Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Français
Théâtre National de Chaillot  (Paris)  novembre 2016

Spectacle conçu et mis en scène par Krzysztof Warlikowski d'après l'oeuvre de Marcel Proust, avec Mariusz Bonaszewski, Agata Buzek (en alternance Magdalena Popławska), Magdalena Cielecka, Ewa Dałkowska, Bartosz Gelner, Małgorzata Hajewska- Krzysztofik, Wojciech Kalarus, Marek Kalita, Maria Łozińska, Zygmunt Malanowicz, Maja Ostaszewska, Bartosz Bielenia, Jacek Poniedziałek, Maciej Stuhr, le danseur Claude Bardouil et le violoncelliste Michał Pepol.

A la lecture du générique, aucune ambiguïté n'est possible : le spectacle intitulé "Les Français", adaptation de "A la recherche du temps perdu" de Marcel Proust par le metteur en scène-créateur polonais Krzysztof Warlikowski, avec la collaboration du dramaturge Piotr Gruszczyński, ne saurait constituer une simple transposition théâtrale à la manière d'un "chromo" sur les plaisirs mondains de la Belle Epoque et de la comédie de salon.

Au demeurant, le décor conçu par sa scénographe attitrée Małgorzata Szczȩśniak, un open-space impersonnel avec un immense bar en fond de scène et un algeco vitré, espace de jeu mobile qui véhicule les réminiscences proustiennes et des barres de néons latéraux, ne laisse aucun doute.

Contextualisée dans un présent indéfini, cette oeuvre sacralisée au pinacle du panthéon littéraire qui ressort au grand roman à épisodes et retrace les obsessions de son auteur, est abordée à travers celles similaires du metteur en scène que sont la judaïté, l'homosexualité et la culpabilité.

Ainsi Krzysztof Warlikowski qualifie sa proposition d'installation, forme qui lui semble appropriée pour aborder l'oeuvre de Proust qu'il considère comme "un écrivain du fantasme", et qui se présente sous forme d'un enchainement de séquences qui préfigurent, à travers la déliquescence de la grande société à l'antisémistisme atavique et les perversions de la classe bourgeoise, l'Histoire de l'Europe du 20ème siècle.

Ordonnés en trois parties qui reprennent la titulature de "La Recherche", à l'exception toutefois de Combray relatif à l'enfance, tout en conservant partiellement sa chronologie, les tableaux se déroulent dans un rythme lent, presque anesthésiant, modulés par la musique hypnotique de Jan Duszyński et les vidéos de Denis Guéguin, des images de baisers en plan rapproché et de métaphores animales et végétales d'un Eros polymorphe qui défilent en boucle.

Entre le son du glas en ouverture et une liste nécrologique en quise d'épilogue, la partition émaillées d'inserts exogènes à visée politique, dont un saisissant extrait profératoire de l"Ultimatum" écrit en 1917 par Fernando Pessoa, qui s'inscrit néanmoins dans l'esprit de l'oeuvre originale, est superbement délivrée par les excellents comédiens de la troupe du Nowy Teatr de Varsovie dirigé par Krzysztof Warlikowski.

Pendant près de quatre heures jamais pesantes, le spectateur est entraîné dans un rêve étrange et délétère à l'esthétique fascinante dans lequel les personnages centraux de Proust, ces "mensonges vivants" selon les mots Jean Cocteau, les Guermantes, les Verdurin, les Swann, le baron de Charlus lagerfeldien, le séduisant Robert de Saint Loup et la fameuse Albertine, déjà embaumés enterrent leur siècle.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 27 novembre 2022 : Fraîcheur de vivre

Le froid pointe le bout de son nez, les guirlandes sont de sortie (mais couper votre box internet surtout hein...) mais il reste la culture pour se réchauffer et se réconforter. C'est parti pour le programme de la semaine.

Du côté de la musique :
"Alpha zulu" de Phoenix
"Born in chaos" de Absurd Heroes
"Le monde d'après" de ALT (Alix Logiaco Trio)
"Le ciel est partout" de Blaubird
"Gainsbourg" de Brussels Jazz Orchestra & Camille Bertault
"Se taire et écouter" de Daniel Jea
"Constellation" de David Bressat
"The cage and the crown : chapter 1" de Headkeyz
"Promenade oblique" l'émission à écouter signée Listen In Bed
"Deep marks" de Mind Affect
"Chant contre champ" de Naudin
"Karma police" de Théo Cormier
et toujours :
"Awoken songs" de Pas de Printemps pour Marnie
"Léon" de Ottis Coeur
"Bach : The Six Cello Suites" de Michiaki Ueno
"Original Soundtracks" la nouvelle émission à écouter de Listen In Bed
"Scriabine - Rimsky Korsakov" de Jean Philippe Collard
"Tiempo" de Irina Gonzalez
"Mass" de Gliz
"Elisabeth Jacquet de La Guerre : Judith & Sémélé" de  Ensemble Amarillis, Héloïse Gaillard & Maïlys de Villoutreys
"Sheng : Oeuvres pour choeur et orgue de Grégoire Rolland" de Choeur de Chambre Dulci Jubilo, Christopher Gibert & Thomas Ospital
"Trompe la mort" de Bazar Bellamy
"Tokoto" de Bancal Chéri
"Duo Solo" de Astig Siranossian

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Prenez garde à son petit couteau" au Monfort Théâtre
"Deux amis" au Théâtre du Rond-Point
"Ruy Blas" au Théâtre des Béliers Parisiens
"Playlist Politique" au Théâtre de la Bastille
"Nuit" au Théâtre des Quartiers d'Ivry
"Depois do silêncio (Après le silence)" au Centquatre
"Sfumato, l'art d'effacer les contours" au Théâtre Dunois
"Je me souviens le ciel est loin la terre aussi" au Monfort Théâtre
"Histoire(s) de baiser(s)" au Lavoir Moderne Parisien
"Avril Enchanté" au Théâtre Le Guichet-Montparnasse
"La Cérémonie" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Perte" à La Piccola Scala
les reprises :
"Cirque Le Roux - La Nuit du Cerf" au Théâtre Le 13ème Art
"La nuit juste avant les forêts" au Théâtre de la Boutonnière
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Ossip Zadkine - Une vie d'ateliers" au Musée Zadkine
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit :
"La Disparition des lucioles" de Sébastien Pilote
"La Grande noirceur" de Maxime Giroux
"Ema" de Pablo Larraín
"Home" de Franka Potente
"Un père" de Marine Colomiès
"Dark waters de Todd Haynes
"Backroom - Drogue mortelle" de Rosa von Praunheim
en salle un film restauré :
"Un petit cas de conscience" de Marie-Claude Treilhou

Lecture avec :

"L'histoire de l'hiver qui ne voulait jamais finir" de Shane Jones
"Black Bird" de James Keene & Hillel Levin
et toujours une sélection spéciale Histoire :
"Le livre noir de vladimir poutine" de Galia Ackerman et Stéphane Courtois
"l'armée française, 2 siècles d'engagement" de Jean Lopez
"Espions en révolution" de Joël Richard Paul

"La guerre du désert" de Benoit Rondeau
"Russie, révolution et guerre civile (1917-1921) de Antony Beevor
"Le noir et le brun" de Jean Christophe Buisson
"Images de France" de Léonard Dauphant
"Hitler et Churchill" de Andrew Roberts

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=