Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce American Hero
Nick Love  (Paris)  juin 2016

Réalisé par Nick Love. Etats Unis/Grande Bretagne. Comédie. 1h26 (Sortie le 8 juin 2016). Avec Stephen Dorff, Eddie Griffin, Luis Da Silva Jr., Christopher Berry, Yohance Myles, Andrea Cohen et Raeden Greer et King Orba.

Le sous-titre d' "American Hero" de Nick Love, "De Zéro à Super-héros", résume bien le chemin que va parcourir Melvin (Stephen Dorff) dans ce qui, au départ, semble un petit film sans grande ambition et qui, mine de rien, questionne un pays qui n'est plus très brillant et qui paraît faussement dupe des stéréotypes chargés de le représenter ou de le refléter.

Possédant des dons hors du commun, Melvin, fêtard invétéré, n'en fait rien, ou pas grand-chose de bon, tant il est sous le coup d'un divorce qui le prive du droit de visite de son fils.

Situé dans une Nouvelle-Orléans délabrée "mentalement" et "physiquement" après le passage de l'ouragan Katrina, "American Hero" décrit la vie erratique d'un jeune quadragénaire sympathique et alcoolique, qui a même tâté de la prison, totalement en immersion dans cet État multiracial abandonné dans le jus de ses malheurs et de la pauvreté qui en résulte par le gouvernement central.

Avec Lucille (Eddie Griffin), son alter ego en chaise roulante, vétéran noir qu'il a recueilli en petits morceaux à son retour d'Irak ou d'Afghanistan, Melvin draine tout un groupe de gens qui vit en marge d'une normalité plus très claire dans cette Nouvelle Orléans qui pourrait sortir d'un essai de Naomi Klein.

Supporté - dans tous les sens du terme - par sa "vraie" famille composée par sa mère et sa sœur, il s'autorise presque tout, sauf de pactiser avec les criminels qui tirent parti du chaos régnant.

Lui qui pourrait jouer les Batman ou les Superman, utiliser ses pouvoirs pour faire triompher le "bien", s'en sert seulement pour jouer les magiciens de rue, pour amuser son fils ou pour voler les voleurs. Même le policier solitaire et désabusé qui lui propose de partir en croisade contre le crime semble peu convaincu de l'intérêt de sa proposition.

Vraiment original, comme l'était "Hancock" avec mille fois plus de moyen, "American Hero" de Nick Love est porté par le charisme retrouvé de Stephen Dorff, qui n'hésite pas à charger la mule.

Le visage hilare, il déploie toute son énergie dans ce personnage qui ne sait plus se maîtriser et qui n'a pour but que de retrouver son petit garçon métis.

On l'a dit souvent, rares sont, dans le cinéma américain, les têtes d'affiche qui jouent des personnages ayant ou ayant eu des relations avec des hommes ou des femmes d'une autre race.

C'est une des autres qualités du film que de traiter de cette question sans jamais mettre sur le tapis la couleur des uns et des autres, de le faire simplement, sans jamais avoir besoin non plus de le souligner pour montrer son bon esprit.

Tout cela finit par faire d' "American Hero" de Nick Love un vrai "feel good movie", un film dans lequel on est bien, un vrai film divertissant et humaniste qu'il faut recommander pour son casting impeccable dominé par le duo Dorff-Griffin, très à l'aise dans le ping-pong verbal, et pour ses "effets spéciaux" qui n'abrutissent pas le spectateur et lui donnent plus matière à rêver qu'à s'énerver.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 22 janvier 2023 : La culture ne bat pas en retraite !

La 59ème MAG à revoir, un concert et interview de Julie Gasnier en fin de semaine et des tas de découvertes à faire au travers de nos articles de la semaine, c'est le programme qui vous attend en ce début d'année mouvementée !

Du côté de la musique :

"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker
et toujours :
'The big swim" de Augenwasser
"Rendez-vous"de Julie Cherrier-Hoffmann, Lucienne Renaudin Vary, Pierre Arditi, Frédéric Chaslin & Arièle Butaux
"C'est la vie qui veut ça" c'est la nouvelle émission à écouter de Listen In Bed
"Remember we were waiting for the snow" de Lunt
"Ecrans plats" de Monsieur Lune
"A.P.P. (Accumulation of Profit & Power)" de Muyiwa Kunnuji's Osemako
"Carnaval sauvage" de Nicolas Jules
Not Scientists, Bilbao Kung Fu, Grandma's ashes et Paradis minuit à découvrir
"Brutal pop II" de Sun

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Fin de partie" au Théâtre de l'Atelier
"Delphine et Carole au Théâtre des Quartiers d'Ivry
"Grief and Beauty" au Théâtre de la Colline
"Je pars sans moi" au Théâtre de la Colline
"Le syndrome de l'oiseau" au Théâtre du Rond-Point
"La Chambre des Merveilles" au Théâtre des Variétés
"Dans ce jardin qu'on aimait" au Théâtre de la Bastille
"La (nouvelle) Ronde au Théâtre des Abbesses
"Du bonheur de donner" au Théâtre Le Lucernaire
"Presque égal" au Théâtre des Quartiers d'Ivry
"NYX" au Théâtre Les Déchargeurs
"Rosemary Lovelace fait ça dvant tout le monde !" au Théâtre Montmartre-Galabru
les reprises :
"Dernier jour d'un condamné" au Théâtre Essaion
"Les Michel's" au Théâtre Essaion
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Top Secret" à la Cinémathèque de Paris
dernière ligne droite pour :
"Le Chic ! Arts décoratifs et mobilier de 1930 à 1960" à la Galerie des Gobelins
"L'amour en scène ! - François Boucher du théâtre à l'opéra" au Musée des Beaux-Arts de Tours
"Face au soleil - Un astre dans les arts" au Musée Marmottan Monet
"Walter Sickert - Peindre e transgresser" au Petit Palais
"L'encre en mouvement - Une histoire de la peinture chinoise du 20ème siècle" au Musée Cernushi
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit :
"Les Fleurs amères" d'Olivier Meys
"Cutland - Le secret de Jens" de Govinda Van Maele
"The Singing Club" de Peter Cattaneo
"La Jeune fille à la perle" de Peter Webber
Les contes des quatre saisons d'Eric Rohmer
le cinéma de Wim Wenders en 4 films
et pour les cinéphiles "Le Mystère Méliès" d'Eric Lange
en salle pour le jeune public : "Neneh Superstar' de Ramzi Ben Sliman

Lecture avec :

"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
C'est bientôt le Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême #50
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia
et toujours :
"Petites dents, grands crocs" de Emilie Guillaumin
"Partout les autres" de David Thomas
"Nein, nein, nein !" de Jerry Stahl

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=