Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Hubert-Felix Thiéfaine
Scandale mélancolique  (RCA / Sony)  octobre 2005

Hubert-Felix Thiéfaine serait-il en train, après presque 30 ans d'une carrière sans faille, d'être remarqué par les médias ? C'est en tout cas ce que l'on peut se dire en le voyant apparaître à la télévision plus souvent que d'habitude (l'un de ses derniers passages concernait son album de 1993, Fragments d'hébétude).

Quitterait-il son statut d'artiste maudit pour entrer dans la lumière du showbiz, comme tiré par les jeunes pousses de la chanson français que peuvent être Cali, Mickey 3D ou encore JP Nataf ? C'est une bonne nouvelle qui risque cependant de peiner certains fans. Comment obtenir des places à ses concerts déjà toujours complets s'il devient médiatiquement en vogue ? Comment se proclamer de l'immense groupe de fans de Thiéfaine qui le suivent depuis des dizaines d'années s'il se met à passer à la radio ?

Bref comme dans tout autre passage de l'ombre à la lumière, les fans égoîstes seront déçus mais des milliers de mélomanes risquent de découvrir l'oeuvre très riche d'un artiste unique. C'est déjà pas si mal !

L'album qui réalise donc l'exploit de faire apparaître le grand monsieur dans les médias s'appelle Scandale mélancolique. S'il contient toujours les textes déchirés et surréalistes qui font le charme du personnage, il se démarque des précédentes productions par de nombreuses collaborations et une musique s'éloignant du classique rock qui lui collait un peu trop à la peau.

Passons directement à la perle de l'album, "Gynecees", splendide duo avec Cali qui parvient à mêler derrière leurs deux voix l'univers poétique de Thiéfaine et la musique entraînante de Cali. Idem pour la "Confession d'un never been" où JP Nataf place un support musical idéal à une chanson dans le plus pur style noir et imagé du chanteur pour un grand moment de l'album ("Ça sent la vieille guenille et l'épicier cafard/dans ce chagrin des glandes qu'on appelle l'amour/où les noirs funambules du vieux cirque barbare/se pissent dans le froc en riant de leurs tours").

La diversité des compositeurs permet même de ravissantes surprises comme "Last exit to paradise" où l'on imaginerait presque une VV de The Kills s'acoquiner avec le franc-comtois ou encore "Télégramme 2003" lorsque les guitares d'Elista se mêlent à une jolie ballade. Michael Furlon lui écrit la musique des "Jardins Sauvages" et Boris Bergman prend même sa plume pour laisser Hubert-Felix chanter pour la première fois un texte offert sur "That angry man on the pier" à la fin de l'opus.

Evidemment certaines chansons sont de trop comme "Le jeu de la folie" et ses insupportables choeurs mais l'ensemble se tient très bien et si l'on peut parfois regretter les portraits de dingues et de paumés qu'il nous offrait il y a bien longtemps, on se réjouit que Thiéfaine soit toujours là, avec sa folie, ses textes uniques et qu'il soit désormais adulé par une nouvelle génération d'artistes et un public toujours fidèle depuis trois décennies.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Hubert-Felix Thiéfaine en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2012 - samedi
Hubert-Felix Thiéfaine en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2012 - samedi & dimanche

En savoir plus :

Le site officiel de Hubert-Félix Thiéfaine


Fred         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 29 janvier 2023 : Culture pour tous !

Cette semaine encore on fait le plein de nouveautés à lire, à voir, à écouter et à applaudir. Vous pourrez aussi revoir le concert et l'interview de Julie Gasnier et finir la semaine avec la 60eme MAG en direct. Voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir
et toujours :
"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Familie"au Théâtre de la Colline
"A la vie, à la mort" au Théâtre du Rond-Point
"Quai des Orfèvres" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Place de la République" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tempête" au Théâtre de la Huchette
"Le Repas des fauves" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Le Pied de Rimbaud" au Studio Hébertot
"On n'est pas là pour disparaître" ai Théâtre 14
"Ombre (Eurydice parle)" aux Plateaxs Sauvages
"Tenir jusqu'à l'aube" au Lavoir Moderne Parisien
"J'aurais voulu être astronaute" à la Comédie de Paris
les reprises :
"L'Affaire Dussaert" au Théâtre Essaion
"Pièce" au Monfort Théâtre
"Respire" à la Piccola Scala
"Une Vie" au Théâtre Essaion
"3clowns"au Théâtre Trévise
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est un corps" au Musée Maillol
en vidéo la visite commentée de "Louis XV : passions d’un roi" au Château de Versailles
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Amore Mio" de Guillaume Gouix
en streaming gratuit :
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Les fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"Inner Wars" de Masha Kondakova
"Diamant noir" d'Arthur Harari
Karine Viard en 3 films

Lecture avec :

"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan
et toujours :
"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=