Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Rhésus - Daytona
Nouveau Casino  (Paris)  14 décembre 2005

En première partie, nous découvrons ce soir le groupe lyonnais Daytona.

Sur scène, le quatuor est constitué de deux chanteurs qui sont aussi bassiste et guitariste, d'un second guitariste et d'un batteur. Influencés par des groupes comme Kaolin ou les Dolly, la formation à la particularité (suffisamment singulière aujourd'hui pour le signaler) d'interpréter ses textes en français. C'est donc un groupe qui a pris le parti des textes qui se présente devant nous.

Visiblement très content de jouer en première partie de Rhésus, Daytona déroule les titres de son dernier album, avec en point d'orgue le morceau "Attirés par les gouttes". Dans un registre rock, les morceaux sont bien interprétés, les textes font plutôt mouches, mais en concert le groupe a tout de même un peu de mal à combler le petit espace entre la scène et le premier rang de spectacle.

En conclusion, c'est agréable mais pas transcendant.

Rhésus débarque sur scène vers 21h30, à la tête de la formation Aurélien (chant-guitare-clavier) semble survolté, même si ses deux acolytes Laura (basse-chant) et Simon (batterie) ne sont pas en reste ce soir.

Le concert débute en trombe sur un ton résolument rock. Nous découvrons sur scène les titres de leur album Sad Disco.

Le début de concert met l'accent sur des titres très rythmiques et donne l'occasion à Aurélien de se déchaîner : gros riffs de guitare et déhanchements effrénés.

En milieu de concert nous basculons sur des morceaux plus mélodiques nous permettant d'apprécier ce que le groupe nous propose dans ce registre. Pour l'occasion, Aurélien prend place au clavier. Laura les yeux fermés semble comme investie et presque bercée par les lignes de basses qu'elle aligne.

En fin de spectacle nous revenons sur registre plus rock sur lequel nous avions commencé.

Au final, une grosse prestation pêchue à souhait et très enthousiasmante.

A voir !

Dernier point pour clôturer la chronique de la soirée et en marge de l'aspect musical, une réflexion d'ordre générale : Quiconque a assisté à quelques concerts, n'aura pas manqué d'entendre à l'occasion d'un intermède un spectateur prendre la parole pour engager la conversation avec le chanteur.

Des fois drôles et discrètes ces prises de paroles permettent aux artistes de rebondir vers le morceau suivant ou de passer un message à l'adresse des personnes présentes. Mais quand ces prises de paroles sont répétées et mettent mal à l'aise les artistes, on peut se demander quelles sont les motivations de cette personne.

Dans le cas le plus favorable j'aurais tendance à penser que nous avons à faire à quelqu'un qui à le besoin impétueux de s'exprimer sans avoir le courage (et le talent ?) de monter sur scène et de nous présenter artistiquement ce qui lui semble si important de faire partager… dans le pire des cas, je pense que nous avons à faire tout bêtement à un con…

Ce soir nous avons eu le droit à un magnifique spécimen de cette dernière catégorie.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Meanwhile (at) the party de Rhesus
La chronique de l'album Sad Disco de Rhésus
Rhésus parmi une sélection de singles (juillet 2007)
La chronique de l'album The Fortune Teller Said de Rhesus
Rhésus en concert à La Maroquinerie (20 octobre 2005)
Rhésus en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2006 (mercredi)
Rhésus en concert au Festival des Vieilles Charrues 2006 (vendredi)
L'interview de Rhésus (11 juin 2004)
L'interview de Rhésus (26 septembre 2005)
L'interview de Rhesus (26 avril 2006)
L'interview de Rhésus (septembre 2007)
La chronique de l'album Morceaux de lune EP de DaYTona
La chronique de l'album L'Allégresse de DaYtona
La chronique de l'album L'Allégresse de DaYTona

En savoir plus :

Le site officiel de Rhésus
Le site officiel de DaYTona
Le Facebook de DaYTona

Crédits photos : Laurent (plus de photos sur Taste of Indie)


Laurent         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 27 novembre 2022 : Fraîcheur de vivre

Le froid pointe le bout de son nez, les guirlandes sont de sortie (mais couper votre box internet surtout hein...) mais il reste la culture pour se réchauffer et se réconforter. C'est parti pour le programme de la semaine.

