs semblent à peine se soucier des problèmes de son sur les premiers morceaux. Les yeux se ferment pour écouter la pop mélancolique des Apartments. La bande-son se déroule, non sans quelques accrocs comme dans tout bon film noir, un ampli poussé trop fort, un problème de guitare.

Les titres incontournables issus des albums Drift, The Evening Visits et A life full of farewells, s'enchaînent tels que "Mr. Somewhere", "Everyday will be new", ou encore "The goodbye train". Pour le dernier morceau en date édité par Peter Milton Walsh, "Black Ribbons", le duo tourangeau Grisbi, qui a participé à l'enregistrement, rejoint les sept musiciens déjà présents pour une version délicate chanté en duo avec Natasha Penot.

Certes, le concert des Apartments n'était pas dénué de petites erreurs, de quelques plantages, mais peu importait. C'était même le meilleur moyen pour ne pas être submergé par l'émotion, de toucher le ciel tout en gardant les pieds sur terre. La prestation élégante des 49 Swimming Pools et les refrains des Apartments servis dans l'écrin précieux des Bouffes du Nord ont laissé un goût de magie à ceux qui ont eu la chance d'être présents. Standing ovation.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Fête Foraine de The Apartments
La chronique de l'album In and out of the light de The Apartments
La chronique de l'album A Life Full of Farewells de The Apartments
The Apartments en concert à La Gaîté Lyrique (mercredi 23 septembre 2015)
The Apartments en concert au Grand Mix (mardi 22 septembre 2015)
L'interview de The Apartments (mardi 4 décembre 2012)
La chronique de l'album La disparition d'Everett Ruess de Emmanuel Tellier

La chronique de l'album The Violent Life and Death of Tim Lester Zimbo de 49 Swimming Pools
La chronique de l'album Songs Of Popular Appeal de 49 Swimming Pools

En savoir plus :
Le site officiel de The Apartments
Le Soundcloud de The Apartments
Le Bandcamp de The Apartments
Le Facebook de The Apartments
Le site officiel de 49 Swimming Pools
Le Soundcloud de 49 Swimming Pools
Le Bandcamp de 49 Swimming Pools
Le Facebook de 49 Swimming Pools

Crédits photos : Laurent Coudol


Laurent Coudol         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 27 novembre 2022 : Fraîcheur de vivre

Le froid pointe le bout de son nez, les guirlandes sont de sortie (mais couper votre box internet surtout hein...) mais il reste la culture pour se réchauffer et se réconforter. C'est parti pour le programme de la semaine.

Du côté de la musique :
"Alpha zulu" de Phoenix
"Born in chaos" de Absurd Heroes
"Le monde d'après" de ALT (Alix Logiaco Trio)
"Le ciel est partout" de Blaubird
"Gainsbourg" de Brussels Jazz Orchestra & Camille Bertault
"Se taire et écouter" de Daniel Jea
"Constellation" de David Bressat
"The cage and the crown : chapter 1" de Headkeyz
"Promenade oblique" l'émission à écouter signée Listen In Bed
"Deep marks" de Mind Affect
"Chant contre champ" de Naudin
"Karma police" de Théo Cormier
et toujours :
"Awoken songs" de Pas de Printemps pour Marnie
"Léon" de Ottis Coeur
"Bach : The Six Cello Suites" de Michiaki Ueno
"Original Soundtracks" la nouvelle émission à écouter de Listen In Bed
"Scriabine - Rimsky Korsakov" de Jean Philippe Collard
"Tiempo" de Irina Gonzalez
"Mass" de Gliz
"Elisabeth Jacquet de La Guerre : Judith & Sémélé" de  Ensemble Amarillis, Héloïse Gaillard & Maïlys de Villoutreys
"Sheng : Oeuvres pour choeur et orgue de Grégoire Rolland" de Choeur de Chambre Dulci Jubilo, Christopher Gibert & Thomas Ospital
"Trompe la mort" de Bazar Bellamy
"Tokoto" de Bancal Chéri
"Duo Solo" de Astig Siranossian

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Prenez garde à son petit couteau" au Monfort Théâtre
"Deux amis" au Théâtre du Rond-Point
"Ruy Blas" au Théâtre des Béliers Parisiens
"Playlist Politique" au Théâtre de la Bastille
"Nuit" au Théâtre des Quartiers d'Ivry
"Depois do silêncio (Après le silence)" au Centquatre
"Sfumato, l'art d'effacer les contours" au Théâtre Dunois
"Je me souviens le ciel est loin la terre aussi" au Monfort Théâtre
"Histoire(s) de baiser(s)" au Lavoir Moderne Parisien
"Avril Enchanté" au Théâtre Le Guichet-Montparnasse
"La Cérémonie" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Perte" à La Piccola Scala
en reprise :
"La nuit juste avant les forêts" au Théâtre de la Boutonnière
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Ossip Zadkine - Une vie d'ateliers" au Musée Zadkine
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit :
"La Disparition des lucioles" de Sébastien Pilote
"La Grande noirceur" de Maxime Giroux
"Ema" de Pablo Larraín
"Home" de Franka Potente
"Un père" de Marine Colomiès
"Dark waters de Todd Haynes
"Backroom - Drogue mortelle" de Rosa von Praunheim
en salle un film restauré :
"Un petit cas de conscience" de Marie-Claude Treilhou

Lecture avec :

"L'histoire de l'hiver qui ne voulait jamais finir" de Shane Jones
"Black Bird" de James Keene & Hillel Levin
et toujours une sélection spéciale Histoire :
"Le livre noir de vladimir poutine" de Galia Ackerman et Stéphane Courtois
"l'armée française, 2 siècles d'engagement" de Jean Lopez
"Espions en révolution" de Joël Richard Paul

"La guerre du désert" de Benoit Rondeau
"Russie, révolution et guerre civile (1917-1921) de Antony Beevor
"Le noir et le brun" de Jean Christophe Buisson
"Images de France" de Léonard Dauphant
"Hitler et Churchill" de Andrew Roberts

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=