Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Art
Théâtre de la Bastille  (Paris)  juin 2017

Comédie dramatique de Ysamina Reza, mise en scène et interprétée par Kuno Bakker, Gillis Biesheuvel et Frank Vercruyssen.

Si l'on retrouve Frank Vercruyssen, une des âmes du collectif flamand TG Stan, il sera sur scène le seul représentant de ce groupe subtil. Ses deux autres partenaires, Kuno Bakker et Gillis Biesheuvel, eux, viennent d'un autre collectif flamand, Dood Paard, plus enclin au grotesque.

Ce n'est pas la première fois que les deux collectifs s'associent et on avait pu les voir réunis dans "Onomatopées".

Les mêmes causes produisant les mêmes effets, si l'on n'est pas sensible à un humour "lourd", ne rechignant pas sur les effets appuyés, on ne participera pas aux rires nombreux qui caractérisaient "Onomatopées" et qui saluent cette version farce de la pièce de Yasmina Reza, "Art".

Personne n'a oublié le prétexte qui est le fil conducteur de cette charge assez convenue contre l'art moderne : un des trois personnages a acheté pour une somme rondelette un monochrome blanc, suscitant l'ironie d'un de ses amis de longue date.

A revoir, vingt ans après, cette œuvre très bien fabriquée, on en redécouvre aussitôt toutes les limites. A commencer par une critique facile de l'art dit moderne... puisque se moquant d'une "modernité" datant des années 1950 et qui ne nourrit aujourd'hui plus aucun débat

Attirant les rires et les sarcasmes des tenants d'un goût bourgeois bien assurée, "Art" suscita même un certain malaise pour son côté "beauf" ou "poujadiste" dans son "analyse" de l'art contemporain.

Presque un quart de siècle après sa création, les deux collectifs belges unis ont bien compris que l'alibi de la critique du "goût des autres" de la pièce était mince et qu'il fallait la transformer définitivement en "gros" divertissement en jouant encore plus que d'habitude la connivence avec le public pour en tirer quelque chose de jouable.

Au début, avant que l'argument disparaisse au profit d'une bataille burlesque où il ne manque finalement que les tartes à la crème, remplacées ici par des noyaux d'olives vertes, on pourra noter combien Yasmina Reza s'est inspirée de Nathalie Sarraute. En effet, sans "Pour un oui ou pour un nom", "Art" n'aurait pas beaucoup de chances d'exister.

Réinterpréter une pièce hybride, avec un sujet beaucoup trop anecdotique, n'est pas une chose aisée même pour des spécialistes de l'interprétation pure comme le sont les Belges. Pour une fois, leur réappropriation du texte n'apporte pas plus de clarté. On rit peut-être plus franchement et ouvertement sans se soucier de la question artistique.

En tout cas, si l'on raisonne en spectateur lucide, et pas en "groupie" sans recul, on constatera que les Tg STAN et leurs collègues du Dood Paard ont, pour une fois, paraphrasé le texte, et que leur absence d'idées et d'audace pour la revisiter signifie que la pièce de Yasmina Reza est loin d'être un chef-d’œuvre.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 29 janvier 2023 : Culture pour tous !

Cette semaine encore on fait le plein de nouveautés à lire, à voir, à écouter et à applaudir. Vous pourrez aussi revoir le concert et l'interview de Julie Gasnier et finir la semaine avec la 60eme MAG en direct. Voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir
et toujours :
"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Familie"au Théâtre de la Colline
"A la vie, à la mort" au Théâtre du Rond-Point
"Quai des Orfèvres" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Place de la République" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tempête" au Théâtre de la Huchette
"Le Repas des fauves" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Le Pied de Rimbaud" au Studio Hébertot
"On n'est pas là pour disparaître" ai Théâtre 14
"Ombre (Eurydice parle)" aux Plateaxs Sauvages
"Tenir jusqu'à l'aube" au Lavoir Moderne Parisien
"J'aurais voulu être astronaute" à la Comédie de Paris
les reprises :
"L'Affaire Dussaert" au Théâtre Essaion
"Pièce" au Monfort Théâtre
"Respire" à la Piccola Scala
"Une Vie" au Théâtre Essaion
"3clowns"au Théâtre Trévise
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est un corps" au Musée Maillol
en vidéo la visite commentée de "Louis XV : passions d’un roi" au Château de Versailles
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Amore Mio" de Guillaume Gouix
en streaming gratuit :
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Les fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"Inner Wars" de Masha Kondakova
"Diamant noir" d'Arthur Harari
Karine Viard en 3 films

Lecture avec :

"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan
et toujours :
"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=