Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Yann Tiersen
Infinity  (Mute / Naive)  mai 2014

"Tu achètes tes disques chez Nature & Découvertes maintenant ?". Voilà le commentaire un poil gonzo de mon amie qui se moque bien de ce que je peux écouter. Et de renchérir avec un "j’imagine bien la pochette, avec un type près d’une maison en pierre, des moutons, beaucoup de vert, la mer, l’île d’Ouessant". Pour le coup, elle a tort, la pochette est à dominante de bleue.

Tout cela pour parler du dernier album de Yann Tiersen : Infinity. Difficile de la contredire dans le fond puisque j’entretiens des rapports conflictuels avec la musique du breton depuis… un concert à Reims le 17 octobre 1998, en première partie de Goran Bregovic. C’est sûrement idiot mais c’est comme cela ! Sans les voix (de Dominique A, Claire Pichet, Lisa Germano ou Neil Hannon), la musique de Tiersen perdait beaucoup de ses charmes et de son intérêt, chaque morceau joué à l’alto ou au toy piano (quelle horreur cette instrument sincèrement…) semblant n’être qu’une simple et même mélodie.

Si j’avais apprécié La Valse des monstres, Rue des cascades, Le Phare ou L’Absente, je dois avouer que j’ai lâché la discographie de Yann Tiersen à partir de Les Retrouvailles. Je ne parlerai pas ici de la B.O. de La Vie rêvée des Anges ou de celle du Fabuleux destin d’Amélie Poulain, cette dernière cristallisant quand même tout ce que je peux ne pas aimer dans sa musique, cette impression d’avoir une mélodie et de nombreuses variations, pas forcément super enthousiasmantes, autour.

"Deep in the rock there was a house / In the middle of the house there was a hearth / In the hearth there were some ashes..."

Infinity est le huitième album studio de Tiersen. Le 8, forme symétrique qui se croise sur elle-même pour former une figure géométrique infinie. Bonjour la symbolique, le titre était tout trouvé. Pour la musique, les dénominateurs communs semblent être la mer, les paysages désolés, la contemplation et les langues (l’anglais, le breton, l’islandais ou le féroïen) et la pierre comme thème central. Infinity sent les embruns, la nature semble murmurer les mélodies et donne l’impression de passer sa main sur la surface grenue du granit. On jurerait presque même entendre la lande chanter et les cloches tintinnabuler.

Il y a de forts beaux moments dans ce disque (le travaillé "A Midsummer Evening", "Meteorites" en collaboration avec Aidan Moffat, "Lights") et d’autres plus anecdotiques où l’émotion se délite (la faute à de longues répétitions, à des clichés de composition qui lui sont propre, à l’instrumentarium, à un magma sonore, des titres qui souffrent du poids de leur propre ambition…).

Il n’est pas nécessaire d’être Breton pour apprécier ce disque qui offre quand même l’opportunité de faire un beau voyage intérieur, ce qui peut aussi impliquer un repli sur soi, où manquent parfois la poésie et la profondeur d’un Magnetic North.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album 3 titres inédits au profit de la FIDH. de Yann Tiersen
La chronique de l'album eponyme de Yann Tiersen & Shannon Wright
La chronique de l'album Les retrouvailles de Yann Tiersen
La chronique de l'album On tour de Yann Tiersen
La chronique de l'album On tour en DVD de Yann Tiersen
La chronique de l'album Tabarly de Yann Tiersen
La chronique de l'album Skyline de Yann Tiersen
La chronique de l'album EUSA de Yann Tiersen
Yann Tiersen en concert à Port de Commerce (25 juillet 2004)
Yann Tiersen en concert au Festival Art Rock 2005 (Dimanche)
Yann Tiersen en concert à La Cigale (23 juin 2005)
Yann Tiersen en concert au Festival Les Nuits Secrètes 2005
Yann Tiersen en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2006 (mercredi)
Yann Tiersen en concert au Festival des Vieilles Charrues 2006 (vendredi)
Yann Tiersen en concert au Festival International de Benicassim 2006 (dimanche)
Yann Tiersen en concert au Festival de l'Ilophone 2008
Yann Tiersen en concert au Festival Les Transmusicales 2008 (Samedi)
Yann Tiersen en concert au Festival La Route du Rock 2010 (vendredi)
Yann Tiersen en concert à l'Elysée Montmartre (lundi 22 novembre 2010)
Yann Tiersen en concert au Splendid (dimanche 17 avril 2011)
Yann Tiersen en concert à Lujipeka - Barbara Rivage - Gwendoline - Star Feminine Band - Voice of Baceprot - Molly Lewi (1er au 5 Décembre 2021)
L'interview de Yann Tiersen (2 juin 2005)

