Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Dionysos
Monsters in love  (Barclay)  août 2005

Monsters in love, dernier album de Dionysos (Babeth, Mathias, Mickaël, Guillaume et Eric rejoints par Stephan, régisseur, déjà musicien sur la dernière tournée), convaincra les sceptiques que le groupe n’est pas qu’une formidable bombe scénique.

La dernière livraison dionysiaque est certainement une des meilleures de la bande de Valence et un des événements de cette rentrée musicale.

La présence du sorcier John Parish (PJ Harvey, Eels, Sparklehorses..) aux manettes, a su rendre l’énergie live du groupe et laisser la porte ouverte à toutes les expérimentations sonores. L’orchestration et l’introduction de nouveaux instruments (ukulélés, violoncelles, glockenspiel..) confèrent à Monsters in love des atmosphères et des couleurs en harmonie avec l’univers du combo.

Fidèle à son esprit bricoleur, Dionysos sort du format guitare/basse/batterie et introduit ces nouveaux instruments tout en conservant leur énergie inimitable. Grâce à son ami Joan Sfar (dessinateur de bande dessinée : Petit Vampire, le Chat du Rabbin…), collectionneur de ukulélés, Mathias s’est pris de passion pour ce petit instrument, fil conducteur efficace sur "Tes lacets sont des fées" et "La métamorphose de Mister Chat".

Les 16 titres qui composent l’album, loin d’être un enchaînement sans âme, sont au contraire une suite remarquable de petits "films" sonores. On voit ainsi défiler "Giant Jack" (géant passeur vers le monde des morts), "Le retour de Bloody Betty Boop" (morceau engagé loin du simple exercice de style), "Broken bird", "Miss Acacia", "Tes lacets sont des fées", les brûlots rock "Lips story in chocolate river" et "Old child" (avec The Kills), le magnifique instrumental "I love Liou" … Dionysos demeure sans équivalent à l’image de Tim Burton pour le cinéma : des artistes remarquables et rares, capables de développer un univers singulier sans commune mesure.

Monsters in love est un album plus sombre que les précédents et s’inscrit dans la même ligne que le roman de Mathias, "Maintenant qu’il fait tout le temps nuit sur toi", ouvrage cathartique écrit suite au décès de sa mère. Il est à l’image du livre, passant du rêve au cauchemar, du cartoon délirant à la poésie triste. Les titres "Giant Jack", "Midnight letter" et "Neige", (très belle chanson), font le lien entre les deux supports.

Album génial et saisissant, Monsters in love est accompagné d’un DVD très bien fourni. Loin du bonus "gadget", cet extra regorge d’images. Notez plutôt : le concert complet du groupe à la Route du Rock 2004, un documentaire de 27 mn, la prestation live aux Victoires de la Musique 2004, bandes annonces, clip… Et pour compléter le tout, la pochette et les illustrations sont l’œuvre de Joan Sfar.

Que demander de plus ? Rien d‘autre, sinon le retour sur scène de ce groupe si attachant. Patience, décollage prévu le 1er octobre prochain.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Whatever the Weather de Dionysos
La chronique de l'album Monsters in love - DVD de Dionysos
La chronique de l'album Eats Music de Dionysos
Dionysos en concert au Festival Solidays 2003
Dionysos en concert à l'Olympia (17 mai 2003)
Dionysos en concert au Festival La Route du Rock 2004 (dimanche)
Dionysos en concert au Festival Les Inrocks 2005
Dionysos en concert au Festival Halloween 2005
Dionysos en concert au Festival Garorock 2006 (vendredi)
Dionysos en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2006 (samedi)
Dionysos en concert au Festival Le Rock dans tous ses états 2006 (samedi)
Dionysos en concert au Festival Les Eurockéennes 2006 (vendredi)
Dionysos en concert au Festival des terre-Neuvas 2006 (dimanche)
Dionysos en concert au Festival des Vieilles Charrues 2006 (dimanche)
Dionysos en concert au Festival International de Benicassim 2006 (vendredi)
Dionysos en concert à Oui FM (12 décembre 2007)
Dionysos en concert à Casino de Paris (20 mars 2008)
Dionysos en concert à Zénith (24 avril 2008)
Dionysos en concert au Festival Art Rock #25 (2008)
Dionysos en concert au Festival Art Rock 2012 - vendredi
Dionysos en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #24 (2012) - vendredi
Dionysos en concert au Festival Beauregard #4 (édition 2012) - Vendredi
Dionysos en concert au Festival Rock en Seine 2012 - Programmation du vendredi
Dionysos en concert à L'Aéronef (jeudi 13 décembre 2012)
La conférence de presse de Dionysos (août 2004)
L'interview de Babet - Dionysos (29 octobre 2005)


