Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Fabien Martin
Littoral  (Littoral Records)  mai 2014

Sur Froggy's Delight, on connaît Fabien Martin depuis 2004. Nous l'avions rencontré à plusieurs reprises pour ses deux précédents albums mais aussi en compagnie de J.P. Nataf lors de la sortie d'un disque hommage à Nino Ferrer.

Mais tout cela était il y a si longtemps que l'on avait un peu oublié Fabien Martin dans la longue liste des artistes montants de ce qui à l'époque s'appelait la nouvelle chanson française, regroupant de nombreux chanteurs venus regonfler le moral des amateurs de musique françaises qui n'avaient guère que Dominique A à se mettre entre les oreilles. C'était l'époque du meilleur et du pire, de Alexis HK à Martin Rappeneau.

C'est donc avec joie que l'on eut ces dernières semaines quelques nouvelles annonçant un nouveau disque au travers de quelques courtes vidéos. Et c'est un Fabien Martin en pleine forme que l'on retrouve sur Littoral, assorti d'un clip à l'avenant pour illustrer "Le phare", titre d'ouverture qui pourrait prétendre au rôle de chanson de l'été même si côté tube "La touche étoile" se défend pas mal aussi.

On pourrait classer les chansons de Martin dans la catégorie variétés pour leur accessibilité mais c'est surtout le mot pop qui vient à l'esprit. Une pop noble et jouissive qui accroche immédiatement l'auditeur qui aura par la suite bien le temps d'aller chercher plus loin dans les textes qui sont comme les mélodies qui les portent le résultat d'un beau travail d'orfèvre, mine de rien. Fabien Martin fait en effet sonner les mots impeccablement ce qui apporte aux morceaux autant de sens que de rythme, loin des pièges et des lourdeurs de la langue française qui compliquent souvent l'exercice.

Et non seulement ce Littoral est un régal pour les amateurs de mélodies popisantes mais en plus il est plein d'humour, comme sur "La croisière s'emmerde" et son rythme chaloupé un peu désenchanté, ou encore "La touche étoile" sorte de pamphlet contre le monde moderne aussi drôle que juste et en même temps totalement tubesque (qui pourrait rappeler un peu Alain Souchon).

J'avais rencontré Fabien Martin il y a longtemps lorsqu'il avait participé à une compilation en hommage à Nino Ferrer. On retrouve aujourd'hui, sinon dans le style, cette fausse légèreté, ces mélodies imparrables et cet amour des mots chantés chez Fabien Martin qui était la marque de fabrique chez son illustre prédécesseur et maitre du genre.

Ce disque est seulement composé de 6 titres mais sa richesse lui confère des airs de mini album qui risque de pas mal tourner cet été. Moralité : La chanson française, c'est aussi très bien quand c'est bien fait. Reste à espérer que de nouvelles chansons arriveront bientôt désormais.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Ever Everest de Fabien Martin
La chronique de l'album Comme un seul homme de Fabien Martin
La chronique de l'album aMour(s) de Fabien Martin
La chronique de l'album Je ne fais que marcher dans la montagne de Fabien Martin
Articles : Fabien Martin - 10 singles "Automne-Hiver" hors commerce gagnés !
Fabien Martin en concert à L'Européen (4 octobre 2004)
Fabien Martin en concert au Café de la Danse (7 mars 2005)
Fabien Martin en concert à La Cigale (26 octobre 2005)
L'interview de Fabien Martin (29 novembre 2004)
L'interview de JP Nataf - Fabien Martin (21 avril 2005)
L'interview de Fabien Martin (8 septembre 2006)
L'interview de Fabien Martin (samedi 18 janvier 2020)
L'interview de Fabien Martin (samedi 16 décembre 2023)

En savoir plus :
Le site officiel de Fabien Martin
Le Soundcloud de Fabien Martin
Le Myspace de Fabien Martin
Le Facebook de Fabien Martin


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Fabien Martin (18 janvier 2020)


# 18 février 2024 : Au soleil ou sous la pluie

Que ce soit en terme de météo ou de géopolitique, on ne sait plus sur quel pied danser. Mais quand même continuons de danser parce que si que restera-t-il ? Voici notre sélection hebdomadaire pour se changer les idées.

Du côté de la musique:

"La lune sera bleue" de Aline
"Brahms le Tzigane" du Choeur de Chambre Mélisme(s), Colette Diard & Bankal Trio
"Folklores" de Dumka
"Songes" de Elodie Vignon
"Et il y avait" de Geins't Naït, Laurent Petitgrand & Scanner
"Caravan party II" de Johan Farjot & Friends
"Hors-piste" de Le Pied de la Pompe
"Pop sauvage" de Métro Verlaine
"Bright" de Soulmate
"Family and friends" de The Twin Souls
"Haydn all stars (Haydn, Ravel, Fontyn, Brahms)" de Trio Ernest
"Tindersticks, les reprises" nouvel épisode de notre podcast Le Morceau Caché
et toujours :
Akira & Le Sabbat, Les Vulves Assassines en live au Cargö de Caen
"Ferel" de Fuzeta
quoi de neuf du côté de Gad Zukes - Sweet Needles - Johnnie Carwash - Chasing Daisy
"Colère" de Lox
"Colors" de Royal Pantone
"Part time believer" de The Strumbellas
et toujours :
quoi de neuf du côté des clips ? avec Down To The Wire - Karkara - 20 Seconds Falling Man - Little Odetta
"Le cap" de For The Hackers
"For the hive" de Last Quarter
rencontre avec Nicolas Jules lors de son passage au Poly'Sons de Montbrison
"Hell, fire and damnation" de Saxon
"La société de préservation du roseau" de The Reed Conservation Society

et toujours :
"Time whispers" de Back and Forth
"Distances" de Bertille
"Ce que la nuit" de Kloé Lang
"Première nuit" de Lucas Lombard
"Big Sigh" de Marika Hackman
"Credo" de Pierre de Bethmann
"Relapse" de Venus Worship

Au théâtre

les nouveautés de la semaine :

"Holyshit !" au Théâtre de La Reine Blanche
"Le petit Prince" à La Scala
"Frida Kahlo" à La Scala
"Les petits chevaux, une histoire d'enfants des lebensborn" au Théâtre de La Reine Blanche
et toujours :
"Burn baby burn" au Petit Théâtre du Gymnase Marie Bell
"Looking for Jaurès" au Théâtre Essaïon
"L'addition" au Théâtre Sylvia Monfort
"Tout le monde il est Jean Yanne" Au Théâtre Le Funambule Montmartre
"Les Travailleurs de la mer" au" au Théâtre Le Lucernaire
"Ds Ombres et des Armes" à La Manufacture des Abbesses
"Les Caroline" au Théâtre Les Enfants du Paradis
et les autres spectacles à l'affiche

Du cinéma avec le film de la semaine "Universal Theory" de Timm Kroger
et toujours:
"Elaha" de Milena Aboyan

Lecture avec :

"Disparue à cette adresse" de Linwood Barclay
"Metropolis" de Ben Wilson
et toujours :
"Archives de la joie" et "Le vent léger" de Jean-François Beauchemin
"Le diable sur mon épaule" de Gabino Iglesias
Morceaux choisis de la masterclass de Christophe Blain à Angoulême
"Camille s'en va" de Thomas Flahaut
"Le fantôme de Suzuko" de Vincent Brault
"Melody" de Martin Suter
"tempo" de Martin Dumont

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=