Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Histoire navale de la Seconde Guerre mondiale
Craig L. Symonds  (Editions Perrin)  octobre 2020

Encore un superbe ouvrage consacré à la Seconde Guerre mondiale avec un angle de vue différent de ceux déjà écrits sur ce conflit puisque celui-ci la traite sous l’angle maritime. Cet ouvrage que les éditions Perrin coéditent avec le Ministère des Armées devrait devenir une référence dans le domaine tant il s’avère être pertinent et érudit, notamment grâce à l’apport de nombreuses sources inédites.

A la plume de cet ouvrage, traduit par Johan-Frédérik Hel Guedj (qui a fourni un travail conséquent), on retrouve Craig L. Symonds, ancien professeur au Naval War College de Newport et professeur émérite à l’académie navale des Etats-Unis. Il est un éminent spécialiste de l’Histoire maritime et l’auteur de nombreux ouvrages brillants.

La saga que nous propose l’auteur, cette première histoire intégrale de la Seconde Guerre mondiale sous l’angle maritime est une saga aussi vaste que l’océan. Sur la Seconde Guerre mondiale ont été écrits des centaines de milliers d’ouvrages, dans des dizaines de langues. Nombre d’entre eux traitent certes des dimensions maritimes du conflit, de la place qu’ont occupée la Royal Navy, la Kriegsmarine et la marine des Etats-Unis, du rôle des diverses marines sur tel théâtre d’opérations ou au cours de telle bataille, mais aucun avant celui-ci n’avait évalué l’impact des forces maritimes de l’ensemble des nations belligérantes sur le cours du conflit dans sa globalité.

L’ouvrage permet de mettre en lumière à quel point les évènements maritimes ont tracé et orienté en profondeur le cours de conflit. L’un des objectifs de l’ouvrage est de bien montrer qu’il n’y a pas eu une guerre dans l’Atlantique, une autre dans le Pacifique, une troisième en Méditerranée et une autre dans l’océan Indien.

Construire l’ouvrage autour de blocs géographiques distincts aurait sûrement été plus simple mais pas pertinent car ce n’est pas ainsi que la guerre s’est déroulée ou que les principaux responsables ont eu à la conduire. La construction de l’ouvrage est donc chronologique avec quelques nécessaires chevauchements chronologiques entre chapitres qui ne nuisent en rien à la clarté des propos et à la lecture.

La qualité de l’ouvrage tient aussi dans le fait que l’auteur fait le choix, dès que possible, de laisser les acteurs historiques s’exprimer eux-mêmes, de façon à raconter ce conflit en mer tel que les contemporains l’ont vécu. On y retrouve donc des dirigeants nationaux, des stratèges, des commandants, des capitaines mais aussi des mécaniciens, des servants de tourelle, des pilotes d’avion, des marins de marine marchande. Autour de ces personnages se dévoile un drame humain aux dimensions planétaires qui a exercé un impact durable, démesuré, sur l’histoire du monde.

L’ouvrage est passionnant, ce n’est rien de le dire, nous permet d’apprendre de nombreuses choses sur des événements que l’on connaissait mais pas avec autant de détails. C’est le cas pour le traité naval germano-britannique signé en 1935, de l’acte de capitulation japonaise signée sur l'USS Missouri en septembre 1945 mais aussi la bataille du golfe de Leyte et de l’assaut amphibie d’Iwo Jima. L’ouvrage n’oublie pas la bataille de l’Atlantique ni l’attaque de Pearl Harbour mais ce n’est pas ce qui m’a le plus intéressé. L’ouvrage contient des cartes et des photos qui éclairent les écrits admirablement bien.

Alors voilà, si vous êtes un passionné de la Seconde Guerre mondiale, vous ne pouvez pas passer à côté de cet ouvrage admirable, une référence pour ce qui est de la dimension maritime du conflit. Pour les autres, il sera un moyen parfait d’entrer dans ce conflit sous un angle original. N’hésitez pas à le commander chez vos libraires favoris qui en ces temps compliqués se feront un plaisir de vous le mettre à disposition en venant le chercher en click and collect.