En savoir plus :
Le site officiel de Yann Tiersen
Le Soundcloud de Yann Tiersen
Le Facebook de Yann Tiersen


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 16 janvier 2022 : Cultivons notre culture

C'est important de rester ouvert et curieux. Voici notre nouvelle sélection culturelle pour vous apporter quelques belles choses à découvrir encore cette semaine ! C'est parti.

Du côté de la musique :

"Bach, Brouwer : Canciones" de Andreas Scholl & Edin Karamazov
"Lighting concept" de Archi Deep
"Issue" de Bipolar Club
"Things take time, take time" de Courtney Barnett
"A l'americaine" de Imparfait
"La sélection de Carim Clasmann de PSAPP volet 2" par Listen In Bed
"Poussière d'or" de Manu
"Landscapes unchanged" de Mewn
"Onze heures onze orchestra volume 4" de Onze Heures Onze Orchestra
"Concerto n2 for violoncello and symphony orchestra, hommage à Oskar Dawicki" de Pawel Mykietyn
et toujours :
"La mémoire du feu" de Ez3kiel
"And the city woke up alone" de Sol Hess & The Boom Boom Doom Revue
"Deux" de Aldorande
"Ysaye : Six sonates pour violon op.27" de David Grimal
"Too fare gone" de Dead Chic
"Live from Salzburg" de Elina Garanca & Christian Thielmann
"L'âme des poetes" de Guillaume de Chassy
"How I long" 8eme mix de cette 3eme saison de Listen In Bed
"Musica imperialis" de Martin Haselböck & Orchester Wiener Akademie
"Factory" de No Money Kids
"II" de Octantrion
"Hope" de Six Ring Circus

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"La Pierre" au Théâtre de Belleville
"Pôles" au Studio Hébertot
"Pas de deux" au Théâtre La Croisée des Chemins/Belleville
"La Promesse de l'aube" au Théâtre Le Lucernaire
"L'Image" au Théâtre Le Lucernaire
"Les Bons Becs - Big Bang"à L'Alhambra
les reprises :
"Le Roi des pâquerettes" au Théâtre Le Lucernaire
"François Rabelais" au Théâtre Essaion
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Fantaisies pour un palais" au Chäteau de Rambouillet
"Cartier et les arts de l’Islam. Aux sources de la modernité" au Musée des Arts Décoratifs
dernière ligne droite pour :
"Iya Répine - Peindre l'âme russe" au Petit Palais
"Botticelli - Artiste et designer" au Musée Jacquemart-André
"Jean-Jacques Henner - La Chair et l'Idéal" au Musée des Beaux-Arts de Strasbourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"The Chef" de Philip Barantini
en streaming gratuit avec :
"TwentyNine Palms" de Raoul Ruiz
"Trois vies et une seule mort" d'Arnaud Desplechin
"La sentinelle" de Arnaud Desplechin
le cinéma de Nuri Bilge Ceylan en 5 films

Lecture avec :

"Début de siècles" de Arnaud Cathrine
"En hiver" de Karl Ove Knausgaard
"Il y aurait la petite histoire" de Elsa Jonquet-Kornberg
"Légère" de Marie Claes
"Respire" de Niko Tackian
"Sucre amer" de Avni Doshi
et toujours :
"Kharkov 1942" de Jean Lopez
"La révolution n'est pas terminée" de Jean Clément Martin
"Laicité, un principe" de Eric Anceau
"Les enchanteurs" de Geneviève Brisac
"Portrait du baron d'Handrax" de Bernard Quiriny

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=