Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Rock en Seine 2014 (Dimanche 23 août 2014)
Blood Red Shoes - Airbourne - Warpaint - Brody Dalle- Janelle Monae - Lana Del Rey - Tinawiren - La Roux - Queens Of The Stone Age  (Domaine National de Saint-Cloud)  les 22, 23 et 24 août 2014

Il est des groupes que l’on ne voit qu’en festival. Ils hantent la plupart des programmations de l’été, sont partout à la fois et sont même capables de vous balancer quelques cordialités dans 4,5 langues !

Dans le cas précis de Blood Red Shoes, c'est depuis 2004 que le duo écume les affiches d'une grande majorité de festivals européens. Autant dire que le groupe originaire de Brighton a eu le temps de peaufiner une scénographie aussi puissante que carré. Et c'est justement l'allure qu'a pris leur concert d'ouverture du dernier jour de Rock En Seine. Un impressionnant étalage de professionnalisme et de Rock & Roll, exploitant largement les titres de leur dernier album éponyme, prouvant que la recette homme / femme en duo rock reste bel et bien d’actualité.

C’est ensuite Airbourne qui a entrainé son public vers le passé, cheveux (gras) à l’air et torse nu. Une véritable spirale de rock, qui a souvent pris des allures de tornade. Entre riff démentiel, hurlements et références à peine dissimulé à AC/DC et consorts, le quatuor Australien a trainé son hard-rock avec autant de grâce qu’un bulldog, mais surtout avec l’énergie d’un réacteur nucléaire en fusion !

Pour les oreilles ayant subi quelques dégâts lors de ces deux sets, le baume apaisant a été offert par un autre quatuor. Plus sage celui-ci, les filles de Warpaint sont venues survoler Rock En Seine avec leur chant diaphane et leur compositions en toiles complexes. Ensorceleuses romantiques, comme sur les albums, la plupart des titres ont réussi à s’offrir un espace conséquent, pour former une bulle intemporelle qui a fait rêver le temps d’un concert, un public aux airs béats.

De son côté, Brody Dalle est venu défendre son dernier né (qui est aussi son premier solo) Diploid Love, (sur lequel certaines filles de Warpaint apparaissent) et gueuler comme une véritable rockeuse punk. Un peu grunge sur les bords, on appréciera la technique vocale de l’artiste qui, à la différence d’une Courtney Love, ne table pas excessivement sur une voix rauque !

Janelle Monaé de son côté a livré comme à son habitude un show magnifique. En véritable "performer", elle n’a eu cesse d’entretenir un contact de tout instant avec son public en livrant un show dans la veine de ceux de Prince ou de… James Brown ! C’est d’ailleurs à ce dernier qu’elle a rendu hommage lors d’une reprise, quand on sait qu’elle aurait très bien pu reprendre les J5 ou même CHVRCHES ! Seule frustration ? Trop court, comparé à ses concerts, la chanteuse a dû écrémer dans sa discographie pour ne laisser presque place qu’aux titres de son dernier album.

Lana Del Rey quant à elle, a drainé près de 70% de la population du festival à ses pieds. Ouvrant très vite avec ses plus fameux tubes (le diptyque "Blue Jean" et "Born To Die") avant d’enchainer sur ceux du nouvel album, les fans furent sûrement charmer, quand les plus sceptiques restèrent sans doute interdits par ses allures de Brie Van Der Kamp. Quoi qu’il en soit, force nous est de constater qu’elle fut sûrement l’une des plus grosses attractions du festival, pour beaucoup.

Ailleurs, c’est Tinariwen, rencontre entre Omar Souleyman et Amadou et Mariam qui a réussi à offrir à son public la chaleur qu’il manquait cruellement à ce mois d’août parisien. La Roux de son côté a rencontré un public fidèle, tout aussi enthousiaste sur le célébrissime "Quicksand" qu’euphorique sur le très bien nommé "Sexotheque" !

