Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Rumer
Nashville Tears  (Cooking Vinyl)  avril 2020

Rumer, de son vrai nom Sarah Joyce est née à Islamabad au Pakistan et partage un point commun avec votre serviteur, elle est née le 3 juin. Cela en fait donc une personnalité exceptionnelle (si si c’est ma chronique, je peux bien m’y lancer indirectement des fleurs).

C’est elle aussi une auteur compositrice interprète et emprunte son pseudo à la célèbre auteure de romans outre-Manche Rumer Godden.

Elle est née au Pakistan et est revenue vivre en Angleterre à 16 ans. Là, elle y découvre les comédies musicales et se passionne pour Judy Garland. Elle commence à composer ses premières chansons et les chantent sur scène sous le pseudo de Sarah Prentice et fonde en 2000 le groupe de rock La Honda. Elle va faire la rencontre de Steve Brown : alors qu’elle se produit sur scène, seule avec sa guitare, il va tomber sous le charme de cette artiste et elle va ainsi enregistrer en 2010 son premier album, Seasons of my soul.

Elle qui évolue plutôt dans un style pop, jazz va sur cet album rendre un hommage appuyé à Hugh Prestwood dont le nom est prononcé avec révérence dans le monde de la country. Elle interprète sur ce nouvel album 15 titres de Prestwood dont certains n’avaient jamais été enregistrés à ce jour.

On est dans une pure veine de country, à l’américaine et cette "petite" britannique fan de comédies musicales, pour faire dans la caricature s’en sort merveilleusement bien. Cette artiste qui a vendu des millions d’exemplaires de ses titres "Slow" ou "Aretha" (hommage à Madame Aretha Franklin bien sûr) s’en sort magnifiquement bien et on tombe sous le charme de cette musique.

On peut se demander comment elle a pu en arriver à enregistrer des titres de ce New-Yorkais vivant au Texas et résidant du très select Nashville Songwriters Hall of Fame. Et bien Rumer a vécu aux Etats-Unis et loin des projecteurs et de la scène, elle y a eu un enfant et a même travaillé comme coiffeuse. Elle a delaissé un temps sa passion pour la musique et l’écriture. Elle qui depuis longtemps voulait interpréter cette musique des Etats-Unis a longuement cherché jusqu’à tomber sur des pépites de Hugh Prestwood. Elle y a trouvé son bonheur et nous le partage aujourd’hui dans ce magnifique album.

Rumer a enregistré Nashville Tears à Nashville ; Rumer et Mollin ont travaillé aux studios StarStruck de Reba McEntire avec les musiciens de studio les plus talentueux de Nashville. Prestwood est venu de Long Island pour assister à certaines des sessions. Il a en quelque sorte adoubé Rumer.

Cet album s’adresse aux fans de country, mais une country plutôt romantique, ce qui a attiré Rumer d’ailleurs. On y trouve les plus belles chansons de Prestwood, dont beaucoup n'ont jamais été enregistrées jusqu'à présent, révélant des vérités du cœur, à la fois intimes et universelles, réalistes et romantiques.

Pour Rumer, la perspective d'être le véhicule pour les autres de découvrir une chanson de Hugh Prestwood pour la première fois la remplit d'excitation de partager une nouvelle passion. "Je veux que plus de gens découvrent Hugh et l'apprécient, réalisent à quel point il est un grand auteur-compositeur et soient aussi reconnaissants que moi de l'avoir trouvé". Son vœu est, pour moi, pleinement exaucé.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Rumer
Le Bandcamp de Rumer
Le Soundcloud de Rumer
Le Facebook de Rumer


Cyco Lys         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 19 juin 2022 : Voilà l'été

Paul McCartney a 80 ans, La Mare aux Grenouilles vient de fêter ses 2 ans, il fait (trop) chaud : pas de doute, c'est bientôt l'été. En attendant une actualité plus légère sur juillet et août, voici de quoi découvrir et aiguiser votre curiosité !

Du côté de la musique :

"Les micros siestes acoustiques Vol 1" de Bastien Lallemant
"Blooming point" de Beach Scvm
"Swing state" de Ben Sidran
"The crowd growls, the crown fails" de Bender
"Reaching out"de Cy
"Méli mélo" de Denis Gancel Quartet & Cie
"Blue songs" de Denis Levaillant
"Freedriver" de Early Spring Horses
Festival LEVITATION #9 :
avec  Péniche, Servo, You Said Strange, Death Valley Girls, Bruit, Pond, Kikagaku, Moyo
Kim Gordon le samedi
Interview de Bruit
interview de You Said Strange
"Philip Glass : Etudes pour piano, intégrale" de François Mardirossian
"The days of Pearly Spencer" de Listen In Bed à écouter en ligne
"I tried to make music with AI and this Happened" de Whim Therapy
et toujours :
"L'innocence" de Lisa Portelli
"Le syndrome de Goteborg" des Fatals Picards
Rencontre avec Laurent Honel des Fatals Picards
"Jokers" de Vincent Peirani
"Paris n'existe pas" de Son Parapluie
"The pleasure is goldmine" de Olivier Rocabois
"Les démons familiers" de Mathias Lévy
"Prince de plomb" de Marcia Higelin
"La dynastie du chouchou" de Listen In Bed à écouter en ligne
Festival Art Rock 2022 avec Kim Gordon, Flore Vesco, Pete Doherty ...
"Social Kaleidoscope" de Boris Maurussane
"Lost in confusion" de Amy Lee & the Loco Project Band
Cosse, Bukowski et Flor Del Fango dans une sélection de clips

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"La Ligne Rose" au Théâtre Lepic
"Believers" au Théâtre Lepic
"Ceci n'est pas une Framboise Frivole" à la Piccola Scala
"Hop-là !" au Théâtre Essaion
en avant-première du Festival Off d'Avignon :
"Une nuit avec Monsieur Teste"
"Je m'appelle Adèle Bloom"
"Second souffle"
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Toyen - L'écart absolu" au Musée d'Art Moderne de Paris
derniers jours pour "Boilly - Chroniques parisiennes" au Musée Cognacq-Jay
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Jungle rouge" de Juan José Lozano et Zoltan Horvath
en streaming gratuit avec :
"Une femme fantastique" de Sebastian Lelio
"La tourneuse de pages" de Denis Dercourt
"Frost" de Sharunas Bartas
"Lady Chatterley" de Pascale Ferran
et le cinéma asiatique en 7 films

Lecture avec :

"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter
et toujours :
"Unfollow" de Luka Juliger
"Traquenoir" de Ed Lacy
"Reste près de lui" de Emily Koch
"Leonard de Vinci" de Jean Yves Boriaud
"Elle est le vent furieux" de Marie Alhinho, Marie Pavlenko, Sophie Adriansen, Flore Vesco, Cyndy Van Wilder & Coline Pierré

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=