Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Soeurs
Théâtre National de Chaillot  (Paris)  avril 2015

Monologue dramatique écrit et mis en scène par Wajdi Mouawad et interprété par Annick Bergeron.

Après "Seuls" solo dramatique autofictionnel autour du personnage du fils et de la relation au père et qu'il interprétait, Wajdi Mouawad a écrit un autre opus qui est venu constituer le deuxième volet d'un cycle nommé "Domestique" consacré à sa cartographie familiale.

"Soeurs" aborde ses thèmes récurrents que sont l'origine, l'identité, avec la langue comme élément fondateur, l'exil et la mémoire sous la focale de l'intime et du déterminisme de la naissance, et de l'ordre de naissance, avec le destin de la fille aînée, celle qui n'est "née que pour porter le chagrin de la mère et l'humiliation du père et tracer le chemin de ses frères" et vouée, de surcroît le cas échéant, au rôle sacrificiel de substitut maternel.

Wajdi Mouawad use du pluriel car il élargit son champ d'investigation, dont la matrice documentaire a été apportée par sa soeur aînée Nayal Mouawad et la comédienne Annick Bergeron, en traitant également de la sororité résultant de la similitude de parcours dans deux fratries, l'une libanaise qui a pris le chemin de l'exil géographique, l'autre québécoise originaire du Manitoba qui connaît l'exil intérieur du fait de la primauté de la langue anglaise.

Inscrite dans la même veine du grand écart stylistique entre le rire et les larmes pour traduire la puissance cathartique et rédemptrice de la révélation, de l'acceptation et de la parole, qui permet de sur-vivre à sa propre histoire, aux renoncements et à l'héritage de l'histoire familiale, la partition est portée par une qualité d'écriture qui lui confère une dimension qui, tout en contant une réalité, un vécu et une souffrance uniques, dépasse l'anecdotisme d'un ancrage biographique.

Elle se développe dans le cadre d'une comédie sur les avatars d'une cliente dans un hôtel en pointe dans l'équipement domotique et, il suffit d'un dérèglement du traducteur de langues avec l'indisponibilité de la fonction "français" qui impose la langue anglaise, langue principale et langue par défaut, et d'une énième doléance de sa mère se plaignant d'être exilée dans son propre pays, pour déclencher une décompression psychique chez une femme à la cinquantaine élégante à la réussite professionnelle patente.

Avec un sens dramaturgique aigu, Wajdi Mouawad façonne cette gravité à l'aune de la tragi-comédie et du fantastique avant que le surgissement d'un second personnage, fille de l'émigration libanaise qui vit sous la coupe d'un père sans résilience, ne lui apporte une émotion vibrante à fleur de peau délivrée par un texte au souffle tragique dans lequel se retrouve la quintessence lyrique de l'auteur.

Dans un décor "multimédia" de Emmanuel Clolus, une chambre en forme d'ellipse décorée d'une reproduction de la célèbre toile du 16ème siècle représentant les soeurs d'Estrées, et dont les murs servent d'écran de projection notamment pour des scènes filmées avec incrustation graphique particulièrement, la comédienne Annick Bergeron est parfaite dans l'éloquence sensible.

Sa présence investie sur scène et son jeu maîtrisé captent immédiatement l'attention du public de l'immense salle Jean Vilar du Théâtre National de Chaillot qu'elle retient sans coup férir pendant deux heures par une prestation émérite.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 4 décembre 2022 : L'hiver approche

Dernier mois de l'année, en attendant les coupures électriques, cultivons nous, il nous reste au moins cela, et puis cela donne des idées de cadeaux. La dernière Mare de l'année sera le 9 décembre mais le 23 nous serons là pour faire un petit bilan de l'année. En attendant, voici le programme.

Du côté de la musique :

"Kaleidoscope" de Alba Obert
"La distance" de Coriolan
"On shoulders we stand" de David Linx, Matteo Pastorino, Guillaume de Chassy
"X" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
"Hysteria" de Indigo Sparke
"Rêve bohémien" de Jérémy Dutheil & Solal Poux Quartet
"Blood harmony" de Larkin Poe
"Pour Clarisse" est la 10eme émission à écouter de la saison 4 de Listen In Bed
"Même si" de Olivier Triboulois
"Pourquoi" de Philip Catherine, Paulo Morello et Sven Faller
et toujours :
"Alpha zulu" de Phoenix
"Born in chaos" de Absurd Heroes
"Le monde d'après" de ALT (Alix Logiaco Trio)
"Le ciel est partout" de Blaubird
"Gainsbourg" de Brussels Jazz Orchestra & Camille Bertault
"Se taire et écouter" de Daniel Jea
"Constellation" de David Bressat
"The cage and the crown : chapter 1" de Headkeyz
"Promenade oblique" l'émission à écouter signée Listen In Bed
"Deep marks" de Mind Affect
"Chant contre champ" de Naudin
"Karma police" de Théo Cormier

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Pièce sans acteur(s) au Monfort Théâtre
"Carnet de la dernière pluie" au Théâtre du Rond-Point
"Toute l'Histoire de la peinture moderne en moins de deux heures" au Théâtre Le 13ème Art
"Farf is a..." au Théâtre Les Déchargeurs
"Gretel, Hansen et les autres" au Théâtre de la Colline
"Peer Gynt" au Lavoir Moderne Parisien
"Les 7 nuits d'une reine" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Exil intérieur" au Théâtre de la Reine Blanche
"3clowns" au Théâtre Trévise
"Je ne suis pas de moi" au Théâtre Le Lucernaire
les reprises :
"Il n'y a pas d'Ajar" au Théâtre du Rond-Point
"Les Soeurs Papilles" au théâtre Le Lucernaire
"Je ne cours pas je vole" au Théatre du Rond-Point
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

"Sur les routes de Samarcande - Merveilles de soie et d'or" à l'Institut du Monde Arabe"
"Arts et Préhistoire" au Musée de l'Homme
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Kanun, la loi du sang" de Jérémy Guez
en streaming gratuit :
"L'été où mon père disparut" de Hans Petter Moland
"Crooked Lines" de Rita Nunes
"Ema" de Pablo Larraín
"Hyperland" de Mario Sixtus
et le cinéma de Wim Wenders en 5 films

Lecture avec :

"Faites un voeu" de Jakula Alikavazovic
"Je bande donc je suis" de Sainte Paluche
"Patricia Mazuy, l'échappée sauvage" de Gabriela Trujillo, Séverine Rocaboy & Quentin Mével
"Sans un bruit" de Paul Cleave
et toujours :
"L'histoire de l'hiver qui ne voulait jamais finir" de Shane Jones
"Black Bird" de James Keene & Hillel Levin

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=