Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Creeper
Sex, Death & The infinite Void  (Roadrunner)  juillet 2020

"Modern love can feel like suicide"

Postures glam et gothiques, éclairs rock pailletés, chanteur largement mis en avant par rapport au reste du groupe, un romantisme à peine caché, un humour second degré : le clip du titre "Cyanide" est un bon résumé de ce qu’est le groupe anglais Creeper.

Too much too soon pour Creeper. Trois EP et un album en 2017, une certaine agitation autour du groupe, trop de pression et le groupe se sépare. Deux ans de silence et voilà l’ensemble de Southampton qui revient avec ce Sex, Death & The infinite Void.

Comme avec le disque précédent Eternity, In Your Arms, on se situe à la tangente entre les Misfits et Meat Loaf, petits-fils d’Aladdin Sane, avec une pensée pour My Chemical Romance, un je-ne-sais-quoi de rock anglais, de power-pop et de Roy Orbison, si, si.

Pas beaucoup de sexe, pas très mortel et pour beaucoup ce sera effectivement le vide infini, c’est assez grand public (une pièce pour que ce groupe s’il n’explose pas de nouveau finisse par remplir des stades), un peu redondant, indigeste sur la longueur et naturellement nous avons connu plus tranchant, plus théâtral, plus malsain, plus dangereux.

On passera sur le concept : deux amants, Roe et Annabelle, condamnés dans la ville, fictive, américaine de Calvary Falls à vivre des horreurs qui évidemment entre en résonances avec la vie du groupe.

Mais, il y a une réelle efficacité mélodique, des riffs XXL, une densité sonore (bravo la production), l’ambition de dépasser son propre cadre esthétique et un savoir-faire évident ("Cyanide", "Annabelle", "Four years ago", "Paradise", "Be my end").

Pas de quoi faire flancher totalement le quarantenaire désabusé mais pourquoi pas l’adolescent en mal d’un peu de piquant. Et alors ?

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album American Noir de Creeper
La chronique de l'album Sanguivore de Creeper

En savoir plus :
Le site officiel de Creeper
Le Facebook de Creeper


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 23 juin 2024 : Garder le cap !

Musique, cinéma, théâtre, création artistique en général, Froggy's Delight est toujours là pour vous proposer ses coups de coeur, en attendant d'aller faire un tour à Avignon !
Pensez aussi à nous suivre sur nos réseaux sociaux.

Du côté de la musique :

"Love changes everything" de Dirty Three
"Miss flower" de Emiliana Torrini
"Fauréver (A Tribute to Gabriel Fauré)" de Enrico Pieranunzi, André Ceccarelli, Diego Imbert
Présentation des Vieilles Charrues #32
"Hubble" de Hubble
"Ambiance agile" de L'Étrangleuse
"Les ravissements" de Maud Lübeck
"Précipice" de Maudits
"Eden, fall" de Melaine Dalibert
"Barbara Vol.1 (Plastèque planet)" de Nouriture
"Aero" de Persuasive
"Melancolia felice" de Sunshade
Sonic Winter, Snatcher, Hum Hum, L'Ambulancier, little Odetta et quelques autres clips à découvrir
et toujours :
"La marche des enfants" de BabX & la Maitrise populaire de l'Opéra-Comique
"Shalalalala" de Theo Hakola
"Time!" de Eels
rencontre avec Dendana, illustrée par une session de 2 titres
"Brahms, sonates pour clarinette et piano, trio pour cor" de Geoffroy Couteau
"Haydn, intégrale des trio avec flûte" de Jean Pierre Pinet & Les Curiosités Esthétiques
"Sun without the heat" de Leyla McCalla
"Meilleur erreur" de Meilleur Erreur
"Leaving you alone part 1" de The Desperate Sons
"IV" de Wildstreet
"Broadcast - Spell Blanket" c'est le 32ème épisode du Morceau Caché
er retrouvez les photos de Eric Ségelle de Hala Duett et L'Etrangleuse à La Cale

Au théâtre :

les nouveautés :

"La mécanique du coeur" au Théâtre Le Funambule Montmartre
"King Kong théorie" au Théâtre Silvia Montfort

"Du domaine des murmures" au Théâtre Le Lucernaire
"Hepta, le grand voyage du Petit Homme" au Théâtre Essaïon
"Pourquoi Camille ?" au Théâtre La Flèche (et bientôt Avignon)
et toujours :
"Les vagues" au Théâtre de La Tempête
"Molly ou l'Odyssée d'une Femme" au Théâtre Essaïon
"Dictionnaire amoureux de l'inutile" au Théâtre La Scala
"La contrainte" au Théâtre La Verrière de Lille
"Les possédés d'Illfurth" au Théâtre du Rond Point
"Les tournesols" au Théâtre Funambule Montmartre
"Un faux pas dans la vie d'Emma Picard" au Théâtre Essaïon

Cinéma avec :

"Six pieds sur terre" de Hakim Bensalah
"Nouveau monde" de Vincent Capello
et toujours :
"La Gardav" de Thomas et Dimitri Lemoine
"Heroico" de Davis Zonana
"Roqya" de Saïd Belktibia
"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein

Expos avec "Résistance" de l'artiste Ukrainien Pinhas Fishel, Pavillon Davioud

Lecture avec :

"Délivrées" de Delilah S. Dawson
"Un autre eden" de James Lee Burke
"Joli mois de mai" de Alan Parks
"Se perdre ou disparaitre" de Kimi Cunningham Grant
"Vic Chestnutt, le calme et la fureur" de Thierry Jourdain
et toujours :
"La cité des mers" de Kate Mosse
"Merci la résistance !" par un Collectif d'auteurs
"Mon homme marié" de Madeleine Gray
"Rien de spécial" de Nicole Flattery
"Le temps des cerises" de Montserrat Roig
"Neuf mois" de Philippe Garnier
"De sable et d'acier" de Peter Caddick-Adams
"Je ne suis pas un héros" de Eric Ambler
"Après minuit" de Gillian McAllister

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=