Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Calibro 35
S.P.A.C.E.  (Record Kicks)  novembre 2015

Calibro (calibre en italien), c'est le type d'un pistolet devenu célèbre dans les films policiers italiens des années 70, tournés sur pellicule 35 mm.

Ce n'est pas par hasard que les Calibro 35 ont choisi ce nom, qui célèbre les séries B longtemps oubliées dans l'histoire du cinéma.

Le groupe naît en 2007 quand Enrico Gabrielli, multi-instrumentiste déjà actif dans beaucoup des side-projets, décide de quitter son groupe, un des groupes les plus représentatifs de la scène rock italienne, les Afterhours.

Enrico joint le guitariste Massimo Martellotta, le batteur Fabio Rondanini et le bassiste Luca Cavina sous la supervision du producteur Tommaso Colliva pour un projet dont le nom en dit déjà long sur ses intentions : reconvertir en musique l'imagerie des films kitsch policiers des années 1970 à l'aide des bandes originales arrangées dans un style personnel qui respecte les vieilles atmosphères.

Cet ensemble cinématique psyché instrumental débute avec leur premier album éponyme Calibro 35 (Cinedelic Records, 2008), suivi par Ritornano Quelli del... Calibro 35 ("Reviennent Ceux du... Calibre 35", Nublu Records, 2010). L'essence, ce sont des morceaux instrumentaux dans un groove soul-funk qui mélange le rock, des riffs répétitifs de guitares et claviers aux échos disco 70's.

En 2012 sort Ogni riferimento a persone esistenti o a fatti realmente accaduti è puramente casuale (Venus / Tannen) à traduire par "Toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite", qui contient déjà dans le titre une déclaratin d'intention : les réferences ici sont les B.O. signées par Ennio Morricone, Bacalov, Trovajoli et Micalizzi.

L'album est enregistré à New York où là-bas, il a aussi été publié avec le titre anglais Any Resemblance to Real Persons or Actual Facts Is Purely Coincidental. Son succès emmène à la sortie d'un EP / bande dessinée Dalla Bovisa à Brooklyn ("De Bovisa à Brooklyn") qui raconte l'expérience du groupe aux Etats-Unis.

S.P.A.C.E. arrive après deux albums en 2013, Traditori di Tutti ("Traîtres de Tous") et Said, album des vrais B.O. pour le film Pulp de Joseph Lefevre.

Ce cinquième album qui compte 14 morceaux, tous instrumentaux, reprend les thèmes du cinéma de science-fiction et, pour mieux démontrer leur attachement aux années 60's et 70's, ils ont décidé de l'enregistrer tous ensemble dans la même chambre avec une instrumentation d'époque.

L'intro, "74 Days After Landing", est glaciale, un suspens en attente de l'explosion du premier morceau "S.P.A.C.E." (avec Gabrielli à la flûte). On retrouve le thème façon Spy Story adapté à l'espace dans "An Asteroid Called Death" et "Universe of 10 Dimensions".

Les synthés sont essentiels, on les entend dans des morceaux comme le fulminant "Brain Trap" d'une minute, "Neptune" de 26 secondes, ou sur "Something Happened on Planet Earth", où ils sont seuls avec une batterie lente et rythmée qui attend la guitare. On est encore dans le silence de l'espace dans "Serenade For a Satellite" et "Across 111th Sun" et on y reste avec des sonorités éloignées.

"A Future We Never Lived" montre l'âme plus soul de l'album alors que "Thurst Force" est dans le pur funk noir. "Bandits on Mars", "Ungwana Bay Launch Complex", "Violent Venus" sont presque un retour aux films policiers, une chasse dans l'espace.

Calibro 35 se confirme comme un groupe très attentif à la production, aux détails du son, à la recherche affinée des sonorités bien construites. Archéologues de la musique et artisans du son, ces gars de Milan partagent leur univers avec toute l'Italie et l'étranger, et maintenant les bandits ont conquis Mars.