 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 juillet 2024 : La grande parade

C'est l'heure de la grande parade et du tintouin pour faire semblant que tout va bien depuis 1789. Mais le feu d'articice culturel c'est sur Froggy que ca se passe et plus précisément à Avignon ! Pensez aussi à nous suivre sur nos réseaux sociaux.

Du côté de la musique :

"Postindustrial Hometown Blues" de Big Special
"That golden time" de Villagers
"La maladresse" de Leila Huissoud
quelques découvertes avec The Silver Lines, Inwoods, Djinn, Coeur Joie, Pop Crimes et ODA
et toujours :
"Les chants de l'aurore" de Alcest
quelques clips à découvrir : Dropdead Chaos, MATW, For the Hackers, Elias Dris, CXK
Festival Chauffer la Noirceur #32, nous y fumes avec Gogol Bordello, Glauque, Mike Love et quelques autres
"Shame" de Venice Bliss
"Locust land" de Bill MacKay
"Flash-back" de de Laurène Heistroffer Durantel
"Hommage à Nadia Boulanger" de Lola Descours
"All things shining" de Oh Hiroshima
"Deutche theatre Berlin trilogy" de PC Nackt et Nico van Wersch
"Le seum" de Resto Basket
"Times" de Seppuku
des festivals à venir : U Rock Party #3, Cooksound #13, La Guinguette Sonore #7
quelques clips : BEBLY - Lofofora - Chien Méchant - Wendy Pot - Cloud House - JMF Band
on termine la saison du Morceau Caché par "Émission 33 - Alt-J, The Dream, analyse par Alt-J"

Au théâtre :

Spéciale Avignon :
"Constellation Bobin Leprest" au Théâtre Le Verbe Fou
"Femme non rééducable" au Théâtre du Balcon
"Métanoïa, le présage du papillon" au Théâtre La Factory, Chappelle des Antonins
"Normal" à La Scala Provence
"Le poids des fourmis" au Théâtre La Manufacture
"Les enchanteurs" au Théâtre des Gémeaux
"Cyborg Experiments #1" au Théâtre La Factory
"Cet amour qui manque à tout amour" au Théâtre Chapau Rouge
"Rêveries" au Présence Pasteur, salle Jacques Fornier
"160 000 enfants" au Théâtre des Lilas
"Anne Chrsitine et Philippe" au Tiers lieu La Respelid'/Carmel
"Blanc de blanc" au Théâtre Transversal
"Classement sans suite" au Théâtre La Luna
et également toutes les chroniques par théâtre :
Le récapitulatif des tous les spectacles d'Avignon chroniqués chez Froggy

Cinéma avec :

"Saravah" de Pierre Barouh
"La récréation de juillet" de Pablo Cotten et Joseph Rozé

"El profesor" de Marie Alché & Benjamin Naishtat

"Six pieds sur terre" de Hakim Bensalah
"Nouveau monde" de Vincent Capello
et toujours :
"La Gardav" de Thomas et Dimitri Lemoine
"Heroico" de Davis Zonana
"Roqya" de Saïd Belktibia
"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein

Expos avec "Résistance" de l'artiste Ukrainien Pinhas Fishel, Pavillon Davioud

Lecture avec :

Nos polars de l'été :
"7m2" de Jussi Adler Olsen
"La meute" de Olivier Bal
"Les effacées" de Bernard Minier
"Norferville" de Franck Thilliez
et toujours :
"Délivrées" de Delilah S. Dawson
"Un autre eden" de James Lee Burke
"Joli mois de mai" de Alan Parks
"Se perdre ou disparaitre" de Kimi Cunningham Grant
"Vic Chestnutt, le calme et la fureur" de Thierry Jourdain
"La cité des mers" de Kate Mosse
"Merci la résistance !" par un Collectif d'auteurs
"Mon homme marié" de Madeleine Gray
"Rien de spécial" de Nicole Flattery
"Le temps des cerises" de Montserrat Roig
"Neuf mois" de Philippe Garnier
"De sable et d'acier" de Peter Caddick-Adams
"Je ne suis pas un héros" de Eric Ambler
"Après minuit" de Gillian McAllister

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=