Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Rhésus - Daytona
Nouveau Casino  (Paris)  14 décembre 2005

En première partie, nous découvrons ce soir le groupe lyonnais Daytona.

Sur scène, le quatuor est constitué de deux chanteurs qui sont aussi bassiste et guitariste, d'un second guitariste et d'un batteur. Influencés par des groupes comme Kaolin ou les Dolly, la formation à la particularité (suffisamment singulière aujourd'hui pour le signaler) d'interpréter ses textes en français. C'est donc un groupe qui a pris le parti des textes qui se présente devant nous.

Visiblement très content de jouer en première partie de Rhésus, Daytona déroule les titres de son dernier album, avec en point d'orgue le morceau "Attirés par les gouttes". Dans un registre rock, les morceaux sont bien interprétés, les textes font plutôt mouches, mais en concert le groupe a tout de même un peu de mal à combler le petit espace entre la scène et le premier rang de spectacle.

En conclusion, c'est agréable mais pas transcendant.

Rhésus débarque sur scène vers 21h30, à la tête de la formation Aurélien (chant-guitare-clavier) semble survolté, même si ses deux acolytes Laura (basse-chant) et Simon (batterie) ne sont pas en reste ce soir.

Le concert débute en trombe sur un ton résolument rock. Nous découvrons sur scène les titres de leur album Sad Disco.

Le début de concert met l'accent sur des titres très rythmiques et donne l'occasion à Aurélien de se déchaîner : gros riffs de guitare et déhanchements effrénés.

En milieu de concert nous basculons sur des morceaux plus mélodiques nous permettant d'apprécier ce que le groupe nous propose dans ce registre. Pour l'occasion, Aurélien prend place au clavier. Laura les yeux fermés semble comme investie et presque bercée par les lignes de basses qu'elle aligne.

En fin de spectacle nous revenons sur registre plus rock sur lequel nous avions commencé.

Au final, une grosse prestation pêchue à souhait et très enthousiasmante.

A voir !

Dernier point pour clôturer la chronique de la soirée et en marge de l'aspect musical, une réflexion d'ordre générale : Quiconque a assisté à quelques concerts, n'aura pas manqué d'entendre à l'occasion d'un intermède un spectateur prendre la parole pour engager la conversation avec le chanteur.

Des fois drôles et discrètes ces prises de paroles permettent aux artistes de rebondir vers le morceau suivant ou de passer un message à l'adresse des personnes présentes. Mais quand ces prises de paroles sont répétées et mettent mal à l'aise les artistes, on peut se demander quelles sont les motivations de cette personne.

Dans le cas le plus favorable j'aurais tendance à penser que nous avons à faire à quelqu'un qui à le besoin impétueux de s'exprimer sans avoir le courage (et le talent ?) de monter sur scène et de nous présenter artistiquement ce qui lui semble si important de faire partager… dans le pire des cas, je pense que nous avons à faire tout bêtement à un con…

Ce soir nous avons eu le droit à un magnifique spécimen de cette dernière catégorie.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Meanwhile (at) the party de Rhesus
La chronique de l'album Sad Disco de Rhésus
Rhésus parmi une sélection de singles (juillet 2007)
La chronique de l'album The Fortune Teller Said de Rhesus
Rhésus en concert à La Maroquinerie (20 octobre 2005)
Rhésus en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2006 (mercredi)
Rhésus en concert au Festival des Vieilles Charrues 2006 (vendredi)
L'interview de Rhésus (11 juin 2004)
L'interview de Rhésus (26 septembre 2005)
L'interview de Rhesus (26 avril 2006)
L'interview de Rhésus (septembre 2007)
La chronique de l'album Morceaux de lune EP de DaYTona
La chronique de l'album L'Allégresse de DaYtona
La chronique de l'album L'Allégresse de DaYTona

En savoir plus :

Le site officiel de Rhésus
Le site officiel de DaYTona
Le Facebook de DaYTona

Crédits photos : Laurent (plus de photos sur Taste of Indie)


Laurent         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 18 février 2024 : Au soleil ou sous la pluie

Que ce soit en terme de météo ou de géopolitique, on ne sait plus sur quel pied danser. Mais quand même continuons de danser parce que si que restera-t-il ? Voici notre sélection hebdomadaire pour se changer les idées.

Du côté de la musique:

"La lune sera bleue" de Aline
"Brahms le Tzigane" du Choeur de Chambre Mélisme(s), Colette Diard & Bankal Trio
"Folklores" de Dumka
"Songes" de Elodie Vignon
"Et il y avait" de Geins't Naït, Laurent Petitgrand & Scanner
"Caravan party II" de Johan Farjot & Friends
"Hors-piste" de Le Pied de la Pompe
"Pop sauvage" de Métro Verlaine
"Bright" de Soulmate
"Family and friends" de The Twin Souls
"Haydn all stars (Haydn, Ravel, Fontyn, Brahms)" de Trio Ernest
"Tindersticks, les reprises" nouvel épisode de notre podcast Le Morceau Caché
et toujours :
Akira & Le Sabbat, Les Vulves Assassines en live au Cargö de Caen
"Ferel" de Fuzeta
quoi de neuf du côté de Gad Zukes - Sweet Needles - Johnnie Carwash - Chasing Daisy
"Colère" de Lox
"Colors" de Royal Pantone
"Part time believer" de The Strumbellas
et toujours :
quoi de neuf du côté des clips ? avec Down To The Wire - Karkara - 20 Seconds Falling Man - Little Odetta
"Le cap" de For The Hackers
"For the hive" de Last Quarter
rencontre avec Nicolas Jules lors de son passage au Poly'Sons de Montbrison
"Hell, fire and damnation" de Saxon
"La société de préservation du roseau" de The Reed Conservation Society

et toujours :
"Time whispers" de Back and Forth
"Distances" de Bertille
"Ce que la nuit" de Kloé Lang
"Première nuit" de Lucas Lombard
"Big Sigh" de Marika Hackman
"Credo" de Pierre de Bethmann
"Relapse" de Venus Worship

Au théâtre

les nouveautés de la semaine :

"Holyshit !" au Théâtre de La Reine Blanche
"Le petit Prince" à La Scala
"Frida Kahlo" à La Scala
"Les petits chevaux, une histoire d'enfants des lebensborn" au Théâtre de La Reine Blanche
et toujours :
"Burn baby burn" au Petit Théâtre du Gymnase Marie Bell
"Looking for Jaurès" au Théâtre Essaïon
"L'addition" au Théâtre Sylvia Monfort
"Tout le monde il est Jean Yanne" Au Théâtre Le Funambule Montmartre
"Les Travailleurs de la mer" au" au Théâtre Le Lucernaire
"Ds Ombres et des Armes" à La Manufacture des Abbesses
"Les Caroline" au Théâtre Les Enfants du Paradis
et les autres spectacles à l'affiche

Du cinéma avec le film de la semaine "Universal Theory" de Timm Kroger
et toujours:
"Elaha" de Milena Aboyan

Lecture avec :

"Disparue à cette adresse" de Linwood Barclay
"Metropolis" de Ben Wilson
et toujours :
"Archives de la joie" et "Le vent léger" de Jean-François Beauchemin
"Le diable sur mon épaule" de Gabino Iglesias
Morceaux choisis de la masterclass de Christophe Blain à Angoulême
"Camille s'en va" de Thomas Flahaut
"Le fantôme de Suzuko" de Vincent Brault
"Melody" de Martin Suter
"tempo" de Martin Dumont

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=