Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La Croisière Charnwood
Robert Goddard  (Sonatine Editions)  novembre 2018

Et voilà le petit nouveau qui vient d’être publié aux éditions Sonatine. A peine paru, déjà lu, les livres Sonatine se dévorent en général, et maintenant chroniqué. C’est Robert Goddard qui s’y colle pour ouvrir les parutions du mois de novembre de la maison d’édition.

J’ai découvert cet auteur avec le concours du Livre de Poche. Juré dans la catégorie polar, j’ai dû lire son dernier ouvrage qui faisait partie de la sélection, Sans même un adieu, s’était avéré être une belle lecture, me présentant un auteur, nous racontant une histoire située dans la première moitié du 20ème siècle autour de personnages travaillés particulièrement machiavéliques.

Journaliste puis enseignant, Robert Goddard a dirigé un établissement scolaire dans le Devon pendant plusieurs années avant de se consacrer entièrement à l’écriture. Il vit aujourd’hui dans les Cornouailles, à Truro.

Avec La Croisière Charnwood, le septième roman de l’auteur publié chez Sonatine Editions, celui-ci nous embarque de nouveau dans une histoire se passant dans la première moitié du 20ème siècle. L’histoire se passe précisément en 1931, autour de deux personnages, Guy et Max, deux vétérans de la Première Guerre mondiale quittant New-York à bord du transatlantique Empress of Britain. Lors de ce voyage, ils font la connaissance de la très charmante anglaise Miss Charnwood et de sa nièce Diana.

En plus d’être ravissante, Miss Charnwood est aussi l’héritière d’un richissime financier international Fabian Charnwood. Les deux hommes entreprennent alors de la séduire afin de mettre la main sur une partie de cette immense fortune. Alors que leur opération séduction semble sur le point de se réaliser, un meurtre vient soudain mettre un terme à tous leurs espoirs pour les plonger dans une spirale infernale.

C’est un polar qui réveille l’Histoire que nous propose Robert Goddard, un ouvrage qui repose sur une intrigue parfaitement maîtrisée et des personnages de nouveau habilement construit, entre antipathie et machiavélisme mais aussi sur un contexte historique merveilleusement bien décrit. La crise économique, on est en 1931, deux ans après le krach boursier de Wall Street et l’ombre de la Première Guerre mondiale plane sur l’ouvrage et font aussi partie intégrante de l’histoire et de son intrigue. C’est aussi un livre où l’argent est omniprésent, source de bonheur et de malheur, de complots et de mensonges qui alimentent l’intrigue du livre.

Tout en nous proposant un livre au rythme haletant, ce qui change d’ailleurs par rapport à son livre précédent qui était beaucoup plus lent, l’auteur nous décrit une Angleterre traumatisée par la Grande Guerre à l’économie fragile. Il nous embarque dans une croisière qui, de Londres à Venise, va s’avérer être pleine de rebondissements, de mensonges et autres fausses pistes, formant un puzzle machiavélique que le lecteur reconstituera au fil des pages pour son plus grand plaisir.

Cette croisière pour le lecteur est magique, en première classe évidemment, et c’est toujours le cas avec Robert Goddard. L’auteur nous mène en bateau, c’est le cas de le dire, il a un don certain pour mêler histoire et mélodrame.

Un mois de novembre qui commence parfaitement bien avec ce nouveau livre des éditions Sonatine qui est une bien belle réussite.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :
La chronique de "L'inconnue de Vienne" du même auteur
La chronique de "L'énigme des Foster" de Robert Goddard
La chronique de "Le Monde des Abberley" du même auteur
La chronique de "L'héritage Davenall" du même auteur

En savoir plus :
Le Facebook de Robert Goddard


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 2 octobre 2022 : La culture bien au chaud

C'est l'automne, on reste au coin du feu et on écoute de la musique, on lit des bouquins et on se connecte à la TV de Froggy's Delight pour le concert de Colin Chloé vendredi 7 octobre ! Pour les sorties culturelles, voici le programme.

Du côté de la musique :

"Ti'bal tribal" de André Minvielle
Rencontre avec Bukowski autour de leur album du même nom, "Bukowski"
"Time is color" de Cédric Hanriot
"Stravinsky, Ravel, Prokofiev : Ballets" de Jean-Baptiste Fonlupt
"Ozark" le retour de Listen In Bed pour la saison 4 en direct (ou presque) de Malte
"Viva la vengeance" de Panic! At The Disco
"Symphonie Fantastique, Hector Berlioz" de Quatuor Aeolina
quelques petites news de Shaggy Dogs, KissDoomFate, Trigger King et Mind Affect
"Emerson enigma" de Thierry Eliez
et toujours :
"Bobo playground" de Alexis HK
"Ca pixellise" de Dimoné
"The portable Herman Dune Vol 1" de Herman Dune
"La mélodie, le fleuve et la nuit" de Jérôme Minière
"Kramies" de Kramies
"Mémoires d'une femme" de Myriam Barbaux-Cohen
"The hardest part" de Noah Cyrus
"Dvorak : Quatuor américain, valses" de Quatuor Talich
"Fauré le dramaturge" de Takénori Némoto, Cécile Achille, Cyrille Dubois et Ensemble Musica Nigella

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Les Enfants" au Théâtre de l'Atelier
"Pères & fils" au Théâtre des Abbesses
"Le comble de la vanité" à la Pépinière Théâtre
"Boulevard Davout" au Théâtre de la Colline
"Et pourquoi moi je devrai parler comme toi" au Théâtre de la Colline
"Black Legends, le musical" à Bobino
"Gazon maudit" au Théâtre Les Enfants du Paradis
"Jean-Paul Farré - Dessine-moi un piano" au Studio Hébertot
les reprises :
"Adieu Monsieur Haffmann" au Théâtre de la Tour Eiffel
"Le Montespan" au Théâtre du Gymnase
"François Rabelais" au Théâtre Essaion
"Racine par la racine" au Théâtre Essaion
"Los Guardiola - La Comédie du Tango" au Théâtre Essaion
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génie" au Studio Hébertot
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Grand Point Virgule
"Félix Radu - Les mots s'improsent" au Théâtre de l'Oeuvre
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Face au soleil" au Musée Marmottan Monet
"Yves Klein, l'infini du bleu" aux Carrières des Lumières aux Baux-de-Provence
les autres expositions de la rentrée :
"Frida Khalo, au-delà des apparences" au Palais Galliera
"Hyperréalisme - Ceci n'est mon corps" au Musée Maillol
'Miroir du monde - Chefs d'oeuvre du Cabinet d'art de Dresde" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en salle :
"Les Mystères de Barcelone" de Luis Danès
en streaming gratuit :
"A ma soeur" de Catherine Breillat
"Barbara" de Christian Petzold
"So long my son" de Wang Xiaoshuai
"Borga" de York-Fabian Raabe
"Love trilogy" de Yaron Shani
et le cinéma de Claire Denis en 3 films

Lecture avec :

"L'inconnue de Vienne" de Robert Goddard
"Mordew" de Alex Pheby
"Napalm et son coeur" de Pol Guasch
"Un bon indien est un indien mort" de Stephen Graham Jones
et toujours :
"Les masques éphémères" de Donna Leon
"La guerre de cent ans" de Amable Sablon du Corail
"D'où vient l'amour" de Yann Queffélec

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=