Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Liz Green
Haul Away !  (PIAS)  avril 2014

"L’idée, c’est d’être le clown vêtu de couleurs tape-à-l’œil au milieu d’une mer de gris. Et de sentir que personne ne comprend vraiment la blague. Et de se demander s'il existe un ailleurs où tout le monde serait un clown. Un endroit où personne ne vous regarde de travers si vous n’arrêtez pas de vous casser la figure. Ou si votre pantalon ne vous va pas parfaitement. Ou si vos cheveux sont un peu bizarres et que vous ne cessez de dire des choses étranges aux moments les plus inappropriés. Et de rire aux enterrements."

L’ambiance est décrite, le rideau est levé. Suite à cette déclaration, Liz Green présente Haul Away !, son nouvel album aquatique entre piano et mélopées entêtantes.

Elle a une façon bien à elle de réciter les paroles sur les notes. A l’ancienne. Comme faisait Nina Simone, d’une voix profonde et claire, maîtrisant chaque note et chaque accord. Liant les mots les uns aux autres comme une préparation de béchamel qui se détache doucement des parois de la casserole pour former une boule de pâte onctueuse et gourmande.

Une musique un peu poupoupidou, qui donne envie de se verser un verre de bon vin, d’enfiler de longs gants de satin, de mettre du rouge à lèvres et de se trémousser d’une pièce à l’autre (sans faire gaffe à tout ce qui traîne par terre, marcher sur un peti truc pointu, trébucher, en mettre de partout et rigoler).

Entre la comptine et cérémonie, entre amour et désespoir, l’album de Liz Green se plaît à osciller entre les genres, osant souffler le chaud et le froid, osant chanter la tristesse sur des airs joyeux et parler d’amour dans toute sa gloire "style verre à moitié plein". A en juger la pochette, tout est dit dans une seule représentation de l’artiste : le corps rempli de larmes de tristesse ressemble à un océan. Et oui, mais l’océan veut aussi dire nouveaux horizons, ailleurs et voyages au-delà des limites.

Chaque titre est perçu comme une bouteille à la mer, certaines s’échouent lamentablement sur un rocher et se fracassent en mille morceaux inutiles, d’autres rencontrent Gepetto dans un estomac de baleine, et d’autres arrivent à un improbable destinataire (pas forcément illettré). Le lien est créé, la magie commence. Et tout ça avec des touches noires et blanches, plus un inextricable alphabet de croches simples ou doubles, ajouté à une désynchronisation complète des dix doigts de la main. Un art, du style.

Et ce langage tout britannique, faisant friser les o et appuyant les percutantes comme un stylet sur une planche à xylophone. Enjoué, triste, rapide et lent, Haul Away ! est à l’image de son auteure Liz Green : une hydre marine.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Liz Green en concert au Festival Les Femmes S'en Mêlent #17

En savoir plus :
Le site officiel de Liz Green
Le Soundcloud de Liz Green
Le Facebook de Liz Green


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 4 décembre 2022 : L'hiver approche

Dernier mois de l'année, en attendant les coupures électriques, cultivons nous, il nous reste au moins cela, et puis cela donne des idées de cadeaux. La dernière Mare de l'année sera le 9 décembre mais le 23 nous serons là pour faire un petit bilan de l'année. En attendant, voici le programme.

Du côté de la musique :

"Kaleidoscope" de Alba Obert
"La distance" de Coriolan
"On shoulders we stand" de David Linx, Matteo Pastorino, Guillaume de Chassy
"X" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
"Hysteria" de Indigo Sparke
"Rêve bohémien" de Jérémy Dutheil & Solal Poux Quartet
"Blood harmony" de Larkin Poe
"Pour Clarisse" est la 10eme émission à écouter de la saison 4 de Listen In Bed
"Même si" de Olivier Triboulois
"Pourquoi" de Philip Catherine, Paulo Morello et Sven Faller
et toujours :
"Alpha zulu" de Phoenix
"Born in chaos" de Absurd Heroes
"Le monde d'après" de ALT (Alix Logiaco Trio)
"Le ciel est partout" de Blaubird
"Gainsbourg" de Brussels Jazz Orchestra & Camille Bertault
"Se taire et écouter" de Daniel Jea
"Constellation" de David Bressat
"The cage and the crown : chapter 1" de Headkeyz
"Promenade oblique" l'émission à écouter signée Listen In Bed
"Deep marks" de Mind Affect
"Chant contre champ" de Naudin
"Karma police" de Théo Cormier

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Pièce sans acteur(s) au Monfort Théâtre
"Carnet de la dernière pluie" au Théâtre du Rond-Point
"Toute l'Histoire de la peinture moderne en moins de deux heures" au Théâtre Le 13ème Art
"Farf is a..." au Théâtre Les Déchargeurs
"Gretel, Hansen et les autres" au Théâtre de la Colline
"Peer Gynt" au Lavoir Moderne Parisien
"Les 7 nuits d'une reine" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Exil intérieur" au Théâtre de la Reine Blanche
"3clowns" au Théâtre Trévise
"Je ne suis pas de moi" au Théâtre Le Lucernaire
les reprises :
"Il n'y a pas d'Ajar" au Théâtre du Rond-Point
"Les Soeurs Papilles" au théâtre Le Lucernaire
"Je ne cours pas je vole" au Théatre du Rond-Point
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

"Sur les routes de Samarcande - Merveilles de soie et d'or" à l'Institut du Monde Arabe"
"Arts et Préhistoire" au Musée de l'Homme
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Kanun, la loi du sang" de Jérémy Guez
en streaming gratuit :
"L'été où mon père disparut" de Hans Petter Moland
"Crooked Lines" de Rita Nunes
"Ema" de Pablo Larraín
"Hyperland" de Mario Sixtus
et le cinéma de Wim Wenders en 5 films

Lecture avec :

"Faites un voeu" de Jakula Alikavazovic
"Je bande donc je suis" de Sainte Paluche
"Patricia Mazuy, l'échappée sauvage" de Gabriela Trujillo, Séverine Rocaboy & Quentin Mével
"Sans un bruit" de Paul Cleave
et toujours :
"L'histoire de l'hiver qui ne voulait jamais finir" de Shane Jones
"Black Bird" de James Keene & Hillel Levin

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=