Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Vincent Delerm - A présent
Théâtre Anne de Bretagne  (Vannes)  11 mars 2017

Concert de Vincent Delerm accompagné par Rémy Galichet.

Vincent Delerm est en tournée après la sortie de son nouvel album, "A Présent". C'est d'ailleurs sur la chanson éponyme qu'il débute son spectacle. Un spectacle dont le maître mot sera "sentiment ".

Il faut dire qu'en deux belles décennies de carrière, dont on va retrouver des jalons marquants, Vincent Delerm en aura aligné des sentiments. Des beaux, surtout.

Bien sûr, dans la structure minimale qu'il a choisi, lui derrière son piano et Rémy Galichet aux claviers (et au trombone pour le rappel), il y aura d'abord de la nostalgie et... "Deauville sans Trintignant " dans une magnifique interprétation, avec comme toujours, la projection d'un extrait pluvieux d' "Un homme et une femme " de Lelouch

Mais la nostalgie n'est qu'un aspect de Vincent Delerm. Celui qu'on croit introverti, si on ne l'a jamais vu sur scène, est constamment dans le partage avec son public. Très à l'aise, plaisantin, prêt à saisir l'imprévu qui jaillit soudain, il appelle ses spectateurs à participer à son show.

Quand il pianote un air de ragtime, il sait que la réaction de la salle sera immédiate. Les mains battent, la gaieté gagne. Même quand il chante, "Je ne veux pas mourir ce soir ", une des meilleures chansons de son dernier cédé, il ne plombe pas l'ambiance. L'émotion est là, constamment teintée d'une nuance d'humour.

La voix est chaleureuse, le piano parfois farceur, comme sur "la Natation synchronisée ". Acteur autant que chanteur, Vincent Delerm fait de ses enchaînements de savants petits moments de connivence. Il aime aussi pratiquer le collage de voix audio ou vidéo. On entendra ainsi dans le noir Marie Rivière dans "Le Rayon Vert " d'Eric Rohmer introduisant "Danser sur la table ", une autre très belle nouvelle chanson.

Que Rohmer surgisse à l'heure de la maturité de ce leloucho-truffaldien n'est pas un hasard. Son écriture s'est encore épurée. Les descriptions rigolotes ont fait place à des esquisses et des croquis sans adjectifs et sans trop de mots.

Pourtant, en mélangeant ses chansons emblématiques du début avec les dernières, il obtient un spectacle très équilibré dans lequel il n'y a aucun temps faible. Habile dans la composition de son récital, il démontre aussi que les chansons des derniers albums sont désormais bien rentrées dans son répertoire, ainsi "Martin Parr ", que le public se fait une joie de chuchoter ad libitum.

On lui saura vraiment gré du bel hommage pudique qu'il rend à Leonard Cohen et à sa Marianne, via la lettre magnifique que le songwriter canadien adressa à l'amour de sa vie.

Ici, les sentiments se font dès lors profonds derrière la décontraction. On découvrira la gorge un peu nouée "Christina " et surtout "le Garçon ", agrémenté des photos "intimes " de Vincent Delerm, comme celle de son yoyo "Sprite "

Si l'on connait mal l'univers de Delerm, le voir sur scène est une bonne introduction. Si on aime déjà ses chansons, on ne les aimera que davantage magnifiées par un interprète charismatique. Bref, aucune raison de ne le point voir.

 
La chronique de l'album "A présent"

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 29 janvier 2023 : Culture pour tous !

Cette semaine encore on fait le plein de nouveautés à lire, à voir, à écouter et à applaudir. Vous pourrez aussi revoir le concert et l'interview de Julie Gasnier et finir la semaine avec la 60eme MAG en direct. Voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir
et toujours :
"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Familie"au Théâtre de la Colline
"A la vie, à la mort" au Théâtre du Rond-Point
"Quai des Orfèvres" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Place de la République" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tempête" au Théâtre de la Huchette
"Le Repas des fauves" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Le Pied de Rimbaud" au Studio Hébertot
"On n'est pas là pour disparaître" ai Théâtre 14
"Ombre (Eurydice parle)" aux Plateaus Sauvages
"Tenir jusqu'à l'aube" au Lavoir Moderne Parisien
"J'aurais voulu être astronaute" à la Comédie de Paris
les reprises :
"L'Affaire Dussaert" au Théâtre Essaion
"Pièce" au Monfort Théâtre
"Respire" à la Piccola Scala
"Une Vie" au Thépatre Essaion
"3clowns"au Théâtre Trévise
et les autes spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est un corps" au Musée Maillol
en vidéo la visite commentée de "Louis XV : passions d’un roi" au Château de Versailles
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Amore Mio" de Guillaume Gouix
en streaming gratuit :
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Les fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"Inner Wars" de Masha Kondakova
"Diamant noir" d'Arthur Harari
Karine Viard en 3 films

Lecture avec :

"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan
et toujours :
"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=