Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Pyongyang 1071
Jacky Schwartzmann  (Editions Paulsen)  octobre 2019

Vous ne le savez sûrement pas mais il existe bel et bien une preuve de marathon à Pyongyang, la capitale de la Corée du Nord, pays réputé pour ne pas ouvrir beaucoup ses frontières aux touristes et aux curieux, pays dirigé d’une main de fer par un dictateur craint par de nombreux dirigeants du monde. Ce marathon est ouvert aux étrangers avec, néanmoins, une sélection drastique que l’auteur Jacky Schwartzmann a passé avec succès.

Jacky Schwartzmann est un écrivain qui a avant été éducateur, libraire et chef de rang. Il a aussi travaillé dans la multinationale Alstom en tant qu’assistant logistique, expérience qui lui inspira son premier roman, Mauvais coûts. Il a ensuite publié deux autres romans noirs, Demain c’est loin et Pension complète aux éditions Seuil.

Son nouvel ouvrage Pyongyang 1071 est le récit de son immersion en Corée du Nord lors de sa participation à l’improbable marathon de Pyongyang, un récit teinté d’humour et de cynisme publié aux éditions Paulsen.

Rien n’était gagné pour l’auteur lorsqu’il eut l’idée de participer à ce marathon. Il a dû paser par l’étape de l’inscription, puis celle de la sélection. Il a dû affronter les réactions, de l’éclat de rire à la quasi-hostilité puis se préparer à passer les frontières de la dernière dictature communiste à l’œuvre, pour courir une épreuve difficile d’un peu plus de 42 kilomètres avec comme dossard le numéro 1071.

Dans l’ouvrage et dans un style imparable, l’auteur a cherché à savoir et à comprendre ce qui peut pousser des individus du monde entier (américains mis à part) à vouloir participer à l’évènement sportif le plus abracadabrant de la planète.

Entre rêve fou, défi sportif et envie déraisonnée, il raconte un voyage durant lequel il fut aussi bien désorienté qu’émerveillé ou exaspéré, puis constamment surveillé, et il allie émotion et curiosité pour nous proposer une immersion dans un pays fermé qui lui a ouvert ses portes, l’espace d’une course.

C’est donc un marathon particulièrement atypique que nous offre l’auteur, nous permettant de mieux appréhender un pays qu’au final on connaît très peu ou très mal. L’ouvrage est drôle tout en étant aussi particulièrement sérieux. On y voit des populations coréennes constamment surveillées, tout comme les étrangers visiteurs d’ailleurs. On y découvre la culture coréenne, bien différente de la nôtre et de notre façon de vivre. On y voit un dirigeant omniprésent auquel la population doit vouer un culte.

Je ne connaissais pas cet auteur avant la lecture de cet ouvrage et je dois avouer que j’ai été agréablement surpris par cet ouvrage (je ne savais pas non plus qu’il existait un marathon à Pyongyang) qui, en plus de me faire rire, m’a beaucoup intéressé pour les descriptions qu’il fait de la Corée et de son régime politique.

L’ouvrage qui est construit autour de deux parties principales, l’une sur les formalités d’inscriptions, les difficultés et la préparation et l’autre sur son expérience sur le territoire coréen nous montre bien la méfiance des Coréens pour l’ennemi américain (première partie) et la volonté de n’afficher que certains aspects du régime aux touristes. On apprend que des visites organisées et obligatoires sont faites aux touristes étrangers.

Alors voilà, Pyongyang 1071 est un ouvrage d’un peu moins de 200 pages, sans prétention, qui permet au lecteur de découvrir la Corée du Nord sans avoir à ouvrir un livre d’histoire précis sur le sujet.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Jacky Schwartzmann
Le Facebook de Jacky Schwartzmann


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 19 juin 2022 : Voilà l'été

Paul McCartney a 80 ans, La Mare aux Grenouilles vient de fêter ses 2 ans, il fait (trop) chaud : pas de doute, c'est bientôt l'été. En attendant une actualité plus légère sur juillet et août, voici de quoi découvrir et aiguiser votre curiosité !

Du côté de la musique :

"Les micros siestes acoustiques Vol 1" de Bastien Lallemant
"Blooming point" de Beach Scvm
"Swing state" de Ben Sidran
"The crowd growls, the crown fails" de Bender
"Reaching out"de Cy
"Méli mélo" de Denis Gancel Quartet & Cie
"Blue songs" de Denis Levaillant
"Freedriver" de Early Spring Horses
Festival LEVITATION #9 :
avec  Péniche, Servo, You Said Strange, Death Valley Girls, Bruit, Pond, Kikagaku, Moyo
Kim Gordon le samedi
Interview de Bruit
interview de You Said Strange
"Philip Glass : Etudes pour piano, intégrale" de François Mardirossian
"The days of Pearly Spencer" de Listen In Bed à écouter en ligne
"I tried to make music with AI and this Happened" de Whim Therapy
et toujours :
"L'innocence" de Lisa Portelli
"Le syndrome de Goteborg" des Fatals Picards
Rencontre avec Laurent Honel des Fatals Picards
"Jokers" de Vincent Peirani
"Paris n'existe pas" de Son Parapluie
"The pleasure is goldmine" de Olivier Rocabois
"Les démons familiers" de Mathias Lévy
"Prince de plomb" de Marcia Higelin
"La dynastie du chouchou" de Listen In Bed à écouter en ligne
Festival Art Rock 2022 avec Kim Gordon, Flore Vesco, Pete Doherty ...
"Social Kaleidoscope" de Boris Maurussane
"Lost in confusion" de Amy Lee & the Loco Project Band
Cosse, Bukowski et Flor Del Fango dans une sélection de clips

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"La Ligne Rose" au Théâtre Lepic
"Believers" au Théâtre Lepic
"Ceci n'est pas une Framboise Frivole" à la Piccola Scala
"Hop-là !" au Théâtre Essaion
en avant-première du Festival Off d'Avignon :
"Une nuit avec Monsieur Teste"
"Je m'appelle Adèle Bloom"
"Second souffle"
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Toyen - L'écart absolu" au Musée d'Art Moderne de Paris
derniers jours pour "Boilly - Chroniques parisiennes" au Musée Cognacq-Jay
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Jungle rouge" de Juan José Lozano et Zoltan Horvath
en streaming gratuit avec :
"Une femme fantastique" de Sebastian Lelio
"La tourneuse de pages" de Denis Dercourt
"Frost" de Sharunas Bartas
"Lady Chatterley" de Pascale Ferran
et le cinéma asiatique en 7 films

Lecture avec :

"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter
et toujours :
"Unfollow" de Luka Juliger
"Traquenoir" de Ed Lacy
"Reste près de lui" de Emily Koch
"Leonard de Vinci" de Jean Yves Boriaud
"Elle est le vent furieux" de Marie Alhinho, Marie Pavlenko, Sophie Adriansen, Flore Vesco, Cyndy Van Wilder & Coline Pierré

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=