Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Zelda - Vie et Mort de Zelda Fitzgerald
Théâtre de l'Epée de Bois  (Paris)  avril 2018

Monologue dramatique écrit et interprété par Giorga Cerruti.

De New York à la Riviera, l'écrivain Scott Figtzerald auteur du fameux "Gatsby le Magnifique" et son épouse Zelda formèrent un couple emblématique des Années Folles que leur épitaphe commune, la dernière phrase de ce roman - "C’est ainsi que nous avançons, barques luttant contre un courant qui nous rejette sans cesse vers le passé" - lie de manière indéfectible au regard du monde.

Après la décennie "Amour, gloire et beauté", tout est irrémédiablement consumé, la notoriété, la richesse, la rupture conjugale. Suit le naufrage dans l'alcool pour lui qui vivote de l'écriture de scénarios pour Hollywood, dans la folie pour elle, souffrant de troubles bipolaires alors assimilés à la schizophrénie, avec, outre les neuroleptiques, les traitements de choc de l'époque.

Car derrière l'image d'Epinal pour tabloïds, l'envers du décor c'est le pandémonium conjugal qui ravageait ce couple en miroir fondé sur des identifications imaginaires et rattrapé par le principe de réalité. Tous deux en quête d’affirmation et de reconnaissance rêvaient d'une vie de roman, une vie sans entrave comme une fête perpétuelle dans le luxe, la désinvolture et le mépris des conventions, et d'un amour de conte de fées.

Lui, en quête d'ascension sociale, dans la posture de l'écrivain célèbre nanti d'une flatteuse et enviée épouse-muse émancipée, elle, qui voulait échapper de la vie provinciale, en séductrice universelle et reine du bal admirée de tous qui renvoie l'image d'une "flapper" dont elle arbore les codes non par conviction idéologique, son attitude anticonformiste traduisant davantage un mal-être profond.

La partition de "Zelda - Vie et Mort de Zelda Fitzgerald" conçue par Giorga Cerruti avec la collaboration de Davide Giglio à la dramaturgie s'avère remarquable et passionnante car, d'une part, elle ne s'inscrit pas dans le registre traditionnellement linéaire et factuel du biopic mais ressort à l'évocation impressionniste.

Et ce, au gré des affleurements mnésiques et d'éclairs de lucidité qui émaillent, sans respect de la chronologie ou de l'objectivité, le flux de pensée erratique de Zelda ravagée par la maladie mentale.

En second lieu, elle a été subtilement élaborée non à partir des biographies existantes mais du matériau de première main que constitue le corpus épistolaire des Fitzgerald et comporte tous les éléments d'un puzzle tragique architecturé dès l'enfance par les figures parentales, notamment celle du père rigoriste, le Juge.

Sur la scène envahie d'une lourde fragrance de roses, celui de la roseraie de la mère, une femme catatonique repose dans un lit, yeux fermés et mains jointes sur la poitrine dans l'attitude du gisant, jusqu'à l'éveil dans une bouffée de délire mystique. La parole surgit.

Sous la direction d'acteur de Davide Giglio, Giorgia Cerruti, comédienne inspirée et talentueuse, livre une prestation incarnée aussi admirable que fascinante et bouleversante tant pour représenter la folie de manière plausible qu'incarner une femme à l'âme égarée dont elle transcende le personnage.

Une très belle et réussie proposition, dispensée en français de surcroît, à inscrire à l'actif de la Piccola Compagnia della Magnolia sise à Turin.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 novembre 2022 : La coupe n'est plus dans le vent

Tous les 4 ans c'est le raz-de-marée footballistique. Cette année, avec un peu de chance l'évènement sera éclipsé pour des raisons éthiques, ou parce que c'est proche de Noël. Mais qu'importent vos passions, si vous êtes là c'est que vous aimez la culture. Voici notre sélection de la semaine.

Du côté de la musique :

"Awoken songs" de Pas de Printemps pour Marnie
"Léon" de Ottis Coeur
"Bach : The Six Cello Suites" de Michiaki Ueno
"Original Soundtracks" la nouvelle émission à écouter de Listen In Bed
"Scriabine - Rimsky Korsakov" de Jean Philippe Collard
"Tiempo" de Irina Gonzalez
"Mass" de Gliz
"Elisabeth Jacquet de La Guerre : Judith & Sémélé" de  Ensemble Amarillis, Héloïse Gaillard & Maïlys de Villoutreys
"Sheng : Oeuvres pour choeur et orgue de Grégoire Rolland" de Choeur de Chambre Dulci Jubilo, Christopher Gibert & Thomas Ospital
"Trompe la mort" de Bazar Bellamy
"Tokoto" de Bancal Chéri
"Duo Solo" de Astig Siranossian
et toujours :
"Vivelo" de Grupo Compay Segundo
"Praestegårds Melodier / The Parsonage Melodies" de Hasse Poulsen & Henrik Simonsen
"Rap Français, tentative de compilation" est la 7eme émission de Listen In Bed
"Le projet Blasco : Rinascimento" de Mathieu Cepitelli
on découvre Mind Affect, Bonkers Crew et Bat dans ce ni vus ni connus
"Planterose" de Planterose
"Emmanuelle" de Rosie Valland
"Vortex" de Sarah Olivier
on termine par le replay du concert et de l'interview de Olivier Rocabois

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Herculine Barbin - Archéologie d'une révolution" au Théâtre 14
"Nouvel Eden" au Studio Hébertot
"C'est un métier d'homme" au Théâtre du Rond-Point
"Le Dindon" au Théâtre Le Lucernaire
"Un bon job" à La Manufacture des Abbesses
"Un incident" au Théâtre de la Reine Blanche
"Au coeur du temps" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Klaire fait Grr - Le temps des sardines" à la Comédie des 3 Bornes
"Sandra Colombo - Que faire des cons ?" à la Comédie des 3 Bornes
"Filles de personne" au Café Le Laurier
les reprises :
"Tailleur pour dames" au Théâtre de la Boutonnière
"Le Comte de Monte-Cristo" au Théâtre Essaion
"Alain Bernard - Piano Paradiso" au Théâtre Essaion
"Là-bas - Chansons d'aller-retour" au Théâtre du Soleil
"A.I.R." à la Comédie des 3 Bornes
"Rebetiko" au Théâtre Mouffetard
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Louis Boulanger - Peintre rêveur" à la Maison de Victor Hugo
"Niki de Saint Palle - Paradis retrouvé" à l'Opera Gallery
"David Hockney - 20 Flowers and Some Bigger Pictures" à la Galerie Lelong & Co
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit :
"La disparition des lucioles" de Denis Tremblay
"Home" de Franka Potente
"Dark waters" de Todd Haynes
"1917" de Sam Mendès
en salle pour les amateurs de documentaire :
"Mauvaises filles" d"Emérance Dubas

Lecture avec :

une sélection spéciale Histoire :
"Espions en révolution" de Joel Richard Paul
"La guerre du désert" de Benoit Rondeau
"Russie, révolution et guerre civile (1917-1921) de Antony Beevor
"Le noir et le brun" de Jean Christophe Buisson
"Images de France" de Léonard Dauphant
"Hitler et Churchill" de Andrew Roberts

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=