Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La résurrection de Joan Ashby
Cherise Wolas  (Editions Delcourt)  janvier 2020

Cela commençait à faire quelques mois que je n’avais pas eu entre les mains un ouvrage des éditions Delcourt Littérature. C’est donc avec un grand plaisir que j’ai récupéré leur première publication pour cette année 2020 qui nous proposera d’autres petites pour la suite, je n’en doute pas. C’est donc aux côtés de Cherise Wolas que j’ai passé quelques heures de lecture bien sympathique, découvrant un premier ouvrage de cette auteure américaine, productrice de film vivant à New-York.

Joan Ashby, l’héroïne de son ouvrage, a toujours voulu devenir écrivaine. Pour ce faire, elle a très vite établi quelques préceptes de vie pour mettre toutes les chances de son côté. "Ne pas perdre de temps", "écrire tous les jours" et surtout "Ne jamais avoir d’enfants", tels sont les préceptes qu’elle se donne.

Elle touche au but à 23 ans et devient la nouvelle sensation de la scène littéraire New-Yorkaise avec un premier recueil de nouvelles singulières. Mais elle fait un premier pas de côté en épousant Martin, puis découvre ensuite avec effroi qu’elle est enceinte. Elle prend alors une décision fatale à sa carrière et s’efface dans une vie de famille non préméditée. Joan laisse filer les années.

Sur le point de renouer enfin avec la vie qu’elle avait mise en suspens, une trahison aux proportions Shakespearienne va l’acculer à questionner tous les choix qu’elle a faits.

Une fois n’est pas coutume, les éditions Delcourt ont encore fait le choix de nous proposer un ouvrage d’une grande originalité, dans la lignée de ceux déjà proposés, depuis la naissance de cette maison d’édition.

L’originalité de l’ouvrage repose sur sa construction, sur la densité des propos (avec néanmoins quelques longueurs à mon goût) qui permettent à l’auteure de traiter de la maternité et de la création littéraire. Car c’est bien ce à quoi est confrontée Joan Ashby dans le roman et qu’elle a beaucoup de difficultés à concilier.

Après nous avoir présenté le personnage de Joan Ashby, dévoilant ses qualités littéraires hors norme relayées par les critiques et aperçues par ses premiers écrits très remarqués. Ne lui manque plus que la publication d’un roman, l’ouvrage référence ferait de ce prodige de l’écriture une auteure confirmée et respectée. L’ouvrage intègre des passages écrits par Joan Ashby pour nous prouver ses qualités littéraires.

L’amour, la rencontre du père de son enfant, sa grossesse la font rapidement sortir de l’écriture, d’une carrière ascendante pour se livrer à une vie de famille classique. On suit alors cette maternité non désirée et l’amour qu’elle va pourtant donner à cet enfant.

Puis le récit bascule, tout d’un coup, sans que l’on s’y attende. Joan a vieilli, ses enfants ont grandi et Joan se décide enfin à reprendre la création littéraire qu’elle avait mis de côté depuis très longtemps. Il est temps pour elle de publier ses écrits mais un évènement, une trahison va remettre en cause tout ce qu’elle avait mis en place au cours des années précédentes. Le titre de l’ouvrage prend alors tout son sens. Joan Ashby rentre alors dans cette phase de résurrection que le lecteur va suivre avec avidité, rentrant dans la psychologie complexe du personnage.

Alors voilà, j’ai pris du temps pour lire cet ouvrage, presque trois semaines car il est d’une rare densité (et il fait aussi près de 650 pages). Dire qu’il est d’une lecture facile ne serait pas totalement honnête car il est plutôt exigeant. Le lecteur doit faire face à une cascade de personnages, ceux de Cherise Wolas, l’auteur mais aussi ceux des écrits de Joan Ashby, présents dans l’ouvrage. Une fois tout cela mis en place et bien appréhendé, il se dégage de cette lecture un sentiment de plénitude, celui d’avoir parcouru un ouvrage d’une grande modernité, parfaitement construit, autour d’un personnage incroyable, une certaine Joan Ashby.