Ne les ratez pas au Petit Bain le 25 février 2016 à Paris.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

L'interview de Calibro 35 (jeudi 25 février 2016)
Une 2ème interview de Calibro 35 (jeudi 25 février 2016)

En savoir plus :
Le site officiel de Calibro 35
Le Bandcamp de Calibro 35
Le Soundcloud de Calibro 35
Le Facebook de Calibro 35


Paola Simeone         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 27 novembre 2022 : Fraîcheur de vivre

Le froid pointe le bout de son nez, les guirlandes sont de sortie (mais couper votre box internet surtout hein...) mais il reste la culture pour se réchauffer et se réconforter. C'est parti pour le programme de la semaine.

Du côté de la musique :
"Alpha zulu" de Phoenix
"Born in chaos" de Absurd Heroes
"Le monde d'après" de ALT (Alix Logiaco Trio)
"Le ciel est partout" de Blaubird
"Gainsbourg" de Brussels Jazz Orchestra & Camille Bertault
"Se taire et écouter" de Daniel Jea
"Constellation" de David Bressat
"The cage and the crown : chapter 1" de Headkeyz
"Promenade oblique" l'émission à écouter signée Listen In Bed
"Deep marks" de Mind Affect
"Chant contre champ" de Naudin
"Karma police" de Théo Cormier
et toujours :
"Awoken songs" de Pas de Printemps pour Marnie
"Léon" de Ottis Coeur
"Bach : The Six Cello Suites" de Michiaki Ueno
"Original Soundtracks" la nouvelle émission à écouter de Listen In Bed
"Scriabine - Rimsky Korsakov" de Jean Philippe Collard
"Tiempo" de Irina Gonzalez
"Mass" de Gliz
"Elisabeth Jacquet de La Guerre : Judith & Sémélé" de  Ensemble Amarillis, Héloïse Gaillard & Maïlys de Villoutreys
"Sheng : Oeuvres pour choeur et orgue de Grégoire Rolland" de Choeur de Chambre Dulci Jubilo, Christopher Gibert & Thomas Ospital
"Trompe la mort" de Bazar Bellamy
"Tokoto" de Bancal Chéri
"Duo Solo" de Astig Siranossian

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Prenez garde à son petit couteau" au Monfort Théâtre
"Deux amis" au Théâtre du Rond-Point
"Ruy Blas" au Théâtre des Béliers Parisiens
"Playlist Politique" au Théâtre de la Bastille
"Nuit" au Théâtre des Quartiers d'Ivry
"Depois do silêncio (Après le silence)" au Centquatre
"Sfumato, l'art d'effacer les contours" au Théâtre Dunois
"Je me souviens le ciel est loin la terre aussi" au Monfort Théâtre
"Histoire(s) de baiser(s)" au Lavoir Moderne Parisien
"Avril Enchanté" au Théâtre Le Guichet-Montparnasse
"La Cérémonie" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Perte" à La Piccola Scala
les reprises :
"Cirque Le Roux - La Nuit du Cerf" au Théâtre Le 13ème Art
"La nuit juste avant les forêts" au Théâtre de la Boutonnière
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Ossip Zadkine - Une vie d'ateliers" au Musée Zadkine
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit :
"La Disparition des lucioles" de Sébastien Pilote
"La Grande noirceur" de Maxime Giroux
"Ema" de Pablo Larraín
"Home" de Franka Potente
"Un père" de Marine Colomiès
"Dark waters de Todd Haynes
"Backroom - Drogue mortelle" de Rosa von Praunheim
en salle un film restauré :
"Un petit cas de conscience" de Marie-Claude Treilhou

Lecture avec :

"L'histoire de l'hiver qui ne voulait jamais finir" de Shane Jones
"Black Bird" de James Keene & Hillel Levin
et toujours une sélection spéciale Histoire :
"Le livre noir de vladimir poutine" de Galia Ackerman et Stéphane Courtois
"l'armée française, 2 siècles d'engagement" de Jean Lopez
"Espions en révolution" de Joël Richard Paul

"La guerre du désert" de Benoit Rondeau
"Russie, révolution et guerre civile (1917-1921) de Antony Beevor
"Le noir et le brun" de Jean Christophe Buisson
"Images de France" de Léonard Dauphant
"Hitler et Churchill" de Andrew Roberts

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=