Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Rue de la Belle Ecume
Théâtre Dejazet  (Paris)  juillet 2015

Spectacle musical conçu par Christian Faviez et Philippe Brami, interprété par Emily Pello et Laurent Viel accompagné par les musiciens Roland Romanelli et Alexis Marchal.

Pour concevoir cette "Rue de la Belle Ecume" qui évoque les titres-cultes de grands auteurs-compositeurs-interprètes de la chanson française des années 1960, Christian Faviez a eu la bonne idée de sortir des sentiers (re)battus tant des reprises "dans leur jus" ou "revisitées" que de la théâtralisation musicale.

En effet, avec la complicité de Philippe Brami pour la musique, lui se chargeant des textes, ils ont investi de manière inédite l'univers de chaque auteur et le monde de chaque chanson qui portait une tranche de vie d'un personnage, avec; parfois, pour sujet, d'un animal, pour, donnant le parole à celui-ci, imaginer une suite en miroir avec l'oeuvre du temps avec la métaphore poétique de l'écume de la vague.

Cela a donné naissance à un étonnant voyage musical en douze opus, et une chanson-titre, riches en émotion, humour ou nostalgie, introduits par quelques mesures de l'original avec des transitions hors du bavardage fastidieux assurées par la voix-off de Patrice Laffont sous forme de brèves délivrées par le speaker d'une radio imaginaire, la bien nommée "Radio Belle Ecume, "celle qui se souvient quand on l'allume".

Ainsi, et entre autres, c'est un ami qui évoque l'homo de Aznavour devenu "une vieille folle" toujours artiste de music-hall même s'il ne fait plus son numéro de nu intégral et pour qui "c'est pas tous les jours la Gay Pride c'est pas souvent la vie en rose", Félicie rend la pareille à ce diable de Fernand(el) ("Le blues de Félicie"), Nathalie devenue la "Baboucka Natalia" n'a pas oublié le touriste français survolté et après le gare au gorille de Brassens, méfiez-vous de son fils engendré avec la juge "qui a le muscle gros et l'esprit étroit, la violence de papa et de maman l'intolérance".

Parmi les plus beaux titres, sans doute "Tout se paume" où, avec le temps, la jolie môme de Ferré qui était "le poing sur la gueule des faiseurs de morale", la muse le l'anar chanteur, a viré mystique et "La dame en noir" chantée par l'aigle noir qui se souvient de la longue dame brune.

Pour concocter ce spectacle de qualité, qui s'avère, dans son registre, un des meilleurs de la saison, Christian Faviez a mis tous les atouts de son côté en recrutant la Rolls Royce de l'arrangement musical, le pianiste et accordéoniste au toucher magique, Roland Romanelli, et le Pininfarina de la création lumière avec Jacques Rouveyrollis.

Sur scène, la sobriété, point de costumes, accessoires ou décors, juste en fond de scène la photographie d'une rue pavée avec son échoppe vintage. Tout repose sur l'interprétation émérite des officiants accompagnés en live par Roland Romanelli et le guitariste Alexis Marchal.

Et c'est un sans faute pour les artistes-chanteurs chevronnés Emily Pello, gracieuse, et Laurent Viel, en retenue, tous deux justes dans l'incarnation sensible sans verser dans le trémolo ou le pathos néo-réaliste.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 03 mars 2024 : une giboulée de nouveautés

Encore des tas de choses sympatiques à découvrir cette semaine, à voir, à lire, à écouter, à applaudir ! c'est parti pour le programme..

Du côté de la musique:

"Gangbusters melody club" de Caravan Palace
"Modern life" de Kiem H
"Veil" de Lysistrata
"It's soul that counts" de Principles of Joy
"Stonewalled" de Under 45
quelques petits clips à découvrir : Sidilarsen, Alcest, Karkara, Lucie Folch, The Silver Lines
"Rita Graham partie 1", nouvel épisode de notre podcast Le Morceau Caché
et toujours :
quoi de neuf du côté de Caesaria, Archi Deep, Chester Remington, Dirty Fonzy
"She Reaches Out to She" de Chelsea Wolfe
"Victoire de la musique" de Cotonete
"Back to the wall" de Grand March
"Please, wait" de Maxwell Farrington & Le SuperHomard
"La reine du secourisme" de Nicolas Jules
"On the spot" de Philippe Soirat
"#puzzled" de Pierre-François Blanchard
"Goodbye black dog" de PURRS
"Print, Secrets for you" de Sylvain Cathala
"Witchorious" de Witchorious

Au théâtre

les nouveautés :

"Les bonnes" au théâtre 14

"A qui elle s'abandonne" au Théâtre La Flêche
"Les quatres soeurs March" au Théâtre du Ranelagh
"Mémoire(s)" au Théâtre Le Funambule Montmartre
"N'importe où hors du monde" au Théâtre Le Guichet Montparnasse
"Quand je serai un homme" au Théâtre Essaïon
et toujours :
"Le petit Prince" à La Scala
"Frida Kahlo" à La Scala
"Les petits chevaux, une histoire d'enfants des lebensborn" à La Reine Blanche
"Burn baby burn" au Petit Théâtre du Gymnase Marie Bell
"Looking for Jaurès" au Théâtre Essaïon
"L'addition" au Théâtre Sylvia Monfort
"Tout le monde il est Jean Yanne" Au Théâtre Le Funambule Montmartre
"Les Travailleurs de la mer" au" au Théâtre Le Lucernaire
"Ds Ombres et des Armes" à La Manufacture des Abbesses
"Les Caroline" au Théâtre Les Enfants du Paradis
et les autres spectacles à l'affiche

Du cinéma avec :

"Blue giant" de Yuzuru Tachikawa
"Alice (1988)" de Jan Svankmajer
et toujours :
 "Universal Theory" de Timm Kroger
"Elaha" de Milena Aboyan

Lecture avec :

"Le masque de Dimitrios" de Eric Ambler

"La vie précieuse" de Yrsa Daley-Ward
"Le bureau des prémonitions" de Sam Knight
"Histoire politique de l'antisémitsme en France" Sous la direction d'Alexandre Bande, Pierre-Jerome Biscarat et Rudy Reichstadt
"Disparue à cette adresse" de Linwood Barclay
"Metropolis" de Ben Wilson
et toujours :
"Archives de la joie" et "Le vent léger" de Jean-François Beauchemin
"Le diable sur mon épaule" de Gabino Iglesias
Morceaux choisis de la masterclass de Christophe Blain à Angoulême
"Camille s'en va" de Thomas Flahaut
"Le fantôme de Suzuko" de Vincent Brault
"Melody" de Martin Suter
"tempo" de Martin Dumont

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=