Du côté de la musique :
"Alpha zulu" de Phoenix
"Born in chaos" de Absurd Heroes
"Le monde d'après" de ALT (Alix Logiaco Trio)
"Le ciel est partout" de Blaubird
"Gainsbourg" de Brussels Jazz Orchestra & Camille Bertault
"Se taire et écouter" de Daniel Jea
"Constellation" de David Bressat
"The cage and the crown : chapter 1" de Headkeyz
"Promenade oblique" l'émission à écouter signée Listen In Bed
"Deep marks" de Mind Affect
"Chant contre champ" de Naudin
"Karma police" de Théo Cormier
et toujours :
"Awoken songs" de Pas de Printemps pour Marnie
"Léon" de Ottis Coeur
"Bach : The Six Cello Suites" de Michiaki Ueno
"Original Soundtracks" la nouvelle émission à écouter de Listen In Bed
"Scriabine - Rimsky Korsakov" de Jean Philippe Collard
"Tiempo" de Irina Gonzalez
"Mass" de Gliz
"Elisabeth Jacquet de La Guerre : Judith & Sémélé" de  Ensemble Amarillis, Héloïse Gaillard & Maïlys de Villoutreys
"Sheng : Oeuvres pour choeur et orgue de Grégoire Rolland" de Choeur de Chambre Dulci Jubilo, Christopher Gibert & Thomas Ospital
"Trompe la mort" de Bazar Bellamy
"Tokoto" de Bancal Chéri
"Duo Solo" de Astig Siranossian

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Prenez garde à son petit couteau" au Monfort Théâtre
"Deux amis" au Théâtre du Rond-Point
"Ruy Blas" au Théâtre des Béliers Parisiens
"Playlist Politique" au Théâtre de la Bastille
"Nuit" au Théâtre des Quartiers d'Ivry
"Depois do silêncio (Après le silence)" au Centquatre
"Sfumato, l'art d'effacer les contours" au Théâtre Dunois
"Je me souviens le ciel est loin la terre aussi" au Monfort Théâtre
"Histoire(s) de baiser(s)" au Lavoir Moderne Parisien
"Avril Enchanté" au Théâtre Le Guichet-Montparnasse
"La Cérémonie" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Perte" à La Piccola Scala
les reprises :
"Cirque Le Roux - La Nuit du Cerf" au Théâtre Le 13ème Art
"La nuit juste avant les forêts" au Théâtre de la Boutonnière
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Ossip Zadkine - Une vie d'ateliers" au Musée Zadkine
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit :
"La Disparition des lucioles" de Sébastien Pilote
"La Grande noirceur" de Maxime Giroux
"Ema" de Pablo Larraín
"Home" de Franka Potente
"Un père" de Marine Colomiès
"Dark waters de Todd Haynes
"Backroom - Drogue mortelle" de Rosa von Praunheim
en salle un film restauré :
"Un petit cas de conscience" de Marie-Claude Treilhou

Lecture avec :

"L'histoire de l'hiver qui ne voulait jamais finir" de Shane Jones
"Black Bird" de James Keene & Hillel Levin
et toujours une sélection spéciale Histoire :
"Le livre noir de vladimir poutine" de Galia Ackerman et Stéphane Courtois
"l'armée française, 2 siècles d'engagement" de Jean Lopez
"Espions en révolution" de Joël Richard Paul

"La guerre du désert" de Benoit Rondeau
"Russie, révolution et guerre civile (1917-1921) de Antony Beevor
"Le noir et le brun" de Jean Christophe Buisson
"Images de France" de Léonard Dauphant
"Hitler et Churchill" de Andrew Roberts

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=