Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Salomé
Théâtre Athénée-Louis Jouvet  (Paris)  juin 2021

Spectacle de théâtre musical d'après l'opéra éponyme de Richard Strauss, mise en scène de Franziska Kronfoth, avec Brigitte Cuvelier, Angela Braun, Maria Buzhor, Vera Maria Kremers, Franziska Kronfoth, Wieland Lemke, Gina-Lisa Maiwald, Aris Matesovics, David Ristau et les musiciens Louis Bona, Max Murray, Arurs Cukurs, Tom Goemare et Roman Lemberg.

Initié en 2012 par les metteuses en scène Franziska Kronfoth et Julia Lwowski, le Collectif Hauen und Stechen, devenu emblématique de l'underground berlinois, s'est donné pour vocation de renouveler le répertoire lyrique par, indiquent-elle, "le développement d'un langage théâtral idiosyncratique".

Ainsi il propose, sous la direction de Franziska Kronfoth et la dramaturgie de Maria Buzhor, une adaptation libre de l'opéra "Salomé" de Richard Strauss qui décline l'opus théâtral d'Oscar Wilde relatant le destin de cette princesse instrumentalisée par sa mère pour charmer son père avec la fameuse danse des sept voiles, afin d'obtenir la décapitation du prophète fustigeur de la consanguinité de l'union parentale.

Ce collectif qui, sur le papier, pourrait être une hybridation de la Piccola Familia et de la Compagnie des Brigands placées sous la baguette grotesque de Vincent Macaigne, dispense sur scène un spectacle qui, au plan formel, s'avère une curiosité, à défaut de novation, dès lors qu'à l'aune d'une comparaison culinaire avec la cuisine d'assemblage, il constitue une mosaïque kaléidoscopique d'emprunts.

Entre autres, à l'ancestral théâtre de la foire, à la pantomime, aux avant-gardes du début du 20ème siècle avec les Ballets Russes et le cabaret dadaiste, à l'épique brechtien, au théâtre expérimental libertaire des années 1950 et à l'actionnisme des seventies avec notamment sa figure tutélaire d'outre-Rhin Franck Castorf et sa pratique de déconstruction du théâtre par dynamitage des codes, dont le hors champ avec utilisation de la vidéo "crade" caméra au poing.

Ce télescopage de références artistiques sur une partition textuelle instillée d'inserts émanant d'autres sources dramatique et littéraire parfois passées à la moulinette de l'écriture de plateau, et au sous-texte finement saupoudrée d'idéologie néo-féministe, aboutit à un salmigondis qui ne ressort ni à l'iconosclastie joyeuse ni à la provocation souvent associée au théâtre allemand mais un "mix and match" dont la (l'im)pertinence est laissée à l'appréciation du spectateur.

Dans une esthétique du laid, peut-être en corrélation avec l'approche polysémique cogitée par les grands philosophes germaniques du 19ème siècle, présidant à la scénographie en mode miscellanées conçue par Christina Schmitt, et entre d'incessants déplacements à vue d'éléments du décor par les interprètes, se déroulent, entre pantomime, danse, chant et anti-jeu sur une monumentale composition originale revue à la baisse pour un quatuor par Roman Lemberg, des scènes dans lesquelles les repères vacillent tout comme l'illustratif affadit le tragique de leurs thématiques.

Et ce notamment par le dédoublement, pour le moins, des protagonistes et notamment les deux principaux, la fine soprano Angela Braun et la puissante soprano dramatique Vera Maria Kremers pour Salomé, l'actrice Gina-Lisa Maiwald et le ténor David Restau pour le prophète Iokanaan/Jean-Baptiste.

Une nouvelle création pour cet opéra morceau de bravoure qui suscite de nombreuses propositions contemporaines.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 22 mai 2022 : Culture et vous - A vos agendas !

Il fait beau, il fait chaud, mais il n'y pas que les terrasses dans la vie. La culture bat son plein et, avant que le ciel ne nous tombe sur la tête, il est temps de se montrer curieux pour découvrir les nouveautés de la semaine de la musique et du spectacle vivant ainsi que du cinéma, de la lecture et des expositions.

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Antoine et Cléopâtre" aux Ateliers Berthier
"Feel Good" à la Manufacture des Abesses
"Double Je" au Théo Théâtre
"Tous les marins sont des chanteurs" au Théâtre du Rond-Point
"Cry me a river" au Monfort Théâtre
"Carmen ou presque" au Théâtre Trévise
une reprise avec "Mister Paul" au Théâtre du Petit Montparnasse
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Monnaies & Merveilles" à la Monnaie de Paris
dernière ligne droite pour :
"Aux frontières de l'Humain" au Musée de l'Homme
"Maurice Denis - Le Bonheur rêvé" au Musée Maurice Denis
"Le Monde de Steve McCurry" au Musée Maillol
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"Juste la fin du monde" de Xavier Dolan
"La belle époque" de Nicolas Bedos
"Mustang" de Deniz Gamze Ergüven
"Les Eternels" de Zhangke Jia

"Le Traître" de Marco Bellocchio
"It must be heaven" de Elia Suleiman
en salle pour les cinéphiles : "Les Femmes des autres" de Damiano Damiani

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=