Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Weird Black
Hy Brazil  (We Were Never Being Boring Records)  janvier 2016

Hy Brazil est une île fantôme représentée sur des cartes marines depuis le XIVème siècle jusqu'au XVIIème siècle comme une île plus ou moins étendue et située le plus souvent dans l'Océan Atlantique Nord et c'est aussi le nom d'un album.

Avant d'écouter cet album, il faut entrer dans cet univers grotesque et surréaliste, de voyages psychés et de îles imaginaires des Weird Black, ce groupe italien qui ne jure que par le lo-fi.

Luca di Cataldo, voix et guitare, Matteo Caminoli à la basse et Alessandro Totò à la batterie, aidés par la production de Giampaolo Scapigliati qui, pour l'instant, soigne son projet electro Lamusa, nous entraînent dans un vertigo à l'imagerie naïve 90's, un vintage de folie amusante.

Douze morceaux avec un son très DeMarco qui nous rappelle le musicien canadien pour sa célèbre réverb et pour le style de la voix (et des vêtements ! Allez voir les photos en salopette en denim !).

L'album, qui sort le 11 janvier sur We Were Never Being Boring Records, s'ouvre sur "Moontrees", ballade acoustique au début qui se laisse dominer par le riff de la basse très présente sur tout le morceau.

"Day is a Phobia", c'est plutôt le délire d'un anti folk acide et altéré dans les distorsions de la guitare. Il est suivi par "And You Are Lost", premier single sorti en ditigal, qui nous met en garde : "When I am here / and you are not / we wait to see / the day you die".

À propos de ce morceau, Weird Black a expliqué la chose suivante : "on avait l'idée de combler la séparation en utilisant un langage et le registre d'un enfant qui énonce simplement les faits pour ce qu'ils sont. Nous avons tenté de déterminer une ambience grotesque et fluide(...) et on a été inspirés par les souvenirs et les expériences hypnagogique des vieilles bandes son tv et sonorités plutôt Italo".

"Nictophobia", "Our Lies Are True" et "Winding Days Xibalba" sonnent comme la succesion naturelle d'un concept, d'un rêve d'enfance traîné par des illustrations (qu'on voit en couverture de l'album) créées par Di Cataldo lui-même, à la symbologie rappelant Daniel Johnston.

"In The Grave of Lord", un son loin qui nous capture sur une voix plus douce, qui nous prépare à "Despite The Gloom", un morceau au parfum 60's.

On se trouve devant une déclaration de romantisme : "All I want to do / is just hold your hand" dans "A Theory Of Everything" et on le sait très bien, le romantisme c'est toujours la solution à tout.

"In Town" est un morceau très calme crée sur un riff obsessif de guitare qui si répète, suivi par le mood Beatles qui arrive sur "Hercules The Liger Night Blues" : "Life is true / when your dreams come true".

On termine avec un bonus track "Tangled in This Undecided Summer" où la voix vibre presque tremblante et émet juste des sons proches des effets de la guitare.

Un album qui fait sortir notre côté enfantin, notre légèreté d'esprit ou peut être qui nous apprend juste à sourire à une dure réalité.

 

En savoir plus :
Le Soundcloud de Weird Black
Le Facebook de Weird Black


Paola Simeone         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 septembre 2022 : La culture n'est pas un luxe

8ème vague, confinement énergétique... rien de bien brillant pour le futur, heureusement il reste la curiosité et la culture. Gardons le cap et restons groupés. Voici le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Bobo playground" de Alexis HK
"Ca pixellise" de Dimoné
"The portable Herman Dune Vol 1" de Herman Dune
"La mélodie, le fleuve et la nuit" de Jérôme Minière
"Kramies" de Kramies
"Mémoires d'une femme" de Myriam Barbaux-Cohen
"The hardest part" de Noah Cyrus
"Dvorak : Quatuor américain, valses" de Quatuor Talich
"Fauré le dramaturge" de Takénori Némoto, Cécile Achille, Cyrille Dubois et Ensemble Musica Nigella
et toujours :
"J'ai vécu les étoiles" de Andoni Iturrioz
"Ornette Under the Repetitive Skies 3" de Clément Janinet
"Alan Hovhaness : oeuvres pour piano" de François Mardirossian
"Live in Paris" de Fred Nardin Trio
"Show AC/DC" de Ladies Ballbreakers
"Luigi Concone" de Mavroudes Troullos & Rachel Talitman
quelques clips avec Moundrag, Ottis Coeur et Madam
"Souvenirs" de Pale Blue Eyes
"Life and life only" de The Heavy Heavy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Harvey" au Théâtre du Rond-Point
"Les Producteurs" au Théâtre de Paris
"Bérénice" à La Scala
"Les Filles aux mains jaunes" au Théâtre Rive Gauche
"Il n'y a pas d'Ajar" aux Plateaux Sauvages
"Echo" aux Plateaux Sauvages
"Le syndrome d'Hercule" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Cahier d'un retour au pays natal" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Le dépôt amoureux" au Théâtre Les Déchargeurs
"Darius" au Théâtre Essaion
"A la recherche du temps perdu" au Théâtre de la Contrescarpe
"L'Autre fille" au Théâtre des Mathurins
"Les Divalala - C'est LaLamour !" au Grand Point Virgule
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Frida Khalo, au-delà des apparences" au Palais Galliera
"Hyperréalisme - Ceci n'est mon corps" au Musée Maillol
'Miroir du monde - Chefs d'oeuvre du Cabinet d'art de Dresde" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en salle : "L'Ombre de Goya" de José Luis Lopez-Linares
en streaming gratuit :
"Qui vive" de Marianne TArdieu
"Big Fish" de Tim Burton
"Marguerite" de Xavier Giannoli
"Chained" de Yaron Shani

Lecture avec :

"Les masques éphémères" de Donna Leon
"La guerre de cent ans" de Amable Sablon du Corail
"D'où vient l'amour" de Yann Queffélec
et toujours :
"Combattre en dictacture" de Jean Luc Leleu
"Hideo Kojima, aux frontières du jeu" de Erwan Desbois
"Le cartographe des absences" de Mia Couto
"Le coeur ne cède pas" de Grégoire Bouillier
"Le tumulte" de Sélim Nassib
"Un profond sommeil" de Tiffany Quay Tyson

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=