Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Temps noirs
Thomas Mullen  (Editions Rivages)  mars 2020

On avait laissé en octobre 2018 le dernier ouvrage de Thomas Mullen, Darktown, avec l’envie très rapidement de le retrouver pour la suite de cette saga policière sur la ségrégation aux Etats-Unis. Darktown, qui vient de sortir en poche, c’était le grand polar (et c’est toujours) sur la ségrégation raciale aux Etats-Unis dans les années 60. On y trouvait deux officiers noirs, Lucius Boggs et Tommy Smith qui enquêtaient sur le meurtre d’une métisse, vue la dernière fois entourée de policiers blancs.

Avec Temps noirs, son nouvel ouvrage, Thomas Mullen nous ramène à Atlanta, deux ans après les évènements de l’ouvrage précédent. "Les officiers nègres" Lucius Boggs et Tommy Smith ont du pain sur la planche dans une ville surpeuplée et en pleine mutation. Malgré les tensions raciales, des familles noires commencent à s’installer dans des quartiers autrefois entièrement blancs.

Lorsque le Ku Klux Klan et un groupuscule nazi s’en mêlent, les conséquences deviennent vite incontrôlables. Parallèlement, Boggs et Smith tentent d’arrêter l’approvisionnement en drogue sur leur territoire, se retrouvant face à des ennemis plus puissants que prévu.

C’est donc avec un plaisir non mesurable que j’ai retrouvé Thomas Mullen et son nouvel ouvrage, en ce temps de confinement général. Ici, point de meurtre à résoudre, d’enquête à réaliser. Le corps du roman tient dans la description de la mutation d’Atlanta et des nouvelles missions à accomplir pour notre duo d’officiers noirs attachants.

Leur tâche est compliquée, passionnante aussi, devant faire face à l’hostilité de leurs collègues blancs et au réveil du Ku Klux Klan qui n’apprécient pas l’arrivée des noirs dans les quartiers blancs. Le racisme est à son comble, des groupuscules néo-nazis sudaméricains se développent, ce qui rend encore plus difficile le travail de Boggs et Smith. A cela s’ajoute le trafic de drogues et d’alcool, dirigé par les blancs qui leur permet de mieux contrôler les populations noires.

L’ouvrage est centré sur les deux officiers noirs, au travers de leur vie, de leur histoire et aussi de leur famille. La ségrégation raciale qu’il dénonce n’élude pas la ségrégation sociale qui existait aussi beaucoup à l’époque. Et Thomas Mullen excelle pour nous dépeindre une ambiance, une réalité sociale et raciale propre à une époque dans une ville qu’il connaît parfaitement puisqu’il y vit aujourd’hui.

Les personnages principaux de Thomas Mullen ont du poids, qu’ils soient blancs ou qu’ils soient noirs, leurs parcours atypiques et leurs histoires dévoilent des personnages secondaires, un avocat, un révérend, un policier blanc qui nous permet de garder à l’esprit que tous les blancs n’étaient pas non plus des vulgaires racistes.

Alors voilà, comme pour Darktown, le racisme ordinaire sévit toujours à Atlanta, compliquant la vie de ses officiers noirs. Temps noirs porte particulièrement son titre, il est encore un ouvrage très sombre qui porte encore une dimension sociale non négligeable, appelant un troisième volume que les éditions Rivages devraient publier en temps voulu.

 

A lire sur Froggy's Delight :
La chronique de "La dernière ville sur terre" du même auteur
La chronique de "Darktown" du même auteur
La chronique de "Minuit à Atlanta" du même auteur

En savoir plus :
Le site officiel de Thomas Mullen


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 29 janvier 2023 : Culture pour tous !

Cette semaine encore on fait le plein de nouveautés à lire, à voir, à écouter et à applaudir. Vous pourrez aussi revoir le concert et l'interview de Julie Gasnier et finir la semaine avec la 60eme MAG en direct. Voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir
et toujours :
"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Familie"au Théâtre de la Colline
"A la vie, à la mort" au Théâtre du Rond-Point
"Quai des Orfèvres" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Place de la République" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tempête" au Théâtre de la Huchette
"Le Repas des fauves" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Le Pied de Rimbaud" au Studio Hébertot
"On n'est pas là pour disparaître" ai Théâtre 14
"Ombre (Eurydice parle)" aux Plateaxs Sauvages
"Tenir jusqu'à l'aube" au Lavoir Moderne Parisien
"J'aurais voulu être astronaute" à la Comédie de Paris
les reprises :
"L'Affaire Dussaert" au Théâtre Essaion
"Pièce" au Monfort Théâtre
"Respire" à la Piccola Scala
"Une Vie" au Théâtre Essaion
"3clowns"au Théâtre Trévise
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est un corps" au Musée Maillol
en vidéo la visite commentée de "Louis XV : passions d’un roi" au Château de Versailles
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Amore Mio" de Guillaume Gouix
en streaming gratuit :
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Les fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"Inner Wars" de Masha Kondakova
"Diamant noir" d'Arthur Harari
Karine Viard en 3 films

Lecture avec :

"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan
et toujours :
"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=