Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Chassol
Big Sun  (Tricatel)  mars 2015

"La nature, les chants d’oiseaux ! Ce sont mes passions. Ce sont aussi mes refuges… que faire, sinon retrouver son visage oublié quelque part dans la forêt, dans les champs, dans la montagne, au fond de la mer, au milieu des oiseaux ? C’est là que réside pour moi la musique" Olivier Messiaen

Au printemps de l’année 1952, par l’entremise de son éditeur, Gilbert Leduc, Olivier Messiaen prend contact avec l’ornithologue Jacques Delamain qui l’invite à "La Branderaie de Gardépée", sa propriété dans les Charentes. Là, il commence la rédaction de ce qui seront près de 300 carnets d’évocations, de retranscriptions des chants d’oiseaux d’abord en France puis au gré de voyages dans le monde entier. Entre 1956 et 1958 notamment, il rédigera l’immense ouvrage pour piano Le Catalogue d’oiseaux, geste musical irrémédiablement essentiel et composition absolument splendide.

Les voyages, les chants d’oiseaux ("Birds Part I et II", "Pipornithology Part I et II"), la transcription du réel font également échos aux derniers travaux de Christophe Chassol. Du son, du phrasé de la vie, le jeune musicien Français en fait des lignes mélodiques, puis il construit autour une structure harmonique, rythmique, un contrepoint, presque son esthétique (il faut écouter X-pianos et ses nombreuses musiques de films pour en voir toute l’étendue), cette fameuse harmonisation du réel qu’il appelle ultrascore.

Parti sur les traces de ses racines en Martinique (après avoir fait un tour en Inde et à la Nouvelle-Orléans), il en capture la musicalité, les saveurs auditives de la population et de la faune, Il retrouve la mélodie, les sonorités les rythmiques, de la langue créole. En résulte Big Sun, Sun parce que "c’est du soleil dont dépendent le son de la terre, le chant des oiseaux, la musique que l’on joue, la langue que l’on parle et ce que l’on forge", hymne à la vie, presque symphonie divisée en trois parties, en trois suites aux richesses harmoniques et mélodiques différentes, traversées par le rythme presque ligne directrice que l’on retrouve des oiseaux au carnaval.

Symphonie entre la liberté et la science du jazz ("Mario" dans un esprit proche de Yusef Lateef), la pop (un peu), les musiques du monde et la musique contemporaine (Terry Riley, Hermeto Pascoal mais pas que…). La musique de Christophe Chassol pourrait rejoindre un autre titre de Messiaen, La Turangalîla-Symphonie, Turangalîla signifiant en sanscrit "rythme, joie, amour", mais également certaines partitions de Bartok, Kodaly, Janequin ou Jean-Léon Pallandre.

Transposer, harmoniser, développer et réécrire ces mélodies engendre une nouvelle musique, propre à son compositeur. En effet, presque à l’inverse de la musique concrète, en tout cas dans la définition qu’en donne l’éminent Michel Chion comme "art des sons fixés", Chassol réinvente grâce à l'intégrité de son style harmonique (enchaînement d’accords facilement reconnaissables) et mélodique comme de la singularité, le côté unique, de son esthétique (l’ultrascore donc) une sorte de poème symphonique moderne, une nouvelle ethnomusicologie poétique et sensible. Un pouvoir émotionnel grâce à l’action qu’exercent les timbres, les registres, les intervalles, les couleurs harmoniques, les sons.

Christophe Chassol, en allant à l’encontre d’une conception abstraite et purement intellectuelle de la musique mais en gardant un côté très savant, fait donc mentir Stravinsky et sa célèbre réflexion : "la musique, par son essence, est impuissante à exprimer quoi que ce soit". Rythme, joie et amour oui !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album X-Pianos de Chassol
La chronique de l'album Indiamore de Chassol
La chronique de l'album Ludi de Chassol
La chronique de l'album The message of Xmas de Chassol
Chassol en concert à Tourcoing Jazz Festival #29 (édition 2015) - jeudi 15 octobre
L'interview de Christophe Chassol (samedi 4 mai 2013)
L'interview de Christophe Chassol (mars 2020)

En savoir plus :
Le site officiel de Chassol
Le Facebook de Chassol


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 29 janvier 2023 : Culture pour tous !

Cette semaine encore on fait le plein de nouveautés à lire, à voir, à écouter et à applaudir. Vous pourrez aussi revoir le concert et l'interview de Julie Gasnier et finir la semaine avec la 60eme MAG en direct. Voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir
et toujours :
"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Familie"au Théâtre de la Colline
"A la vie, à la mort" au Théâtre du Rond-Point
"Quai des Orfèvres" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Place de la République" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tempête" au Théâtre de la Huchette
"Le Repas des fauves" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Le Pied de Rimbaud" au Studio Hébertot
"On n'est pas là pour disparaître" ai Théâtre 14
"Ombre (Eurydice parle)" aux Plateaxs Sauvages
"Tenir jusqu'à l'aube" au Lavoir Moderne Parisien
"J'aurais voulu être astronaute" à la Comédie de Paris
les reprises :
"L'Affaire Dussaert" au Théâtre Essaion
"Pièce" au Monfort Théâtre
"Respire" à la Piccola Scala
"Une Vie" au Théâtre Essaion
"3clowns"au Théâtre Trévise
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est un corps" au Musée Maillol
en vidéo la visite commentée de "Louis XV : passions d’un roi" au Château de Versailles
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Amore Mio" de Guillaume Gouix
en streaming gratuit :
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Les fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"Inner Wars" de Masha Kondakova
"Diamant noir" d'Arthur Harari
Karine Viard en 3 films

Lecture avec :

"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan
et toujours :
"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=