Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Toute nue - Variation Feydeau Noren
Théâtre Paris-Villette  (Paris)  mars 2020

Comédie d'après des œuvres de Georges Feydeau et Las Noren écrite et mise en scène par Emilie Anna Maillet, avec Sébastien Lalanne, Denis Lejeune, Marion Suzanne, Simon Terrenoire (ou Mathieu Perotto) et le musicien François Merville.

Inattendue mais pertinente s'avère l'idée de Emilie Anna Maillet d'innerver "Mais n'te promène donc pas toute nue", une des comédies tardives de Georges Feydeau composant son cycle "Du mariage au divorce" dans lequel la farce vaudevillesque s'assombrit radicalement, en lui inoculant des bribes de textes du dramaturge suédois Lars Norén, notamment de "Démons", pour lequel la déliquescence délétère du couple constitue un thème récurrent.

Car leur point d'ancrage consiste dans le souci de représentation sociale et de réussite qui obsède des personnages masculins et passe par l'objetisation de leur conjointe qui subitement devient rétive pour affirmer leur liberté et leur existence que Emilie Anna Maillet met en résonance dans la partition "Toute nue - Variation Feydeau Norén" en s'appuyant sur des comédiens épatants.

Pour contrecarrer les effets de la hausse du mercure, la charmante oisive et asticoteuse Clarisse Ventroux (Marion Suzanne)p optepour un effeuillage aussi rafraîchissant que radical.

Ce qui suscite les désobligeantes invectives de son mari récemment élu député (Sébastien Lalanne) qui reçoit un journaliste (Mathieu Perotto) et un maire quémandeur de sa circonscription (Denis Lejeune) qui vont constituer la goutte d'eau qui fait déborder le vase des contraintes conjugales.

Et, se délestant du soutien-gorge et optant pour la revendication à même la peau des Femen, voilà Clarisse partie en guerre libératrice et féministe.

Si le propos fédère, les choix de mise en scène de Emilie Anna Maillet ne feront pas l'unanimité. En effet, dans la scénographie de Benjamin Gabrié d'un intérieur dépouillé, la place prépondérante est attribuée au domestique interprété par le percussionniste François Merville dont au demeurant la batterie investit le centre du plateau et qui, s'il est réduit au silence oral, pratique de permanents inserts sonores invasifs au point de couvrir les voix.

Par ailleurs, les scènes majeures de confrontation illustrant le pandémonium conjugal sont reportées en hors champ avec la projection des images vidéo filmées en direct en abusant du procédé castorfien.

Cela étant, et même si elles se déroulent avec la répétition bégayante des mêmes répliques assorties de gagas éculés, les scènes entre les deux représentants de la Nation, qui ne sont pas sans évoquer les "kékés de la République", sont rondement menées et Marion Suzanne s'avère explosive.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 27 novembre 2022 : Fraîcheur de vivre

Le froid pointe le bout de son nez, les guirlandes sont de sortie (mais couper votre box internet surtout hein...) mais il reste la culture pour se réchauffer et se réconforter. C'est parti pour le programme de la semaine.

Du côté de la musique :
"Alpha zulu" de Phoenix
"Born in chaos" de Absurd Heroes
"Le monde d'après" de ALT (Alix Logiaco Trio)
"Le ciel est partout" de Blaubird
"Gainsbourg" de Brussels Jazz Orchestra & Camille Bertault
"Se taire et écouter" de Daniel Jea
"Constellation" de David Bressat
"The cage and the crown : chapter 1" de Headkeyz
"Promenade oblique" l'émission à écouter signée Listen In Bed
"Deep marks" de Mind Affect
"Chant contre champ" de Naudin
"Karma police" de Théo Cormier
et toujours :
"Awoken songs" de Pas de Printemps pour Marnie
"Léon" de Ottis Coeur
"Bach : The Six Cello Suites" de Michiaki Ueno
"Original Soundtracks" la nouvelle émission à écouter de Listen In Bed
"Scriabine - Rimsky Korsakov" de Jean Philippe Collard
"Tiempo" de Irina Gonzalez
"Mass" de Gliz
"Elisabeth Jacquet de La Guerre : Judith & Sémélé" de  Ensemble Amarillis, Héloïse Gaillard & Maïlys de Villoutreys
"Sheng : Oeuvres pour choeur et orgue de Grégoire Rolland" de Choeur de Chambre Dulci Jubilo, Christopher Gibert & Thomas Ospital
"Trompe la mort" de Bazar Bellamy
"Tokoto" de Bancal Chéri
"Duo Solo" de Astig Siranossian

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Prenez garde à son petit couteau" au Monfort Théâtre
"Deux amis" au Théâtre du Rond-Point
"Ruy Blas" au Théâtre des Béliers Parisiens
"Playlist Politique" au Théâtre de la Bastille
"Nuit" au Théâtre des Quartiers d'Ivry
"Depois do silêncio (Après le silence)" au Centquatre
"Sfumato, l'art d'effacer les contours" au Théâtre Dunois
"Je me souviens le ciel est loin la terre aussi" au Monfort Théâtre
"Histoire(s) de baiser(s)" au Lavoir Moderne Parisien
"Avril Enchanté" au Théâtre Le Guichet-Montparnasse
"La Cérémonie" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Perte" à La Piccola Scala
les reprises :
"Cirque Le Roux - La Nuit du Cerf" au Théâtre Le 13ème Art
"La nuit juste avant les forêts" au Théâtre de la Boutonnière
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Ossip Zadkine - Une vie d'ateliers" au Musée Zadkine
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit :
"La Disparition des lucioles" de Sébastien Pilote
"La Grande noirceur" de Maxime Giroux
"Ema" de Pablo Larraín
"Home" de Franka Potente
"Un père" de Marine Colomiès
"Dark waters de Todd Haynes
"Backroom - Drogue mortelle" de Rosa von Praunheim
en salle un film restauré :
"Un petit cas de conscience" de Marie-Claude Treilhou

Lecture avec :

"L'histoire de l'hiver qui ne voulait jamais finir" de Shane Jones
"Black Bird" de James Keene & Hillel Levin
et toujours une sélection spéciale Histoire :
"Le livre noir de vladimir poutine" de Galia Ackerman et Stéphane Courtois
"l'armée française, 2 siècles d'engagement" de Jean Lopez
"Espions en révolution" de Joël Richard Paul

"La guerre du désert" de Benoit Rondeau
"Russie, révolution et guerre civile (1917-1921) de Antony Beevor
"Le noir et le brun" de Jean Christophe Buisson
"Images de France" de Léonard Dauphant
"Hitler et Churchill" de Andrew Roberts

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=