Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Feu Robertson
Tremblez tyrans  (Partycul System)  décembre 2017

Ça commence au loin, quelques cordes murmurent des notes, on tend l’oreille, ça se rapproche, quatre sons, quatre vibrations répondent au silence. Puis une voix, la voix de Feu Robertson annonce les invités, un silence, la voix s’élève, les cordes vibrent plus fort, elles oscillent et ondulent. Et ça s’arrête. Une urgence remonte l’échine, les cordes reprennent leur dialogue délicieux.

Tremblez tyrans, le troisième album de Feu Robertson, entourloupe les sens dès le premier morceau. Enregistré comme on respire, le précieux passe du blues au rock comme on valse sur un parquet glissant, naturellement et avec grande fluidité.

Composé de Charlemagne Ganashine (guitare, chant), Hallow Callow (guitare, banjo), Jean Phalempyn (basse, percussions) et The Golden Dalaï (clavier, piano), les quatre compères créent de la musique "hipnoise et freepy". En langage mortel, ils seraient une dérive des continents décomplexée en apesanteur dans de la mousse d’huile de monoï à la coconut bleue (et sans gluten très chère).

Envoûtant et frissonnant, l’album est un aller simple dans l’apaisante brume matinale, vous savez, celle qui semble être coincée entre deux conifères caduques et qu’on regarde comme un mouton capricieux échappé du troupeau. Feu Robertson en est, de ces moutons échappés du troupeau, il calque les genres les uns sur les autres pour créer une musique aérienne et sauvage. Il ne ressemble à personne et trace son chemin avec assurance. Et on le suit. De plein gré.

Stupéfiant parfaitement légal, à consommer sans modération (sur un parquet glissant c’est encore mieux), Tremblez tyrans est hypnotique et détaché de l’hymne dont il s’inspire : La Marseillaise. Chant de guerre suprême vantant les sillons sanguinolents et les marches conquérantes, Feu Robertson désacralise le mythe pour le transformer en un puissant élan superbe de grâce et de désintéressement.

De la mélancolie hallucinogène en huit titres, délicat et élégant, l’album incarne les déhanchements détendus d’un félin en vadrouille, persuadé que le monde est à ses pieds, prêt à se rouler sur le dos pour réclamer des gratouilles (ou des croquettes). Charmant.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album A Heartbeat Away From The Northeast de Feu Robertson
La chronique de l'album Simon Manoha - We Are Ocean’s Gay Flowers - Vitaphone - Trikorder 23 - The Beatnik Stellar de Cyclotron #3 - Ultima Triplex
La chronique de l'album The Underground Secession de Feu Robertson

En savoir plus :
Le site officiel de Feu Robertson
Le Bandcamp de Feu Robertson
Le Soundcloud de Feu Robertson
Le Facebook de Feu Robertson


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 5 février 2023 : Faites sauter les crêpes, pas la retraite !

Encore une semaine mouvementée en perspective mais entre 2 mouvements sociaux et pendant votre télétravail il y a de quoi se cultiver, tant qu'il reste la culture ! c'est parti pour le programme de la semaine avec notamment le replay de la MAG #60 !

Du côté de la musique :

"Tarbes" de La Féline
"The world ended a long time ago" de This Immortal Coil
"Invisible heart" de She Owl
"Dans la splendeur" de Rivière
"Inner songs" de Olvier Temime
"Before I saw the sea" de Me and My Friends
"DJ Jerri" la 17eme de la saison 4 de Listen In Bed
"Head above water" de Laura Cox
"Messages from water" de Ichiro Onoe
"What's your name ?" de Archi Deep
Dirty Deep, Lana Desôza, Diamond Dog, Who Parked the Car à découvrir
et toujours :
"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Oncle Vania" au Théâtre national de l'Odéon
"Kingdom" aux Ateliers Berthier
"En attendant Godot" à La Scala
"Salle des fêtes" au Théâtre Public de Montreuil
"Madame Ming" au Théâtre Rive-Gauche
"Le manteau de Janis" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Ranger" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Quand je serai grande je serai Patrick Swayze" au Théâtre du Rond-Point
les reprises :
"Les Faux British" à la Comédie des Champs Elysées
"Dévaste-moi" à l'International Virtual Théâtre
"Marie des Poules"au Studio des Champs Elysées
"Mon âge d'Or" au Théâtre Essaion
"Mon Tchaikovski' au Théâtre Essaion
"L'Ingénu" au Théâtre Essaion
et les autes spectacles déjà l'affiche

Expositions :

"La Fabuloserie" à la Halle Saint-Pierre
dernière ligne droite pour :
"Oskar Kokoschka - Un fauve à Vienne" au Musée d4art Moderne de la Ville de Paris
et les expositions encore à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit :
"Summers Survivors" de Marija Kavtaradze
"Les Fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"La Religieuse" de Guillaume Nicloux
"L'Intrusa" de Leonardo Di Costanzo
en salle pour les amateurs de documentaires :
"La ferme à Gégé" de Florent Verdet

Lecture avec :

Interview de Eric Dérian lors du festival d'Angoulême 2023
"Finir prof" de Mara Goyet
"Guillotinées" de Cécile Berly
"Petite et grande histoire de la Cité interdite" de Bernard Brizay
"Shamane" de Marc Graciano
"Stalingrad, le tournant de la guerre" de François Kersaudy
et toujours :
"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan

un jeu vidéo plutôt original pour terminer : Hell is Others sur PC

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=