Mais c’est à la tombée de la nuit que les choses se sont précisé. Avec une fébrilité animale et nerveuse, une masse compacte de chair a pris d’assaut la Grande Scène. Sourire aux lèvres, le regard à l’affût, les fans de Queens Of The Stone Age s’étaient déplacés en masse pour assister à ce concert qui devait être la conclusion de Rock En Seine 2014 et celle de la tournée du groupe américain. Et quelle clôture ! Avec un set déjanté, balayant toute leur discographie, Josh Homme et ses Cow Boys ont galvanisé la foule à coup de riffs enflammés. Perché sur sa voix de crooner, le chanteur n’a eu cesse d’haranguer la foule. L’encourageant à danser, sauter, chanter, Homme et son groupe ont eu le plaisir de découvrir un public bouillant et présentant une forte population de fans affublés de t-shirts estampillés QOTSA. D’ailleurs, chaque refrain, chaque punch-line fut repris par des milliers de gorges en chœur. Sans même mentionner le nombre de fois où les solos de guitares de Josh conduisirent bon nombre de fans au bord de l’extase, les membres comme secoués par autant de spasmes que le rythme le dictait. Non vraiment, s’il n’aurait fallu voir qu’un concert à Rock En Seine 2014, ce fut bien celui-ci !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Fire Like This de Blood Red Shoes
La chronique de l'album eponyme de Blood Red Shoes
Blood Red Shoes en concert au Festival des Inrocks Motorola 2007
Blood Red Shoes en concert au Festival GéNéRiQ 2008 (28 février 2008)
Blood Red Shoes en concert au Festival Art Rock #25 (2008)
Blood Red Shoes en concert au Festival Musiques en Stock 2008
Blood Red Shoes en concert au Festival Le Rock Dans Tous ses Etats 2008
Blood Red Shoes en concert au Festival Garden Nef Party #4 (2009)
Blood Red Shoes en concert au Nouveau Casino (jeudi 15 avril 2010)
Blood Red Shoes en concert au Festival Pukkelpop 2010 (vendredi 20 août 2010)
Blood Red Shoes en concert au Festival Rock en Seine 2014
Airbourne en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #25 (2013) - Vendredi
Airbourne en concert au Festival Beauregard #9 (édition 2017)
Airbourne en concert au Festival Beauregard #9 (édition 2017) - samedi 8 juillet
La chronique de l'album Warpaint de Black Crowes
Warpaint en concert au Grand Mix (19 mai 2010)
Warpaint en concert à Pitchfork Music Festival Paris #3 (édition 2013)
La chronique de l'album The Electric Lady de Janelle Monáe
Janelle Monae en concert à La Cigale (jeudi 9 décembre 2010)
Janelle Monae en concert à L’Alhambra (lundi 16 septembre 2013)
La chronique de l'album Born To Die de Lana Del Rey
Lana Del Rey en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #24 (2012) - dimanche
Lana Del Rey en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2016 - du vendredi au dimanche
Lana Del Rey en concert au Festival Lollapalooza Paris #1 (édition 2017) - Dimanche
La chronique de l'album Trouble In Paradise de La Roux
La chronique de l'album eponyme de Queens of the Stone Age
Queens Of The Stone Age parmi une sélection de singles (avril 2013)
La chronique de l'album …Like Clockwork de Queens Of The Stone Age
La chronique de l'album Uncovered Queens of The Stone Age de Olivier Libaux
La chronique de l'album Uncovered Queens of the Stone Age - The Lost EP de Olivier Libaux
Articles : Festival Rock en Seine 2010 - Programmation du samedi - Chew Lips - K'Nann - Viva and the Diva - Plan B - Quadricolor
Queens Of The Stone Age en concert à l'Elysée Montmartre (11 juin 2003)
Queens Of The Stone Age en concert au Festival Pukkelpop 2010 (samedi 21 août 2010)
Queens Of The Stone Age en concert au Festival Rock en Seine 2010 (samedi 28 août 2010)
Queens Of The Stone Age en concert au Trianon (mercredi 19 juin 2013)
Queens Of The Stone Age en concert au Festival des Eurockéennes #30 (édition 2018) - samedi 7 juillet

En savoir plus :
Le site officiel du Festival Rock en Seine
Le Myspace du Festival Rock en Seine
Le Facebook du Festival Rock en Seine


Stéphane El Menshawi         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 5 février 2023 : Faites sauter les crêpes, pas la retraite !

Encore une semaine mouvementée en perspective mais entre 2 mouvements sociaux et pendant votre télétravail il y a de quoi se cultiver, tant qu'il reste la culture ! c'est parti pour le programme de la semaine avec notamment le replay de la MAG #60 !

Du côté de la musique :

"Tarbes" de La Féline
"The world ended a long time ago" de This Immortal Coil
"Invisible heart" de She Owl
"Dans la splendeur" de Rivière
"Inner songs" de Olvier Temime
"Before I saw the sea" de Me and My Friends
"DJ Jerri" la 17eme de la saison 4 de Listen In Bed
"Head above water" de Laura Cox
"Messages from water" de Ichiro Onoe
"What's your name ?" de Archi Deep
Dirty Deep, Lana Desôza, Diamond Dog, Who Parked the Car à découvrir
et toujours :
"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Oncle Vania" au Théâtre national de l'Odéon
"Kingdom" aux Ateliers Berthier
"En attendant Godot" à La Scala
"HOP !"" au Centquatre
"Salle des fêtes" au Théâtre Public de Montreuil
"Madame Ming" au Théâtre Rive-Gauche
"Le manteau de Janis" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Ranger" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Quand je serai grande je serai Patrick Swayze" au Théâtre du Rond-Point
les reprises :
"Les Faux British" à la Comédie des Champs Elysées
"Dévaste-moi" à l'International Virtual Théâtre
"Marie des Poules"au Studio des Champs Elysées
"Mon âge d'Or" au Théâtre Essaion
"Mon Tchaikovski' au Théâtre Essaion
"L'Ingénu" au Théâtre Essaion
et les autes spectacles déjà l'affiche

Expositions :

"La Fabuloserie" à la Halle Saint-Pierre
dernière ligne droite pour :
"Oskar Kokoschka - Un fauve à Vienne" au Musée d4art Moderne de la Ville de Paris
et les expositions encore à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit :
"Summers Survivors" de Marija Kavtaradze
"Les Fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"La Religieuse" de Guillaume Nicloux
"L'Intrusa" de Leonardo Di Costanzo
en salle pour les amateurs de documentaires :
"La ferme à Gégé" de Florent Verdet

Lecture avec :

Interview de Eric Dérian lors du festival d'Angoulême 2023
"Finir prof" de Mara Goyet
"Guillotinées" de Cécile Berly
"Petite et grande histoire de la Cité interdite" de Bernard Brizay
"Shamane" de Marc Graciano
"Stalingrad, le tournant de la guerre" de François Kersaudy
et toujours :
"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan

un jeu vidéo plutôt original pour terminer : Hell is Others sur PC

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=