Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Orchestre national d'Auvergne & Roberto Forés Veses
Berg, Webern, Schreker  (Aparté)  juin 2020

"J'implore ta pitié, Toi, l'unique que j'aime,
Du fond du gouffre obscur où mon cœur est tombé.
C'est un univers morne à l'horizon plombé,
Où nagent dans la nuit l'horreur et le blasphème ;

Un soleil sans chaleur plane au-dessus six mois,
Et les six autres mois la nuit couvre la terre ;
C'est un pays plus nu que la terre polaire
- Ni bêtes, ni ruisseaux, ni verdure, ni bois !

Or il n'est pas d'horreur au monde qui surpasse
La froide cruauté de ce soleil de glace
Et cette immense nuit semblable au vieux Chaos ;

Je jalouse le sort des plus vils animaux
Qui peuvent se plonger dans un sommeil stupide,
Tant l'écheveau du temps lentement se dévide !"
De profundis clamavi, Charles Baudelaire, Les fleurs du mal.

C’est dans la Vienne du début du XXème siècle, celui d’Arnold Schoenberg, Alban Berg, Anton Webern, Franz Shreker, Gustav Klimt, Egon Schiele, Oskar Kokoschka, Stefan Zweig, la Vienne capitale austro-hongroise, capitale en pleine ébullition où les arts en tant qu'expression prennent de nouvelles formes et figures que nous propose de plonger ce disque.

Au programme : la Lyrische Suite (1926) – Version orchestre à cordes de Théo Verbey (pas tant enregistrée que cela), Langsamer Satz (1905) d’Anton Webern et Intermezzo und Scherzo für Streichorchester (1900) de Franz Shreker.

Si les pièces de jeunesse de Webern entre tradition et expressions Brahmsiennes et celles de Shreker, qu’il serait grand temps de réhabiliter, prouvant déjà sa préoccupation permanente pour le genre de la suite et aux accointances "classiques", toutes deux pleines d’un néoromantisme, ne sont pas dénuées d’intérêts, nous nous plongerons plus volontiers dans l’atmosphère générale de ce disque et dans la Lyrische Suite de Berg.

La Suite lyrique fut créée à Vienne le 8 janvier 1927 par le Quatuor Kolisch et fut rapidement un succès. À la demande de son éditeur, Berg en fit un arrangement et une nouvelle orchestration pour orchestre à cordes des deuxième, troisième et quatrième mouvements. Le compositeur néerlandais Theo Verbey orchestra en 2006 les mouvements restants.

Theodore Adorno, un ami de Berg, a qualifié l’œuvre de "opéra latent" en disant que "la Suite a le caractère d’un accompagnement, pour ainsi dire, à un cours d’événements qui en est absent".

On retrouve dans cette pièce dodécaphonique un lyrisme presque dramatique, œuvre d’un homme torturé par l’amour. Cet amour clandestin et interdit entre Berg et Hanna Fuchs-Robbetin. Un amour au cœur du musical. On a retrouvé une partition annotée par Berg dévoilant dans le sixième mouvement une ligne vocale se répartissant entre les différents instruments. Elle suit le poème de Baudelaire De profundis clamavi. De plus le compositeur entremêle les initiales :  A (la) et B (sib) pour Alban Berg et H (si) et F (Fa) pour Hanna Fuchs.

A découvrir donc !

 

En savoir plus :
Le site officiel de Roberto Forés Veses
Le Facebook de Roberto Forés Veses
Le Soundcloud de l'Orchestre National d'Auvergne
Le Facebook de l'Orchestre National d'Auvergne


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 7 août 2022 : On prend la Route du Rock

C'est bientôt l'heure du festival La Route du Rock, notre festival de coeur ! Que vous ayez prévu d'y aller ou pas, voici de quoi réjouir votre été

Du côté de la musique :

"NOW" le nouveau mix de Listen In Bed à écouter à volonté
retour sur le festival de Beauregard avec Turnstile, Izia, Madness...
et toujours :
"KEXP & NPR sessions" la nouvelle émission de Listen In Bed à écouter
"While my guitar gentle weeps" de Théo Cormier
"Hypnos & Morphée" de Dandy Dandie
Retour sur les Vieilles Charrues avec Last Train, Laetitia Sheriff, Johnny Mafia...
"Witch cults" nouveau mix signé Listen In Bed à écouter partout
"César Franck : Piano Quintet - Antonín Dvorák : String Quartet No. 14" de Quatuor Prazak & François Dumont
"Asymétrie" de Slim Abida
"Ostinatos piano solo" de Xavier Thollard
"Homemade" de Yvan Robilliard
le replay du concert et interview de SuperBravo

Au théâtre :

la nouveauté de la semaine :
"Duos sur canapé" au Théâtre L'Alhambra
quelques suggestion de spectacles musicaux
"Paris la grande" au Théâtre Le Lucernaire
"Prisca Demarez - Coquelicot" au Théâtre de la Contrescarpe
"Novocento pianiste" au Théâtre Le Lucernaire
et les spectacles à l'affiche en août

Expositions :

"Molière en costumes" au Centre national du costume de scène à Moulins
"Newton, Riviera" au Nouveau Musée National de Monaco
dernière ligne droite pour :
"Christian Louboutin - L'Exhibition[niste] - Chapitre II au Grimaldi Forum à Monaco
"La Joconde" au Palais de la Bourse à Marseille
et les expositions à l'affiche en août

Cinéma :

en streaming gratut :
"Trois visages" de Jafar Panahi
"Adults in the room" de Costa Gavras
"Le Club Vinland" de Benoit Pilon
"Un Juif pour l'exemple" de Jacob Berger
le cinéma des frères Dardenne en 3 films

Lecture avec :

"The unstable boys" de Nick Kent
"Le monde sans fin" de Jean Marc Jancovici & Christophe Blain
"Lanceurs d'alerte" de Flore Talamon et Bruno Loth
et toujours :
"La saignée" de Cédric Sire
"Le maître et l'assassin" de Sophie Bonnet
"Labyrinthes" de Franck Thilliez
"Méfiez-vous des anges" de Olivier Bal

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=