Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Julien Hardy & Simon Zaoui
Reflets  (Klarthe Records)  novembre 2018

Pour tout vous avouer, je dois beaucoup au bassoniste Julien Hardy. Sans lui, et quelques autres, je ne serais pas devenu le musicien que je suis maintenant. Nous avons fait nos études dans la même classe instrumentale au conservatoire de Reims à la même époque. Nous avons joué en musique de chambre et à l’orchestre ensemble. J’étais un peu plus vieux que lui.

Je l’ai vu grandir, s’affirmer, exploser. Je l’ai vu entrer au CNSMDP, gagner les concours de Toulon et de l’IDRS, rentrer comme soliste alors qu’il avait à peine 19 ans à L’Orchestre National de France. Je me souviens l’écouter, le regarder avec plaisir et d’autant plus d’admiration, un peu comme Pablo Chavarría pourrait regarder Kylian Mbappé, que Julien Hardy était toujours d’une gentillesse, d’une modestie et d’une incroyable humilité. J’étais absolument fasciné par ses qualités d’homme et de musicien, sa facilité déconcertante qui cachait un énorme travail pour jouer les choses les plus difficiles. Alors avec acharnement j’essayais de l’imiter, d’approcher autant que faire se peut sa façon de jouer, d’appréhender, d’envisager la musique.

Il y a des rencontres qui vous marquent à vie, celle avec Julien (et Jean-François, Laurent, Mathieu, Vivian, Lola...) en fait partie. Surtout au-delà de l’intelligence de jeu, de cette véritable virtuosité, de la maîtrise instrumentale, il y a chez Julien Hardy cette intelligence musicale, ce sens du phrasé, de l’articulation, de la mélodie qui fait que le musicien n’exécute (quel vilain mot...), n’interprète pas seulement une pièce mais la sublime. Comment ne pas succomber à cette expression musicale tellement éclatante chez lui et que l’on retrouve dans la sonate tout en verve de Saint-Saëns ou chez celle plus méditative de Charles Kœchlin ? Comment ne pas être emporté par les inflexions pleines de contrastes du Sarabande et Cortège d’Henri Dutilleux ? Comment ne pas se laisser porter par les mélodies de Fauré, de Paul Jeanjean ou de Max D’Ollone ?

Et comme cette musique pleine d’esprit se joue à deux, il ne faudrait pas oublier de saluer les qualités musicales de Simon Zaoui qui fait bien plus que simplement accompagner. Le basson n’est pas contagieux, vous pourrez passer énormément de temps avec ce magnifique disque.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album La Vie Cajun de Féloche
La chronique de l'album Chimie vivante de Féloche
La chronique de l'album Féloche and the Mandolin' Orchestra de Féloche
Féloche en concert au Festival FNAC Indétendances 2008
Féloche en concert à La Boule Noire (mercredi 27 janvier 2010)
Féloche en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2010 (mercredi 14)
Féloche en concert au Festival Paroles et Musiques #19 (2010) - dimanche
Féloche en concert au Festival FNAC Indétendances 2010 (vendredi 23 juillet 2010)

En savoir plus :
Le site officiel de Simon Zaoui
Le Soundcloud de Simon Zaoui
Le Facebook de Simon Zaoui
Le Facebook de Julien Hardy


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 14 août 2022 : Only happy when it rains

Un peu de pluie, enfin ! C'est pour ainsi dire la tradition pendant le festival de La Route du Rock qui commence cette semaine ! Pour le reste voici notre petite sélection estivale hebdomadaire.

Du côté de la musique :

"Change" de Franz Robert Wild
retour sur le Hellfest 2022 avec Seth, Dog Eat Dog, Deftones, Suicidal Tendancies, Ghost etc.
"I started a garden" de Her Skin
Des petits festivals à venir avec La Guinguette Sonore et Engrenage Party
"Stereolab & Laetitia Sadier", nouvelle émission de Listen In Bed à écouter ici et toujours :
"NOW" le nouveau mix de Listen In Bed à écouter à volonté
retour sur le festival de Beauregard avec Turnstile, Izia, Madness...
"KEXP & NPR sessions" la nouvelle émission de Listen In Bed à écouter
"While my guitar gentle weeps" de Théo Cormier
"Hypnos & Morphée" de Dandy Dandie
Retour sur les Vieilles Charrues avec Last Train, Laetitia Sheriff, Johnny Mafia..

Au théâtre :

les comédies de l'été :
"Duos sur canapé" au Théâtre L'Alhambra
"Un cadeau particulier" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ceci n'est pas une comédie romantique" au Théâtre Le Funambule-Montartre
"La Ligne Rose" au Théâtre Lepic
"Dîner de famille" au Café de la Gare

et les spectacles à l'affiche en août

Expositions :
'Christian Bérard - Bébé excentrique" au Nouveau Musée National de Monaco
la présentation du nouveau parcours des Collections du Musée d'Art Moderne de Paris en accès gratuit
la visite commentée par la commissaire de "Anne de France - Femme de pouvoir, princesse des arts" au Musée Anne-de-Beaujeu à Moulins
dernière ligne droite pour :
"Le Théâtre des émotions" au Musée Marmottan Monet

"Toyen - L'écart absolu" au Musée d'Art Moderne de Paris
et les expositions à l'affiche en août

Cinéma :

en streaming gratuit :
"Silvio et les autres" de Paolo Sorrentino
"Two lovers" de James Gray
"Innocents" de Bernardo Bertolucci
"Gothika" de Mathieu Kassovitz
"Lina" de Michael Schaerer
et le cinéma indien en 6 films

Lecture avec :

La rentrée littéraire d'automne 2022

et toujours :
"The unstable boys" de Nick Kent
"Le monde sans fin" de Jean Marc Jancovici & Christophe Blain
"Lanceurs d'alerte" de Flore Talamon et Bruno Loth

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=