Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Portrait Foucault, Letzlove
Monfort Théâtre  (Paris)  novembre 2015

Spectacle conçu et mis en scène par Pierre Maillet, interprété par Maurin Olles et Pierre Maillet.

En 1975, un jeune homme de 20 ans est pris en stop par un homme à la cinquantaine dépassée. Thierry Voeltzel est homosexuel et ex-militant maoïste, le conducteur est Michel Foucault, homosexuel et professeur d'histoire des systèmes de pensée au Collège de France.

De cette rencontre, dont il est aisé de comprendre l'attrait du second pour le premier, sont nés des entretiens menés par le philosophe qui opère comme un chercheur oeuvrant sur un matériau vivant, qu'il nomme "le garçon de 20 ans", pour sonder la jeunesse de cette époque

Celui-ci n'est pas tant "le" garçon dans un sens générique et représentatif de sa classe d'âge que "son" garçon de vingt ans qui correspond à une catégorie bien spécifique et minoritaire de jeunes gens l'intéressant également à titre personnel et qui pourrait être qualifiée de "libertaire".

En effet, Thierry Voeltzel appartient à la génération qui a raté sa révolution, celle née cinq ans trop tard qui faisait du patin à roulettes lors des événements de Mai 68, et à ces jeunes gens engagés dans le pseudo-gauchisme militant des années 1970 dont l'idéalisme, phagocyté par la désillusion, consiste, à défaut de projet alternatif, un simple rejet des valeurs et des normes du modèle tant familial et sociétal qui conduit à une mise en retrait.

Pour la transposition scénique proposée sous le titre "Portrait Foucault, Lezlove", Pierre Maillet n'opte pas pour une mise en scène revêtant la forme classique du face-à-face inhérent à l'entretien.

En effet, l'interviewer reste quasiment toujours hors champ. Seul, l'interviewé-sujet d'observation, interprété avec efficacité et une frâicheur aussi bienvenue qu'adéquate par Maurin Olles, jeune comédien prometteur, est en pleine lumière ce qui renforce cet aspect de technique d'observation de laboratoire.

Par ailleurs, elle est particulièrement réussie car, d'une part, elle met en évidence, et confirme de manière anecdotique à travers le début de vie erratique de Thierry Voeltzel, que le malaise d'une jeunesse en perte de repères et l'absence de projet de vie, avec pour corollaire le fait de vivre dans l'instant à la seule quête d'un plaisir immédiat, sexuel et/ou consumériste, et à l'ambivalence sexuelle, ne sont des novations du troisième millénaire.

Avec au rang des antiennes foucaldiennes, les problématiques récurrentes de la sexualité que sont notamment la sexualité libérée, entendue comme la dissociation de la pratique sexuelle et du sentiment amoureux, équivalente à un rite de sociabilité dans une civilisation idéale, et le principe d'une homosexualité naturelle, et donc universelle, soumise au refoulement en raison de la pression de la société hétéro-normée.

D'autre part, elle révèle, la manipulation de la parole, notamment par la technique de la reformulation des réponses digne d'un expert en programmation neuro-linguistique, à laquelle procède "le gourou" du structuralisme pour toujours ramener au politique l'exploration d'un vécu subjectif.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 août 2022 : Only happy when it rains

Un peu de pluie, enfin ! C'est pour ainsi dire la tradition pendant le festival de La Route du Rock qui commence cette semaine ! Pour le reste voici notre petite sélection estivale hebdomadaire.

Du côté de la musique :

"Change" de Franz Robert Wild
retour sur le Hellfest 2022 avec Seth, Dog Eat Dog, Deftones, Suicidal Tendancies, Ghost etc.
"I started a garden" de Her Skin
Des petits festivals à venir avec La Guinguette Sonore et Engrenage Party
"Stereolab & Laetitia Sadier", nouvelle émission de Listen In Bed à écouter ici et toujours :
"NOW" le nouveau mix de Listen In Bed à écouter à volonté
retour sur le festival de Beauregard avec Turnstile, Izia, Madness...
"KEXP & NPR sessions" la nouvelle émission de Listen In Bed à écouter
"While my guitar gentle weeps" de Théo Cormier
"Hypnos & Morphée" de Dandy Dandie
Retour sur les Vieilles Charrues avec Last Train, Laetitia Sheriff, Johnny Mafia..

Au théâtre :

les comédies de l'été :
"Duos sur canapé" au Théâtre L'Alhambra
"Un cadeau particulier" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ceci n'est pas une comédie romantique" au Théâtre Le Funambule-Montartre
"La Ligne Rose" au Théâtre Lepic
"Dîner de famille" au Café de la Gare

et les spectacles à l'affiche en août

Expositions :
'Christian Bérard - Bébé excentrique" au Nouveau Musée National de Monaco
la présentation du nouveau parcours des Collections du Musée d'Art Moderne de Paris en accès gratuit
la visite commentée par la commissaire de "Anne de France - Femme de pouvoir, princesse des arts" au Musée Anne-de-Beaujeu à Moulins
dernière ligne droite pour :
"Le Théâtre des émotions" au Musée Marmottan Monet

"Toyen - L'écart absolu" au Musée d'Art Moderne de Paris
et les expositions à l'affiche en août

Cinéma :

en streaming gratuit :
"Silvio et les autres" de Paolo Sorrentino
"Two lovers" de James Gray
"Innocents" de Bernardo Bertolucci
"Gothika" de Mathieu Kassovitz
"Lina" de Michael Schaerer
et le cinéma indien en 6 films

Lecture avec :

La rentrée littéraire d'automne 2022
et toujours :
"The unstable boys" de Nick Kent
"Le monde sans fin" de Jean Marc Jancovici & Christophe Blain
"Lanceurs d'alerte" de Flore Talamon et Bruno Loth

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=