Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Dictionnaire égoïste de la littérature mondiale
Charles Dantzig  (Editions Grasset)  septembre 2019

En 2005 a paru Le dictionnaire égoïste de la littérature française, immense succès immédiat, auréolé de nombreux prix, unanimement salué par la critique et le public. Proposé par Charles Dantzig, il devint rapidement un classique.

Quatorze ans après, l’auteur nous propose un nouvel ouvrage, Le dictionnaire égoïste de la littérature mondiale, un ouvrage consacré aux littératures des autres pays du monde qu’il ne considère pas comme "étrangers", nous l’expliquant au cours d’un article. C’est donc un ouvrage "égoïste" que nous propose Charles Dantzig, du fait qu’il nous parle que de choses qui, en bien ou en mal, l’intéressent, lui plaisent, le passionnent et non à partir d’on ne sait quels canons de littérature.

L’ouvrage comprend quatre types d’articles : des articles sur des auteurs, des articles sur des personnages, des articles sur des œuvres et des articles sur notions. A cela s’ajoutent ce que l’auteur appelle "des express", des articles beaucoup plus courts sur différents sujets.

L’ouvrage brasse extrêmement large avec des articles sur Eschyle, Gabriel Garcia Márquez, d’autres sur Le Guépard ou encore L’amant de Lady Chatterley. L’auteur nous propose aussi des articles sur le bonheur ou encore les "verbes réfléchis" et s’intéresse à des personnages comme Ali-Baba.

Evidemment, la lecture de certains articles nous montre les auteurs admirés par l’auteur mais aussi les œuvres qu’il déteste, prenant plaisir à les démonter en bonne et due forme. L’auteur sait complimenter ou flatter mais il maîtrise aussi l’art de dire des vacheries. On est parfois surpris de voir l’auteur détester certains auteurs que, de notre côté, on aime beaucoup. C’est le cas notamment pour certains auteurs américains, que je vous laisse découvrir, qui sont unanimement salués par les critiques d’habitude.

L’ouvrage a pour mérite de nous faire découvrir des œuvres et des auteurs, à moins que l’on soit un être particulièrement érudit de littérature, ce qui est loin d’être mon cas. Ce n’est pas un livre économique puisqu’il nous donne envie d’investir dans des ouvrages pour prolonger la découverte.

Comme dans tout dictionnaire qui se respecte, le lecteur a le choix d’aller piocher où bon lui semble les articles qu’il préfère sur des auteurs qu’il connaît souhaite découvrir, des sujets ou des œuvres qui lui plaisent. A chaque fois, la plume de l’auteur nous émerveille. Posé sur la table basse de mon salon, l’ouvrage de Charles Dantzig que je n’ai pas encore lu dans sa totalité m’attend dès qu’un moment m’est possible. Je me réserve le privilège de pouvoir passer quelques minutes merveilleuses à ses côtés, le temps d’un ou deux articles dès que le temps m’est donné. Une fois terminé, cela ne devrait prendre plus beaucoup de temps, même si je le savoure et le déguste avec parcimonie, ce Dictionnaire égoïste de la littérature mondiale, ira prendre place dans ma bibliothèque aux côtés de mes ouvrages préférés.

Le dictionnaire que nous propose Charles Dantzig est donc un livre allègre, partial, drôle, sérieux, brillant, inattendu, qui donne envie de converser avec l’auteur à propos de cette littérature avec laquelle nous vivons, et qui nous fait vivre.

L’ouvrage de Charles Dantzig est donc un puits de savoirs, un temple d’érudition, une œuvre imposante (l’ouvrage pèse allègrement le kilo) dans la lignée de son dictionnaire précédent sur la littérature française. Les passionnés de littérature trouveront dans la lecture de cet ouvrage un bonheur inespéré, les autres découvriront la plume virevoltante d’un auteur incroyable, parfois de mauvaise foi mais toujours érudit.

 

A lire sur Froggy's Delight :
La chronique de "Pourquoi lire ?" du même auteur

En savoir plus :
Le site officiel de Charles Dantzig
Le Facebook de Charles Dantzig


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 26 juin 2022 : un festival de festivals

C'est parti pour la saison des festivals, de musique, de théâtre, de cinéma, de littérature.. tout est bon pour découvrir plein de belles choses pendant l'été ! Profitez-en.

Du côté de la musique :

"Garden Party" de Florent Marchet
"I had it all" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Spleen III" de Fleur du Mal
on découvre Grandma's Ashes et Sugar Pills
"Miniatures du dedans" de Hirsute
"All indians ?" de Imperial Quartet
"Whosampled.com" la 19eme émission de Listen In Bed à écouter
"Otrium"de Quentin Ghomari
"Heat" de Shake Stew
et toujours :
"Les micros siestes acoustiques Vol 1" de Bastien Lallemant
"Blooming point" de Beach Scvm
"Swing state" de Ben Sidran
"The crowd growls, the crown fails" de Bender
"Reaching out"de Cy
"Méli mélo" de Denis Gancel Quartet & Cie
"Blue songs" de Denis Levaillant
"Freedriver" de Early Spring Horses
Festival LEVITATION #9 :
avec  Péniche, Servo, You Said Strange, Death Valley Girls, Bruit, Pond, Kikagaku, Moyo
Kim Gordon le samedi
Interview de Bruit
interview de You Said Strange
"Philip Glass : Etudes pour piano, intégrale" de François Mardirossian
"The days of Pearly Spencer" de Listen In Bed à écouter en ligne
"I tried to make music with AI and this Happened" de Whim Therapy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Romance" au Théâtre Les Déchargeurs
"Mon amant de Saint-Jean" au Théâtre de l'Athénée-Louis Jouvet
"Les Tontons farceurs" au Théâtre L'Alhambra
"La Ménagerie de verre" au Théâtre Essaion
"Je m'appelle Momo" au Théâtre Essaion
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

dernière ligne droite pour "Pionnières, artistes d’un nouveau genre dans le Paris des Années Folles" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"J'arrive" de Bertrand Basset
"Parenthèse" de Denis Larzillière
"J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin
"Nuit magique" de Xaver Böhm
"Ma fille" de Laura Bispuri
"Fiertés" une sélection de films arc-en-ciel
et (re)voir des films de Rainer Werner Fassbinder
"Lili Marleen"
"Tous les autres s'appellent Ali"
et en sortie DVD-VOD: "Todos os Mortos" de Caetano Gotardo et Marco Dutra

Lecture avec :

"La preuve du contraire" de Caitlin Wahrer
"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=