 

A lire sur Froggy's Delight :
La chronique de "La famille Tabor" du même auteur

En savoir plus :
Le site officiel de Cherise Wolas
Le Facebook de Cherise Wolas


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 20 novembre 2022 : La coupe n'est plus dans le vent

Tous les 4 ans c'est le raz-de-marée footballistique. Cette année, avec un peu de chance l'évènement sera éclipsé pour des raisons éthiques, ou parce que c'est proche de Noël. Mais qu'importent vos passions, si vous êtes là c'est que vous aimez la culture. Voici notre sélection de la semaine.

Du côté de la musique :

"Awoken songs" de Pas de Printemps pour Marnie
"Léon" de Ottis Coeur
"Bach : The Six Cello Suites" de Michiaki Ueno
"Original Soundtracks" la nouvelle émission à écouter de Listen In Bed
"Scriabine - Rimsky Korsakov" de Jean Philippe Collard
"Tiempo" de Irina Gonzalez
"Mass" de Gliz
"Elisabeth Jacquet de La Guerre : Judith & Sémélé" de  Ensemble Amarillis, Héloïse Gaillard & Maïlys de Villoutreys
"Sheng : Oeuvres pour choeur et orgue de Grégoire Rolland" de Choeur de Chambre Dulci Jubilo, Christopher Gibert & Thomas Ospital
"Trompe la mort" de Bazar Bellamy
"Tokoto" de Bancal Chéri
"Duo Solo" de Astig Siranossian
et toujours :
"Vivelo" de Grupo Compay Segundo
"Praestegårds Melodier / The Parsonage Melodies" de Hasse Poulsen & Henrik Simonsen
"Rap Français, tentative de compilation" est la 7eme émission de Listen In Bed
"Le projet Blasco : Rinascimento" de Mathieu Cepitelli
on découvre Mind Affect, Bonkers Crew et Bat dans ce ni vus ni connus
"Planterose" de Planterose
"Emmanuelle" de Rosie Valland
"Vortex" de Sarah Olivier
on termine par le replay du concert et de l'interview de Olivier Rocabois

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Herculine Barbin - Archéologie d'une révolution" au Théâtre 14
"Nouvel Eden" au Studio Hébertot
"C'est un métier d'homme" au Théâtre du Rond-Point
"Le Dindon" au Théâtre Le Lucernaire
"Un bon job" à La Manufacture des Abbesses
"Un incident" au Théâtre de la Reine Blanche
"Au coeur du temps" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Klaire fait Grr - Le temps des sardines" à la Comédie des 3 Bornes
"Sandra Colombo - Que faire des cons ?" à la Comédie des 3 Bornes
"Filles de personne" au Café Le Laurier
les reprises :
"Tailleur pour dames" au Théâtre de la Boutonnière
"Le Comte de Monte-Cristo" au Théâtre Essaion
"Alain Bernard - Piano Paradiso" au Théâtre Essaion
"Là-bas - Chansons d'aller-retour" au Théâtre du Soleil
"A.I.R." à la Comédie des 3 Bornes
"Rebetiko" au Théâtre Mouffetard
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Louis Boulanger - Peintre rêveur" à la Maison de Victor Hugo
"Niki de Saint Palle - Paradis retrouvé" à l'Opera Gallery
"David Hockney - 20 Flowers and Some Bigger Pictures" à la Galerie Lelong & Co
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit :
"La disparition des lucioles" de Denis Tremblay
"Home" de Franka Potente
"Dark waters" de Todd Haynes
"1917" de Sam Mendès
en salle pour les amateurs de documentaire :
"Mauvaises filles" d"Emérance Dubas

Lecture avec :

une sélection spéciale Histoire :
"Espions en révolution" de Joel Richard Paul
"La guerre du désert" de Benoit Rondeau
"Russie, révolution et guerre civile (1917-1921) de Antony Beevor
"Le noir et le brun" de Jean Christophe Buisson
"Images de France" de Léonard Dauphant
"Hitler et Churchill" de Andrew Roberts

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=