Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Bajirao Mastani
Sanjay Leela Bhansali  juillet 2018

Réalisé par Sanjay Leela Bhansali. Inde. Historique/Drame/Romance. 2h38 (Sortie le 25 juillet 2018). Avec Ranveer Singh, Deepika Padukone, Pryanka Chopra, Tanvi Azmi, Milind Soman et Vaibhav Tatwawoodi.

Plus grande superproduction de l'histoire de Bollywood, fresque historique de plus de deux heures et demie, "Bajirao Mastani" de Sanjav Leela Bhansali mérite l'attention non seulement des cinéphiles qui aiment le cinéma hindi mais de tous les amateurs de grand cinéma épique et populaire.

Le réalisateur de "Devdas" a mis une bonne douzaine d'années à faire aboutir ce projet colossal et le résultat est bien à la mesure de toutes les attentes.

Cette histoire d'amour entre un guerrier hindou, un conquérant qui a défait les moghols, et une princesse à moitié musulmane du côté maternel, mélange tous les genres , du mélo flamboyant au film de cape et d'épée, en passant bien sûr par des scènes de danses chantées écrites également par Sanjay Leela Bhansali.

En découle une œuvre baroque, fiévreuse, dont le message, à la différence de la majorité des films indiens, atteint une portée universelle humaniste en dénonçant le poids excessif de la religion sur les histoires d'amour.

Dans des décors d'un luxe inouï - à l'instar des costumes qui sont eux aussi somptueux - , le héros Bajirao est pris entre l'amour de sa femme (Priyanka Chopra) et celle de la belle Mastani (Deepika Padukone), à la fois chef de guerre et beauté parfaite, qui ira jusqu'à accepter d'être humiliée et suppliciée par l'entourage de Bajrao pour pouvoir être à ses côtés.

Si la première de ses glamoureuses est une ancienne Miss Monde, la seconde est l'égérie indienne de l'Oréal. Preuve s'il en fallait que Sanjay Leela Bhansali a mis la barre esthétique très haut dans un film où chaque plan surpasse en raffinement le précédent.

Même en ne comprenant pas tous les enjeux, d'ailleurs peu conformes à la vérité puisque le film est une adaptation d'un roman qui raconte sans se soucier de l'exactitude l'épopée de Bajirao, on suit très bien cette mythification d'un héros indien qu'on pourrait comparer au "Cid campeador" espagnol.

On en ressort les yeux pleins d'images chatoyantes et les oreilles convaincues par les chansons joyeusement acidulées de Sanjay Leela Bhansali.

A une époque où les Occidentaux n'osent plus s'exalter devant une belle histoire pratiquant à l'envi les ruptures de ton, "Bajirao Mastani" de Sanjay Leela Bhansali exprime avec conviction toute la vitalité d'un peuple qui sait s'amuser de ses figures héroïques.

Il serait vraiment dommage de rater ce filma annonciateur d'un tournant à Bollywood qui désire enfin créer un cinéma destiné à une diffusion mondiale, ce qui ne paraît pas un projet insensé s'il prend pour modèle la merveilleuse réussite de "Bajirao Mastani".

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 5 février 2023 : Faites sauter les crêpes, pas la retraite !

Encore une semaine mouvementée en perspective mais entre 2 mouvements sociaux et pendant votre télétravail il y a de quoi se cultiver, tant qu'il reste la culture ! c'est parti pour le programme de la semaine avec notamment le replay de la MAG #60 !

Du côté de la musique :

"Tarbes" de La Féline
"The world ended a long time ago" de This Immortal Coil
"Invisible heart" de She Owl
"Dans la splendeur" de Rivière
"Inner songs" de Olvier Temime
"Before I saw the sea" de Me and My Friends
"DJ Jerri" la 17eme de la saison 4 de Listen In Bed
"Head above water" de Laura Cox
"Messages from water" de Ichiro Onoe
"What's your name ?" de Archi Deep
Dirty Deep, Lana Desôza, Diamond Dog, Who Parked the Car à découvrir
et toujours :
"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Oncle Vania" au Théâtre national de l'Odéon
"Kingdom" aux Ateliers Berthier
"En attendant Godot" à La Scala
"HOP !"" au Centquatre
"Salle des fêtes" au Théâtre Public de Montreuil
"Madame Ming" au Théâtre Rive-Gauche
"Le manteau de Janis" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Ranger" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Quand je serai grande je serai Patrick Swayze" au Théâtre du Rond-Point
les reprises :
"Les Faux British" à la Comédie des Champs Elysées
"Dévaste-moi" à l'International Virtual Théâtre
"Marie des Poules"au Studio des Champs Elysées
"Mon âge d'Or" au Théâtre Essaion
"Mon Tchaikovski' au Théâtre Essaion
"L'Ingénu" au Théâtre Essaion
et les autes spectacles déjà l'affiche

Expositions :

"La Fabuloserie" à la Halle Saint-Pierre
dernière ligne droite pour :
"Oskar Kokoschka - Un fauve à Vienne" au Musée d4art Moderne de la Ville de Paris
et les expositions encore à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit :
"Summers Survivors" de Marija Kavtaradze
"Les Fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"La Religieuse" de Guillaume Nicloux
"L'Intrusa" de Leonardo Di Costanzo
en salle pour les amateurs de documentaires :
"La ferme à Gégé" de Florent Verdet

Lecture avec :

Interview de Eric Dérian lors du festival d'Angoulême 2023
"Finir prof" de Mara Goyet
"Guillotinées" de Cécile Berly
"Petite et grande histoire de la Cité interdite" de Bernard Brizay
"Shamane" de Marc Graciano
"Stalingrad, le tournant de la guerre" de François Kersaudy
et toujours :
"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan

un jeu vidéo plutôt original pour terminer : Hell is Others sur PC

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=