Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le cercle des illusionnistes
La Pépinière Théâtre  (Paris)  janvier 2014

Comédie écrite et mise en scène par Alexis Michalik, avec Jeanne Arenes, Maud Baecker, Michel Derville, Arnaud Dupont, Vincent Joncquez et Mathieu Métral.

Avec "Le cercle des illusionnistes", Alexis Michalik signe une deuxième pièce en tant qu'auteur en s'appuyant sur ce qui a fait le succès de son "Le Porteur d'Histoire" : une variation romantique, ludique et jubilatoire autours du roman-feuilleton historique avec une intrigue à tiroirs qui fait passer le spectateur par moult lieux et époques conduisant à un dénouement imprévisible.

Si l'univers de Dumas servait de toile de fond au "Porteur d'Histoire", dans "Le cercle des illusionnistes", ce sont la magie et le cinéma qui sont mis à l'honneur par le biais de figures emblématiques telles que Robert Houdin et Georges Méliès, dont les vies abracadabrantes permettent à l'auteur d'installer une intrigue riche en rebondissements où tout commence avec le vol d'un sac et la rencontre du voleur avec sa victime qui va les amener à évoquer la vie du célèbre magicien.

Sur scène ils sont six comédiens à donner vie à plus de vingt-six personnages (!) de manière pourtant fluide et crédible, grâce à une mise en scène, comme pour son spectacle précédent, très cinématographique et réglée au millimètre, doublée d'une inventivité scénographique indéniable conçue par Olivier Roset avec la collaboration de Juliette Azémar, qui exploite les possibilités offertes à la fois par la vidéo, les costumes bien pensés de Marion Rebmann et les jeux d'éclairages de Pascal Sautelet dans une émulation artistique qui se traduit jusque dans l'enthousiasme des acteurs.

Dans deux styles complètement différents, Michel Derville et Maud Baecker habitent le plateau de leur présence, tandis que Jeanne Arènes passe avec aisance de l'un à l'autre des différents personnages qu'elle incarne. Arnaud Dupont, Mathieu Métral et Vincent Joncquez viennent compléter cette distribution bien troussée.

Si l'intrigue tarde à se mettre en place à force de circonvolutions et si, de manière générale, le spectacle n'aurait pas pâti à être resserré, reste que la magie de l'histoire, des lieux, des personnages et des tours de passe-passe opère grâce au don d'Alexis Michalik pour invoquer et évoquer un univers.

Bons sentiments et raccourcis parfois elliptiques sont bien sûr au rendez-vous mais force est de constater qu'on ne boude pas son plaisir devant ce spectacle haut en couleurs et très rythmé qui déploie un véritable arsenal scénique et scénaristique fédérateur et dans lequel tours de magie, effets visuels et vidéos habillent le spectacle d'un halo féérique propices à susciter un émerveillement d'enfant.

Si "Le Porteur d'Histoire" emballait immédiatement par son hommage vibrant au romanesque et aux conteurs ainsi que son inventivité avec peu de moyens, "Le cercle des illusionnistes" séduit, nonobstant sa surabondance, par sa recherche créative au service de l'histoire.

Et il y a lieu de saluer l'audace et le talent de scénariste certes, mais plus particulièrement de metteur en scène et de directeur de troupe du jeune Alexis Michalik qui insuffle à l'ensemble une belle énergie.

 

Cécile B.B.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 4 décembre 2022 : L'hiver approche

Dernier mois de l'année, en attendant les coupures électriques, cultivons nous, il nous reste au moins cela, et puis cela donne des idées de cadeaux. La dernière Mare de l'année sera le 9 décembre mais le 23 nous serons là pour faire un petit bilan de l'année. En attendant, voici le programme.

Du côté de la musique :

"Kaleidoscope" de Alba Obert
"La distance" de Coriolan
"On shoulders we stand" de David Linx, Matteo Pastorino, Guillaume de Chassy
"X" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
"Hysteria" de Indigo Sparke
"Rêve bohémien" de Jérémy Dutheil & Solal Poux Quartet
"Blood harmony" de Larkin Poe
"Pour Clarisse" est la 10eme émission à écouter de la saison 4 de Listen In Bed
"Même si" de Olivier Triboulois
"Pourquoi" de Philip Catherine, Paulo Morello et Sven Faller
et toujours :
"Alpha zulu" de Phoenix
"Born in chaos" de Absurd Heroes
"Le monde d'après" de ALT (Alix Logiaco Trio)
"Le ciel est partout" de Blaubird
"Gainsbourg" de Brussels Jazz Orchestra & Camille Bertault
"Se taire et écouter" de Daniel Jea
"Constellation" de David Bressat
"The cage and the crown : chapter 1" de Headkeyz
"Promenade oblique" l'émission à écouter signée Listen In Bed
"Deep marks" de Mind Affect
"Chant contre champ" de Naudin
"Karma police" de Théo Cormier

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Pièce sans acteur(s) au Monfort Théâtre
"Carnet de la dernière pluie" au Théâtre du Rond-Point
"Toute l'Histoire de la peinture moderne en moins de deux heures" au Théâtre Le 13ème Art
"Farf is a..." au Théâtre Les Déchargeurs
"Gretel, Hansen et les autres" au Théâtre de la Colline
"Peer Gynt" au Lavoir Moderne Parisien
"Les 7 nuits d'une reine" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Exil intérieur" au Théâtre de la Reine Blanche
"3clowns" au Théâtre Trévise
"Je ne suis pas de moi" au Théâtre Le Lucernaire
les reprises :
"Il n'y a pas d'Ajar" au Théâtre du Rond-Point
"Les Soeurs Papilles" au théâtre Le Lucernaire
"Je ne cours pas je vole" au Théatre du Rond-Point
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

"Sur les routes de Samarcande - Merveilles de soie et d'or" à l'Institut du Monde Arabe"
"Arts et Préhistoire" au Musée de l'Homme
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Kanun, la loi du sang" de Jérémy Guez
en streaming gratuit :
"L'été où mon père disparut" de Hans Petter Moland
"Crooked Lines" de Rita Nunes
"Ema" de Pablo Larraín
"Hyperland" de Mario Sixtus
et le cinéma de Wim Wenders en 5 films

Lecture avec :

"Faites un voeu" de Jakula Alikavazovic
"Je bande donc je suis" de Sainte Paluche
"Patricia Mazuy, l'échappée sauvage" de Gabriela Trujillo, Séverine Rocaboy & Quentin Mével
"Sans un bruit" de Paul Cleave
et toujours :
"L'histoire de l'hiver qui ne voulait jamais finir" de Shane Jones
"Black Bird" de James Keene & Hillel Levin

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=