Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Bloc Party
Silent alarm  (V2 Records)  février 2005

Après l'effet “kiss cool”, l'effet “Franz Ferdinand”. Voilà ce qui attend Bloc Party. Car si pour le moment ce nom circule dans un réseau assez restreint, il risque très rapidement de se trouver très médiatisé.

Faire une comparaison avec les écossais serait certes très tentant mais Bloc Party reste une formation atypique.

A l'instar d'une autre formation géniale (Love), elle est menée par un chanteur black charismatique. Un black avec de goûts de petit blanc, fan des Pixies. Là où Alex Kapranos posait sa voix avec une légère désinvolture dandy, Kele Orekeke chante comme si l'état d'urgence venait d'être déclaré. Bloc Party s'inscrit irrévocablement dans le 21 ème siècle, véhiculant toute l'incertitude, la peur et la paranoïa inhérente à ce début de millénaire.

En un an et trois singles, Les Londoniens ont sérieusement affolé les compteurs Geiger des amateurs de rock indépendant. Tout le monde est unanime : chroniques dithyrambiques, références "poids lourds", mais un rien consensuelles (le punk dansant, le post-punk, les Cure…). On retrouve sur ce Silent Alarm les quelques chansons qui ont contribué à l'élaboration de la hype autour de Bloc Party.

De "Banquet", brûlot punk discoïde diablement efficace à "Helicopter", résultat du télescopage (en plein vol) de At the drive in pour les guitares acérées et Supergrass pour le refrain brit-pop, en passant par l'inquiétant "She'shearing voices" avec sa trame narrative à la Hubert Selby.

L'album s'ouvre sur l'énorme "Like eating glass" : guitares tourbillonantes, basse massive, chant habité… "Positive tension", "Pioneers" ou encore "The Price Of Gas" démontrent que Bloc Party connaît son punk dansant et la scène post punk britannique sur le bout des doigts…

La bonne surprise réside principalement dans les morceaux qui lorgnent vers une pop plus complexe. Kele et sa bande avaient pris tout le monde à contre-pied sur le formidable "Tulips", morceau beaucoup plus introspectif et à la tonalité plus mélancolique. "Blue light" fait partie de ses accalmies teintées de spleen. Le groupe se lance même dans un "This Modern Love" de haute volée, jolie tentative post emo-core naïve mais terriblement efficace avec ses incursions de xylophone.

"So Here We Are", cousin éloigné du "Fade out" de Radiohead, et nouveau simple du groupe est ourlé d'arpèges chatoyants. Ceux qui affectaient les petites bombes incendiaires disséminées courant 2004 risquent donc d'être légèrement déçus.

L'album se clôture sur deux morceaux en apesanteur : "Plans" avec ses synthés "curiens" en diable et le lunaire "Compliments".

Silent Alarm reste donc un album beaucoup plus varié que les Ep's ne le laissaient présager. Reste maintenant à voir comment Bloc Party va gérer l'écrasante tournée qui va suivre. Il va surtout être intéressant de voir comment les londoniens vont assurer sur la longueur (ils n'ont qu'une douzaine de morceaux sous le coude).

Au pire ils trouveront dans la presse musicale quelque conseil d'un journaliste bienveillant afin de leur rappeler comment Alex Kapranos et ses sbires ont géré tout ce cirque l'année dernière…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Bloc Party - Little Thoughts- Helicopter de Bloc Party
Bloc Party parmi une sélection de singles (janvier 2007)
La chronique de l'album A week end in the city de Bloc Party
La chronique de l'album Intimacy de Bloc Party
La chronique de l'album Four de Bloc Party
La chronique de l'album Hymns de Bloc Party
Bloc Party en concert à la Salle des fêtes de Ramonville (12 mai 2005)
Bloc Party en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2007 (samedi)
Bloc Party en concert au 106 (28 juin 2007)
Bloc Party en concert au Festival Summercase 2007 (vendredi)
Bloc Party en concert au Festival des Inrocks Motorola 2007
Bloc Party en concert au Nouveau Casino (14 octobre 2008)
Bloc Party en concert au Festival Art Rock 2009 (Dimanche)
Bloc Party en concert au Festival Rock en Seine 2009 (vendredi 28 août 2009)
Bloc Party en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2012 - vendredi
Bloc Party en concert au Festival Rock en Seine 2012 - Programmation du vendredi
Bloc Party en concert au Festival Beauregard #5 (2013) - Samedi
Bloc Party en concert au Festival Le Cabaret Vert #12 (édition 2016) - samedi 27 et dimanche 28 août

En savoir plus :
Le site officiel de Bloc Party
Le Soundcloud de Bloc Party
Le Facebook de Bloc Party


Julien P.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 29 janvier 2023 : Culture pour tous !

Cette semaine encore on fait le plein de nouveautés à lire, à voir, à écouter et à applaudir. Vous pourrez aussi revoir le concert et l'interview de Julie Gasnier et finir la semaine avec la 60eme MAG en direct. Voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir
et toujours :
"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Familie"au Théâtre de la Colline
"A la vie, à la mort" au Théâtre du Rond-Point
"Quai des Orfèvres" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Place de la République" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tempête" au Théâtre de la Huchette
"Le Repas des fauves" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Le Pied de Rimbaud" au Studio Hébertot
"On n'est pas là pour disparaître" ai Théâtre 14
"Ombre (Eurydice parle)" aux Plateaxs Sauvages
"Tenir jusqu'à l'aube" au Lavoir Moderne Parisien
"J'aurais voulu être astronaute" à la Comédie de Paris
les reprises :
"L'Affaire Dussaert" au Théâtre Essaion
"Pièce" au Monfort Théâtre
"Respire" à la Piccola Scala
"Une Vie" au Théâtre Essaion
"3clowns"au Théâtre Trévise
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est un corps" au Musée Maillol
en vidéo la visite commentée de "Louis XV : passions d’un roi" au Château de Versailles
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Amore Mio" de Guillaume Gouix
en streaming gratuit :
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Les fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"Inner Wars" de Masha Kondakova
"Diamant noir" d'Arthur Harari
Karine Viard en 3 films

Lecture avec :

"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan
et toujours :
"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=