Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Andoni Iturrioz
Le roi des ruines  (Agorila)  octobre 2019

Des percussions, lentes, militaires, graves, "Entendu que la beauté a toujours raison, et qu’il nous faut en être un creuset, l’horreur a son potentiel, c’est le cri" ("La joie noire"). L’ouverture. Et quelle ouverture ! Mercenaire de la rime, Andoni Iturrioz puise ses mots dans la fange et ses rythmes dans les constellations pour ce troisième album Le roi des ruines.

"L’amour est la formule des cieux dans les louanges" ("Jérusalem")

Expérience de mort, de renaissance, la résilience, cette indéfinissable puissance que savent invoquer certaines âmes, au prix d’une douleur infinie. L’artiste pose ses mots sur des émotions, des sensations, sur les vides et les espaces, les incompréhensions et l’absurde. Il tisse des liens entre tout ce qui est en marge, l’insaisissable et le paradoxal, proposant une vision du monde de son regard à l’horizon perpétuel.

"Je vois des fleurs dans l’invisible, elles sont belles parce qu’elles nous manquent, j’ai des baisers indestructibles, dans ma mémoire au gout de menthe" ("Dans la rocaille").

Le roi des ruines pourrait être une interprétation intérieure d’états inconscients, l’album floute la frontière du conscient et de l’inconscient pour parler de l’humanité dans sa pleine nature, à poil et toute nue, de la fragilité de ses sources à la bassesse de ses contraires. Il n’y a pas à redire, Andoni a l’art de la formule.

"Mon amour est une fable, et ce fut un coup de foudre, et son cœur est de sable et le mien est en poudre, que de ruines romantiques, dans les limbes du temps, entêtement héroïque, des amours débutants, j’avance à pas de lune dans ma propre lumière, oh roi des infortunes, des ruines et des misères, à lancer sur le ciel, des mirages éprouvants, des messages torrentiels, et des charmes mouvants, je suis le roi des ruines." ("Le roi des ruines").

Chansons à textes, sarcasme à la pelle, rock à la pleine lune, l’artiste propose un intense voyage intérieur, le blues du bisphénol en prime. Andoni Itturioz pose de la musique sur les souffles, il fait remonter les remous des profondeurs. Aux rythmes de basses assourdies, les cordes insufflent de la vie dans les textes, véhiculent la voix de l’artiste, mi phrasée, mi chantée, de ce timbre mat et régulier, rassurant, vibrant comme une ligne de basse, un vertige.

"On s’évertue à donner un sens, on monte sur des échelles de cordes accrochées à nos propres épaules, on se contorsionne, on se grimpe sur le corps, on se gravit le sommet du crâne, croyant y trouver Dieu, à la fin de nos vies, dans le désert de nos calvities, on plante un drapeau ridicule : victoire" ("La fabuleuse histoire de Judas Iscariote").

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album L'insolitude de Andoni Iturrioz (Je rigole)
La chronique de l'album J'ai vécu les étoiles de Andoni Iturrioz

En savoir plus :
Le site officiel de Andoni Iturrioz
Le Bandcamp de Andoni Iturrioz
Le Soundcloud de Andoni Iturrioz
Le Facebook de Andoni Iturrioz


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 29 janvier 2023 : Culture pour tous !

Cette semaine encore on fait le plein de nouveautés à lire, à voir, à écouter et à applaudir. Vous pourrez aussi revoir le concert et l'interview de Julie Gasnier et finir la semaine avec la 60eme MAG en direct. Voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir
et toujours :
"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Familie"au Théâtre de la Colline
"A la vie, à la mort" au Théâtre du Rond-Point
"Quai des Orfèvres" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Place de la République" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tempête" au Théâtre de la Huchette
"Le Repas des fauves" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Le Pied de Rimbaud" au Studio Hébertot
"On n'est pas là pour disparaître" ai Théâtre 14
"Ombre (Eurydice parle)" aux Plateaus Sauvages
"Tenir jusqu'à l'aube" au Lavoir Moderne Parisien
"J'aurais voulu être astronaute" à la Comédie de Paris
les reprises :
"L'Affaire Dussaert" au Théâtre Essaion
"Pièce" au Monfort Théâtre
"Respire" à la Piccola Scala
"Une Vie" au Thépatre Essaion
"3clowns"au Théâtre Trévise
et les autes spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est un corps" au Musée Maillol
en vidéo la visite commentée de "Louis XV : passions d’un roi" au Château de Versailles
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Amore Mio" de Guillaume Gouix
en streaming gratuit :
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Les fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"Inner Wars" de Masha Kondakova
"Diamant noir" d'Arthur Harari
Karine Viard en 3 films

Lecture avec :

"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan
et toujours :
"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=