Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Rommel
Benoît Rondeau  (Editions Perrin)  août 2018

C’est avec un immense plaisir que je me suis retrouvé à lire le dernier ouvrage de Benoît Rondeau édité aux éditions Perrin, exemplaire qui plus est dédicacé personnellement par son auteur. Benoît est un ancien pote de fac et nous avons écumé ensemble les salles de la bibliothèque universitaire caennaise pour préparer les concours d’enseignant. Devenus enseignants, nos chemins se sont éloignés et nous nous retrouvons autour de son Rommel. Il est l’auteur et moi le chroniqueur de son ouvrage. Parfait.

Benoît Rondeau, en plus d’enseigner l’Histoire et la Géographie, est un ancien chercheur à la fondation pour la mémoire et la déportation et un spécialiste reconnu de la Seconde Guerre mondiale, en particulier des campagnes d’Afrique du Nord et de Normandie. Il est l’auteur de nombreux ouvrages, que je vous invite à lire et contribue à de nombreuses revues sur la Seconde Guerre mondiale.

Rommel, son dernier ouvrage, vient de sortir dans la collection "maîtres de guerre" chez Perrin. Avant de parler du fond de l’ouvrage, il convient de signaler que l’objet, le livre, est particulièrement beau, avec une très belle qualité de papier et de très nombreuses illustrations en couleur. Avoir entre les mains ce livre, pouvoir le ranger dans sa bibliothèque autour d’autres ouvrages historiques me conforte dans l’idée que le numérique ne remplacera jamais le plaisir que l’on peut avoir avec un vrai livre en sa possession.

Venons-en au contenu maintenant. Une fois encore, l’auteur nous montre ses grandes qualités pour nous faire découvrir des personnages historiques importants. Ici, c’est Rommel que nous présente Benoît Rondeau. Surnommé le renard du désert, de venu commandant de l’AfrikaKorps au début 1941, l’auteur nous fait suivre le quotidien de ce maître de guerre dans un récit vivant et richement illustré.

Rommel nous est d’abord présenté comme un brillant officier pendant la Première Guerre mondiale, sa carrière s’accélère avec l’arrivée au pouvoir des nazis. Grand stratège et fin tacticien, il participe activement à la campagne de France avant que le mythe ne se construise autour de ses campagnes méditerranéennes avec l’AfrikaKorps. Les victoires s’enchaînent, la propagande magnifie ses exploits mais l’auteur nous montre néanmoins qu’il n’en reste pas moins un général controversé, qui possède de nombreux ennemis au sein de la Wermacht, la plupart étant jaloux de lui.

L’auteur s’arrête évidement sur ses grandes victoires, comme celle de Tobrouk, qui fera partie de ses heures de gloire puis nous amène inévitablement vers la bataille d’El Alamein qui nous est raconté avec une grande précision. Un chapitre est d’ailleurs consacré à cette retraite d’El Alamein, montrant comment Rommel sauva son armée du désastre.

L’auteur nous montre aussi les relations entretenues entre Rommel et Hitler. Proche conseiller du Fürher, ses relations furent néanmoins complexes et Rommel fut longtemps l’obligé d’Hitler. Et bien que l’on connaisse Rommel pour ses activités de commandement en Afrique du Nord, l’ouvrage nous rappelle qu’Hitler lui confia une mission de la plus grande importance en le chargeant de commander le groupe d’armées B en France occupée pour défendre les côtes de la Manche.

La Normandie sera son ultime combat, il se retrouve grièvement blessé sur la route de Livarot et apprend quelques jours plus tard qu’Hitler vient d’échapper à un attentat. Un dernier chapitre évoque sa fin tragique. Contraint au suicide par Hitler, en raison de suspicions qui pesaient sur lui concernant le coup d’Etat manqué du 20 juillet 1944, il meurt, obtenant des funérailles nationales, promises par Hitler.

Rommel est donc un excellent livre, érudit et passionnant, qui offre au lecteur un récit novateur sur la carrière de Rommel, montrant que celle-ci embrase deux campagnes principales et questionnant de manière réfléchie le talent stratégique et tactique du personnage. Une large place est consacrée à son rôle dans la bataille de Normandie, ce qui n’est pas la partie la plus connue de la carrière de Rommel. Et en même temps, on apprend aussi de nombreuses choses sur son rôle dans la grande guerre et la campagne de France. A cela s’ajoute une iconographie importante, parfaitement intégré au récit, qui nous permet de mieux appréhender le personnage et ses actions. Des témoignages enfin, et de nombreuses anecdotes, rendent la lecture beaucoup plus facile et nous permettent de rentrer au plus profond du personnage de Rommel.

