Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Chassol
Ludi  (Tricatel)  mars 2020

"Qu'adviendrait-il si, un jour, la science, le sens du beau et celui du bien se fondaient en un concert harmonieux ? Qu'adviendrait-il si cette synthèse devenait un merveilleux instrument de travail, une nouvelle algèbre, une chimie spirituelle qui permettrait de combiner, par exemple, des lois astronomiques avec une phrase de Bach et un verset de la Bible, pour en déduire de nouvelles notions qui serviraient à leur tour de tremplin à d'autres opérations de l'esprit ?"

"Tout Joueur de Perles actif ne rêve-t-il pas d’élargir constamment les domaines du Jeu, jusqu’à englober l’univers ?" Hermann Hesse, Le Jeu des perles de verre

Depuis ses débuts, mais surtout avec Nola Chérie, Indiamore ou Big Sun, Christophe Chassol ne fait que redire une évidence oubliée ou perdue, le rythme, la danse et la musique font partie intégrante de notre vie. Via ses films musicaux, il "synchronise et harmonise le réel".

Loin des formats pop et plus proches des musiques de films qu’il affectionne tant, il met en sons, en rythmes, en mélodies la vie, les gens, tout ce qu’il rencontre et qu’il juge intéressant. Et cet objet entre image et son, ce néologisme, Chassol le nomme "ultrascore".

Avec Ludi, il ne s’intéresse plus à l’Inde ou à La Martinique mais aux jeux et s’inspire du roman d'Hermann Hesse, Le Jeu des perles de verre. A noter que l’on retrouvait déjà le romancier allemand au cœur d’Indiamore via son livre Siddharta.

Plus qu’un simple jeu, ce Jeu des perles de verre est la construction d’un langage : "il inventa pour le Jeu des perles de verre les principes d’un langage nouveau, d’une langue faite de signes et de formules, dans laquelle les mathématiques et la musique eurent une part égale, où il devint possible d’associer les formules astronomiques et musicales, et de réduire en somme à un dénominateur commun les mathématiques et la musique". On se rappellera alors du quadrivium... Tout ne sera donc question que de langage, de mise en musique de ce langage, de ces règles, du questionnement de ces interactions avec le musical, des gestes qu’il nécessite etc. Et ne dit-on pas que l’on joue de la musique ?

Chez Christophe Chassol, l’alliance entre le "vivant" et la musique passe par la recherche d’harmonies internes à l’harmonisation et à la synchronisation, entre les rythmes, les sonorités et le sens des gestes. Cette détermination à accorder le son au sens, et donc la forme au fond, l’intention au résultat, détermine également les combinaisons de sonorités des gestes ou de la prosodie. D’une certaine façon pas si éloignée du figuralisme à la Clément Janequin ou des travaux pédagogiques de Zoltán Kodály.

Son écriture favorise une autre forme d’expressivité sonore en jouant sur l’euphonie.

Le disque est agencé, découpé selon la classification des jeux de Roger Caillois : compétition, hasard, simulacre, le vertige, de parcs d’attractions, des jeux d’enfants et avance comme une sorte de partie rêvée. Il suffit d’écouter des titres comme par exemple "Les règles" qui fait groover le chant presque recto tono de Chassol avec un extrait du texte d’Hermann Hesse, "Savana, Céline, Aya (Pt. 1 & 2)" et ces jeux de mains, "Rollercoaster (Pt. 1 & 2)" qui nous plonge en pleines montagnes russes, "Mikado Walking", etc. pour se rendre compte que le résultat, plus que probant est fantastique.

Chassol joue aussi avec des musiciens formidables : Mathieu Edouard à la batterie, Joce Mienniel à la flûte, Bertrand Burgalat à la basse sur "Les anneaux de Saturne" et Carine Chassol, Ala.ni, Alice Lewis, Alice Orpheus et Thomas de Pourquery au chant. On ne citera pas l’équipe du film qui est trop important mais elle mérite d’être saluée également !

Ne passez absolument pas à côté de cet artiste et de ce superbe disque !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album X-Pianos de Chassol
La chronique de l'album Indiamore de Chassol
La chronique de l'album Big Sun de Chassol
La chronique de l'album The message of Xmas de Chassol
Chassol en concert à Tourcoing Jazz Festival #29 (édition 2015) - jeudi 15 octobre
L'interview de Christophe Chassol (samedi 4 mai 2013)
L'interview de Christophe Chassol (mars 2020)

En savoir plus :
Le site officiel de Chassol
Le Soundcloud de Chassol
Le Facebook de Chassol


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 29 janvier 2023 : Culture pour tous !

Cette semaine encore on fait le plein de nouveautés à lire, à voir, à écouter et à applaudir. Vous pourrez aussi revoir le concert et l'interview de Julie Gasnier et finir la semaine avec la 60eme MAG en direct. Voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir
et toujours :
"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Familie"au Théâtre de la Colline
"A la vie, à la mort" au Théâtre du Rond-Point
"Quai des Orfèvres" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Place de la République" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tempête" au Théâtre de la Huchette
"Le Repas des fauves" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Le Pied de Rimbaud" au Studio Hébertot
"On n'est pas là pour disparaître" ai Théâtre 14
"Ombre (Eurydice parle)" aux Plateaus Sauvages
"Tenir jusqu'à l'aube" au Lavoir Moderne Parisien
"J'aurais voulu être astronaute" à la Comédie de Paris
les reprises :
"L'Affaire Dussaert" au Théâtre Essaion
"Pièce" au Monfort Théâtre
"Respire" à la Piccola Scala
"Une Vie" au Thépatre Essaion
"3clowns"au Théâtre Trévise
et les autes spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est un corps" au Musée Maillol
en vidéo la visite commentée de "Louis XV : passions d’un roi" au Château de Versailles
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Amore Mio" de Guillaume Gouix
en streaming gratuit :
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Les fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"Inner Wars" de Masha Kondakova
"Diamant noir" d'Arthur Harari
Karine Viard en 3 films

Lecture avec :

"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan
et toujours :
"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=