Groggy         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 25 septembre 2022 : La culture n'est pas un luxe

8ème vague, confinement énergétique... rien de bien brillant pour le futur, heureusement il reste la curiosité et la culture. Gardons le cap et restons groupés. Voici le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Bobo playground" de Alexis HK
"Ca pixellise" de Dimoné
"The portable Herman Dune Vol 1" de Herman Dune
"La mélodie, le fleuve et la nuit" de Jérôme Minière
"Kramies" de Kramies
"Mémoires d'une femme" de Myriam Barbaux-Cohen
"The hardest part" de Noah Cyrus
"Dvorak : Quatuor américain, valses" de Quatuor Talich
"Fauré le dramaturge" de Takénori Némoto, Cécile Achille, Cyrille Dubois et Ensemble Musica Nigella
et toujours :
"J'ai vécu les étoiles" de Andoni Iturrioz
"Ornette Under the Repetitive Skies 3" de Clément Janinet
"Alan Hovhaness : oeuvres pour piano" de François Mardirossian
"Live in Paris" de Fred Nardin Trio
"Show AC/DC" de Ladies Ballbreakers
"Luigi Concone" de Mavroudes Troullos & Rachel Talitman
quelques clips avec Moundrag, Ottis Coeur et Madam
"Souvenirs" de Pale Blue Eyes
"Life and life only" de The Heavy Heavy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Harvey" au Théâtre du Rond-Point
"Les Producteurs" au Théâtre de Paris
"Bérénice" à La Scala
"Les Filles aux mains jaunes" au Théâtre Rive Gauche
"Il n'y a pas d'Ajar" aux Plateaux Sauvages
"Echo" aux Plateaux Sauvages
"Le syndrome d'Hercule" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Cahier d'un retour au pays natal" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Le dépôt amoureux" au Théâtre Les Déchargeurs
"Darius" au Théâtre Essaion
"A la recherche du temps perdu" au Théâtre de la Contrescarpe
"L'Autre fille" au Théâtre des Mathurins
"Les Divalala - C'est LaLamour !" au Grand Point Virgule
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Frida Khalo, au-delà des apparences" au Palais Galliera
"Hyperréalisme - Ceci n'est mon corps" au Musée Maillol
'Miroir du monde - Chefs d'oeuvre du Cabinet d'art de Dresde" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en salle : "L'Ombre de Goya" de José Luis Lopez-Linares
en streaming gratuit :
"Qui vive" de Marianne TArdieu
"Big Fish" de Tim Burton
"Marguerite" de Xavier Giannoli
"Chained" de Yaron Shani

Lecture avec :

"Les masques éphémères" de Donna Leon
"La guerre de cent ans" de Amable Sablon du Corail
"D'où vient l'amour" de Yann Queffélec
et toujours :
"Combattre en dictacture" de Jean Luc Leleu
"Hideo Kojima, aux frontières du jeu" de Erwan Desbois
"Le cartographe des absences" de Mia Couto
"Le coeur ne cède pas" de Grégoire Bouillier
"Le tumulte" de Sélim Nassib
"Un profond sommeil" de Tiffany Quay Tyson

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=