Alors n’hésitez pas ! Si l’histoire vous passionne, particulièrement la Seconde Guerre mondiale, le dernier livre de Benoît Rondeau est l’ouvrage qu’il vous faut.

 

A lire sur Froggy's Delight :
La chronique de "La guerre du désert" du même auteur
La chronique de "Chancellorsville" du même auteur
La chronique de "3 Minutes pour comprendre. La Seconde Guerre mondiale" du même auteur
La chronique de "L'épopée du désert" et de "L'armée australienne en guerre" du même auteur
La chronique de "Le soldat britannique" du même auteur
La chronique de "Etre soldat de Hitler" du même auteur
La chronique de "Alarm !" du même auteur
La chronique de "Patton" du même auteur
La chronique de "L'armée d'Hitler" du même auteur

En savoir plus :
Le site officiel de Benoît Rondeau
Le Facebook de Benoît Rondeau


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 27 novembre 2022 : Fraîcheur de vivre

Le froid pointe le bout de son nez, les guirlandes sont de sortie (mais couper votre box internet surtout hein...) mais il reste la culture pour se réchauffer et se réconforter. C'est parti pour le programme de la semaine.

Du côté de la musique :
"Alpha zulu" de Phoenix
"Born in chaos" de Absurd Heroes
"Le monde d'après" de ALT (Alix Logiaco Trio)
"Le ciel est partout" de Blaubird
"Gainsbourg" de Brussels Jazz Orchestra & Camille Bertault
"Se taire et écouter" de Daniel Jea
"Constellation" de David Bressat
"The cage and the crown : chapter 1" de Headkeyz
"Promenade oblique" l'émission à écouter signée Listen In Bed
"Deep marks" de Mind Affect
"Chant contre champ" de Naudin
"Karma police" de Théo Cormier
et toujours :
"Awoken songs" de Pas de Printemps pour Marnie
"Léon" de Ottis Coeur
"Bach : The Six Cello Suites" de Michiaki Ueno
"Original Soundtracks" la nouvelle émission à écouter de Listen In Bed
"Scriabine - Rimsky Korsakov" de Jean Philippe Collard
"Tiempo" de Irina Gonzalez
"Mass" de Gliz
"Elisabeth Jacquet de La Guerre : Judith & Sémélé" de  Ensemble Amarillis, Héloïse Gaillard & Maïlys de Villoutreys
"Sheng : Oeuvres pour choeur et orgue de Grégoire Rolland" de Choeur de Chambre Dulci Jubilo, Christopher Gibert & Thomas Ospital
"Trompe la mort" de Bazar Bellamy
"Tokoto" de Bancal Chéri
"Duo Solo" de Astig Siranossian

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Prenez garde à son petit couteau" au Monfort Théâtre
"Deux amis" au Théâtre du Rond-Point
"Ruy Blas" au Théâtre des Béliers Parisiens
"Playlist Politique" au Théâtre de la Bastille
"Nuit" au Théâtre des Quartiers d'Ivry
"Depois do silêncio (Après le silence)" au Centquatre
"Sfumato, l'art d'effacer les contours" au Théâtre Dunois
"Je me souviens le ciel est loin la terre aussi" au Monfort Théâtre
"Histoire(s) de baiser(s)" au Lavoir Moderne Parisien
"Avril Enchanté" au Théâtre Le Guichet-Montparnasse
"La Cérémonie" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Perte" à La Piccola Scala
les reprises :
"Cirque Le Roux - La Nuit du Cerf" au Théâtre Le 13ème Art
"La nuit juste avant les forêts" au Théâtre de la Boutonnière
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Ossip Zadkine - Une vie d'ateliers" au Musée Zadkine
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit :
"La Disparition des lucioles" de Sébastien Pilote
"La Grande noirceur" de Maxime Giroux
"Ema" de Pablo Larraín
"Home" de Franka Potente
"Un père" de Marine Colomiès
"Dark waters de Todd Haynes
"Backroom - Drogue mortelle" de Rosa von Praunheim
en salle un film restauré :
"Un petit cas de conscience" de Marie-Claude Treilhou

Lecture avec :

"L'histoire de l'hiver qui ne voulait jamais finir" de Shane Jones
"Black Bird" de James Keene & Hillel Levin
et toujours une sélection spéciale Histoire :
"Le livre noir de vladimir poutine" de Galia Ackerman et Stéphane Courtois
"l'armée française, 2 siècles d'engagement" de Jean Lopez
"Espions en révolution" de Joël Richard Paul

"La guerre du désert" de Benoit Rondeau
"Russie, révolution et guerre civile (1917-1921) de Antony Beevor
"Le noir et le brun" de Jean Christophe Buisson
"Images de France" de Léonard Dauphant
"Hitler et Churchill" de Andrew Roberts

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=