Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Barbie
Musée des Arts décoratifs  (Paris)  Du 10 mars au 18 septembre 2016

Face à une baisse des ventes, fait inédit pour la Compagnie Mattel depuis sa fondation en 1945, celle-ci lance une large offensive pour soutenir sa production-phare, la célèbre poupée-mannequin Barbie, en lançant une offensive monstratoire notamment en Europe.

Après Milan, où la firme a présenté sa nouvelle série "Fashionistas" comportant trois nouveaux modèles cassant son stéréotype morphologique en la déclinant en trois tailles, petite, grande et ronde, et avant Rome, "Barbie" s'expose à Paris au Musée des Arts décoratifs.

Le commissariat de l'exposition formatée en sections thématiques destinées à présenter le biopic illustré de la poupée a été confié à Anne Monier, conservatrice du département des jouets au Musée des Arts décoratifs.

Derrière la porte d'entrée à double battant de la couleur du fameux rose Barbie, référencé par Pantone à l'instar du bleu Klein, elle se déroule dans une spectaculaire scénographie résolument "girly" aux couleurs acidulées, toute en légèreté et en transparence pour magnifier un seul objet de taille réduite en ses innombrables répliques, élaborée par Nathalie Crinière.

Planète Barbie

Si l'exposition comporte quelques oeuvres d'artistes contemporains dont l'ironie interpelle, telles les photographies de Valérie Belin ou le "Barbie Foot" de la plasticienne Chloé Ruchon, elle ne vise pas à l'approche socio-culturelle du phénomène Barbie.

Au demeurant, Barbie, comme tous les jouets ainsi que le démontrait la superbe exposition "Des jouets et des hommes" qui s'est tenue au Grand Palais en 2011-2012, est porteuse de normes sociétales, incluant notamment la sexuation.

Le fil rouge, en l'occurrence un ruban rose, guide le visiteur dans la planète Barbie, à commencer par sa famille, au sens large du terme, comprenant ses frères et soeurs, ses boyfriends et ses amis, pour en raconter ses multiples avatars depuis les années 1960 où elle représentait l'archétype féminin de l'American way of life.

Car cette poupée héritière des poupées de mode des 18ème et 19ème siècles et version customisée à l'américaine de la poupée-mannequin allemande Bild Lilli, a vécu mille vies en embrassant tous les rôles et exerçant tous les métiers, même celui de cosmonaute.

Elle a également connu de nombreuses métamorphoses pour devenir universelle en adoptant tous les traits ethniques et tout comme elle satisfait à toutes le stypologies pour séduire, de la poupée féérique pour les petites filles à la poupée de collection pour les adultes en passant par la poupée de mode produit dérivé et muse pour stylistes et couturiers.

Personnage-star, elle n'hésite pas à se re-figurer pour incarner d'autres stars et personnages célèbres tout en revenant toujours à sa fonction de poupée de mode en produit dérivé pour stylistes et couturiers qui lui offrent une garde-robe exceptionnelle. Car depuis plus de trois décennies, tous, de Paco Rabanne à Karl LAgerfeld, ont cédé à l'appel de cette icone qui fait régulièrement son fashion show.

Donc une exposition tous publics avec en sus plusieurs propositions d'activités-atelier pour les enfants.

 

En savoir plus :

Le site officiel du Musée des Arts Décoratifs

Crédits photos : MM (Plus de photos sur La Galerie)
avec l'aimable autorisation du Musée des Arts Décoratifs


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 février 2024 : Quoi de neuf cette semaine ?

De la musque, du théâtre, de la littérature, de la bonne humeur et du replay au programme cette semaine sur Froggy's Delight que ce soit ici, sur Twitch ou sur Youtube. Comme disent les jeunes, suivez-nous et mettez des pouces bleus ! .

Du côté de la musique:

"Session de rattrapage 3", nouvel épisode de notre podcast Le Morceau Caché
quoi de neuf du côté de Caesaria, Archi Deep, Chester Remington, Dirty Fonzy
"She Reaches Out to She" de Chelsea Wolfe
"Victoire de la musique" de Cotonete
"Back to the wall" de Grand March
"Please, wait" de Maxwell Farrington & Le SuperHomard
"La reine du secourisme" de Nicolas Jules
"On the spot" de Philippe Soirat
"#puzzled" de Pierre-François Blanchard
"Goodbye black dog" de PURRS
"Print, Secrets for you" de Sylvain Cathala
"Witchorious" de Witchorious
et toujours :
"Brahms le Tzigane" du Choeur de Chambre Mélisme(s), Colette Diard & Bankal Trio
"Folklores" de Dumka
"Songes" de Elodie Vignon
"Et il y avait" de Geins't Naït, Laurent Petitgrand & Scanner
"Caravan party II" de Johan Farjot & Friends
"Hors-piste" de Le Pied de la Pompe
"Pop sauvage" de Métro Verlaine
"Bright" de Soulmate
"Family and friends" de The Twin Souls
"Haydn all stars (Haydn, Ravel, Fontyn, Brahms)" de Trio Ernest

Au théâtre

les nouveautés :

"A qui elle s'abandonne" au Théâtre La Flèche
"Les quatres soeurs March" au Théâtre du Ranelagh
"Mémoire(s)" au Théâtre Le Funambule Montmartre
"N'importe où hors du monde" au Théâtre Le Guichet Montparnasse
"Quand je serai un homme" au Théâtre Essaïon
"Le petit Prince" à La Scala
"Frida Kahlo" à La Scala
"Les petits chevaux, une histoire d'enfants des lebensborn" à La Reine Blanche
et toujours :
"Burn baby burn" au Petit Théâtre du Gymnase Marie Bell
"Looking for Jaurès" au Théâtre Essaïon
"L'addition" au Théâtre Sylvia Monfort
"Tout le monde il est Jean Yanne" Au Théâtre Le Funambule Montmartre
"Les Travailleurs de la mer" au" au Théâtre Le Lucernaire
"Ds Ombres et des Armes" à La Manufacture des Abbesses
"Les Caroline" au Théâtre Les Enfants du Paradis
et les autres spectacles à l'affiche

Du cinéma avec :

 "Universal Theory" de Timm Kroger
"Elaha" de Milena Aboyan

Lecture avec :

"La vie précieuse" de Yrsa Daley-Ward
"Le bureau des prémonitions" de Sam Knight
"Histoire politique de l'antisémitsme en France" Sous la direction d'Alexandre Bande, Pierre-Jerome Biscarat et Rudy Reichstadt
"Disparue à cette adresse" de Linwood Barclay
"Metropolis" de Ben Wilson
et toujours :
"Archives de la joie" et "Le vent léger" de Jean-François Beauchemin
"Le diable sur mon épaule" de Gabino Iglesias
Morceaux choisis de la masterclass de Christophe Blain à Angoulême
"Camille s'en va" de Thomas Flahaut
"Le fantôme de Suzuko" de Vincent Brault
"Melody" de Martin Suter
"tempo" de Martin Dumont

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=