Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La fille à la porte
Veronica Raimo  (Editions Buchet-Chastel)  mai 2021

Nouvelle découverte d’auteur avec cette publication de Buchet-Chastel et Veronica Raimo, italienne chercheuse et scénariste qui collabore avec des magazines comme Rolling Stone ou La Repubblica XL. La fille à la porte qui vient de sortir est son second roman, le premier traduit en francais.

Un lieu idyllique et utopique, une femme qui tombe amoureuse d’un homme, une accusation qui se porte sur lui, des questions et des souvenirs qui reviennent, voilà de quoi nous parle l’ouvrage de Véeonica Raimo.

Ce lieu idyllique et utopique, avec sa société qui l’accompagne, c’est à Miden qu’on la trouve, une sorte de havre de paix pour les élus désireux de fuir leur pays, pensé pour que rien ne vienne perturber la pureté et l’équilibre de la communauté.

Venue une première fois en vacances sur l'île, une femme va tomber amoureux d'un professeur résident de longue date. Très vite, elle décide de prendre un nouveau départ en s'installant avec lui. Elle prend peu à peu ses marques et commence enfin à se sentir chez elle en préparant la venue de leur premier enfant dans quelques mois. Un matin, elle reçoit la visite d'une jeune fille qui déclare avoir entretenu deux ans auparavant une relation marquée par la violence avec le professeur. Elle accuse ce dernier de viol et annonce l'avoir signalé à la Commission. Cette instance juridique de Miden est constituée de citoyens chargés de statuer grâce à des questionnaires adressés à l'entourage des principaux concernés.

À mesure qu'avance l'examen de l'affaire qui sème le trouble dans la parfaite petite communauté, les questionnaires révèlent au couple la manière dont ils sont perçus par ceux qui les entourent. La compagne, prise entre loyauté et honnêteté, doit elle aussi répondre au sien. Le compagnon quant à lui, devenu paria, se remémore cette relation qu'il ne jugeait répréhensible que pour son statut de professeur face à une étudiante.

Alternant les chapitres courts entre les voix de l'homme et de la femme, les voix de ceux qui le connaissent aussi, le récit nous plonge dans les questions, les souvenirs et les projections du couple en attente du verdict de la Commission. Un verdict qui risquerait de bouleverser leur vie en prononçant l'exclusion de l'agresseur.

L’ouvrage est superbement écrit, au travers d’une prose à la fois crue et élégante. L’histoire est habilement construite, très prenante qui nous plonge à l’intérieur des mécaniques enclenchées par l’accusation de viol au sein d’un couple mais aussi d’une communauté au travers du regard sur l’autre, son conjoint mais aussi au travers du regard des autres sur son couple. L’histoire se nourrit d’ambiguïtés, de passés troubles et de sentiments compliqués. Les loyautés vont et viennent, s’affirmant ou se cachant au fil de la lecture. L’ouvrage traite de la sexualité et du désir aussi, revient sur le sujet du consentement dont on a beaucoup entendu parler dans de nombreux ouvrages cette année.

L’originalité du livre tient donc dans l’idée de nous raconter cette histoire dans une communauté utopique idéale qui repose sur des règles de vie précises et une justice, une société dans laquelle au final l’intimité est soumise à un contrôle de la communauté.

La fille à la porte est un ouvrage intriguant, qui fait beaucoup réfléchir, une belle découverte qui me prouve que la littérature italienne a encore de beaux jours devant elle avec des auteures comme Veronica Raimo.

 

En savoir plus :
Le Facebook de Veronica Raimo


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 4 décembre 2022 : L'hiver approche

Dernier mois de l'année, en attendant les coupures électriques, cultivons nous, il nous reste au moins cela, et puis cela donne des idées de cadeaux. La dernière Mare de l'année sera le 9 décembre mais le 23 nous serons là pour faire un petit bilan de l'année. En attendant, voici le programme.

Du côté de la musique :

"Kaleidoscope" de Alba Obert
"La distance" de Coriolan
"On shoulders we stand" de David Linx, Matteo Pastorino, Guillaume de Chassy
"X" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
"Hysteria" de Indigo Sparke
"Rêve bohémien" de Jérémy Dutheil & Solal Poux Quartet
"Blood harmony" de Larkin Poe
"Pour Clarisse" est la 10eme émission à écouter de la saison 4 de Listen In Bed
"Même si" de Olivier Triboulois
"Pourquoi" de Philip Catherine, Paulo Morello et Sven Faller
et toujours :
"Alpha zulu" de Phoenix
"Born in chaos" de Absurd Heroes
"Le monde d'après" de ALT (Alix Logiaco Trio)
"Le ciel est partout" de Blaubird
"Gainsbourg" de Brussels Jazz Orchestra & Camille Bertault
"Se taire et écouter" de Daniel Jea
"Constellation" de David Bressat
"The cage and the crown : chapter 1" de Headkeyz
"Promenade oblique" l'émission à écouter signée Listen In Bed
"Deep marks" de Mind Affect
"Chant contre champ" de Naudin
"Karma police" de Théo Cormier

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Pièce sans acteur(s) au Monfort Théâtre
"Carnet de la dernière pluie" au Théâtre du Rond-Point
"Toute l'Histoire de la peinture moderne en moins de deux heures" au Théâtre Le 13ème Art
"Farf is a..." au Théâtre Les Déchargeurs
"Gretel, Hansen et les autres" au Théâtre de la Colline
"Peer Gynt" au Lavoir Moderne Parisien
"Les 7 nuits d'une reine" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Exil intérieur" au Théâtre de la Reine Blanche
"3clowns" au Théâtre Trévise
"Je ne suis pas de moi" au Théâtre Le Lucernaire
les reprises :
"Il n'y a pas d'Ajar" au Théâtre du Rond-Point
"Les Soeurs Papilles" au théâtre Le Lucernaire
"Je ne cours pas je vole" au Théatre du Rond-Point
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

"Sur les routes de Samarcande - Merveilles de soie et d'or" à l'Institut du Monde Arabe"
"Arts et Préhistoire" au Musée de l'Homme
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Kanun, la loi du sang" de Jérémy Guez
en streaming gratuit :
"L'été où mon père disparut" de Hans Petter Moland
"Crooked Lines" de Rita Nunes
"Ema" de Pablo Larraín
"Hyperland" de Mario Sixtus
et le cinéma de Wim Wenders en 5 films

Lecture avec :

"Faites un voeu" de Jakula Alikavazovic
"Je bande donc je suis" de Sainte Paluche
"Patricia Mazuy, l'échappée sauvage" de Gabriela Trujillo, Séverine Rocaboy & Quentin Mével
"Sans un bruit" de Paul Cleave
et toujours :
"L'histoire de l'hiver qui ne voulait jamais finir" de Shane Jones
"Black Bird" de James Keene & Hillel Levin

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=