Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce True Mothers
Naomi Kawaze  (juillet 2021) 

Réalisé par Naomi Kawaze. Japon. Drame. 2h20 (Sortie 28 juillet 2021). Avec avec Hiromi Nagasaku, Arata Iura, Aju Makita, Takedo Tanaka et Miyoko Asada

Depuis Ozu et bien d'autres cinéastes japonais, on connaît l'importance du thème de la famille dans le cinéma nippon.

Récemment, Hirozaku Kore-Eda en a fait avec bonheur l'essence de son cinéma ("Tel père, Tel fils", "Une affaire de famille"). On peut aussi citer Koji Fukuda, dont on est en train de découvrir les œuvres majeures ("Hospitalité", "Harmonium").

Avec "True Mothers", Naomi Kawase les rejoint pour aborder le problème de l'adoption, des deux côtés "maternels". La réalisatrice qu'on a connue plus portée sur les symboles, plus encline à un cinéma contemplatif et esthétique aborde, sans totalement renier sa manière de filmer, des choses plus terre à terre, troque son penchant pour les fins de vie pour suivre l'avènement d'un enfant et ce qui se cache derrière comme drame ou comme souffrance.

Une fois encore, elle plonge en immersion dans les non-dits de la société japonaise. Une jeune fille, presque une enfant, découvre l'amour sans y être préparée et se retrouve enceinte. Une jeune femme comblée socialement ne peut avoir d'enfant cherche.

Dans les deux cas, elles risquent d'être à l'index d'un monde qui ne supporte pas "l'anormalité", la transgression même involontaire de la norme est une faute qu'on va leur imputer et qui risque d'en faire des "marginales".

Alors, on découvre l'existence d'un lieu presque paradisiaque où les jeunes filles viennent passer leur grossesse loin de l'hostilité de leur milieu, et où les adoptants, qui financent ce séjour, viennent chercher ces enfants que leurs jeunes mères sont contraintes d'abandonner en signant une renonciation définitive...

Mais, quelques années plus tard, qui dit que la jeune fille ne sera pas obsédée par cet enfant perdu ? Ne souhaitera-t-elle pas le rechercher, le reprendre ? C'est le thème de "True Mothers" de Naomi Kawase.

On y vit cette confrontation des deux mères avec beaucoup d'émotion retenue avant d'être pris dans un flot lacrymal dont il ne faudra pas avoir honte. Sans être un mélo, le film décrit des sentiments forts qui n'échappent pas à la voie des larmes... et c'est tant mieux.

Naomi Kawase sait éviter le pathos et a pris soin de faire de ses personnages des êtres sans autre arrière pensée que de défendre leur bonheur ou de tenter de le retrouver. Les deux femmes d'âges et de milieux différents sont de belles personnes et la résolution du film semble le prouver.

L'intrusion de la réalisatrice dans l'univers des familles donne un film moins rationnellement construit que chez son collègue Kore-Eda mais propice à plus d'affects. On sent aussi une grande maîtrise sur l'objet film qui fait d'elle sans doute la plus grande cinéaste actuelle dont, désormais, il faut forcément suivre toutes les propositions.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 janvier 2022 : Cultivons notre culture

C'est important de rester ouvert et curieux. Voici notre nouvelle sélection culturelle pour vous apporter quelques belles choses à découvrir encore cette semaine ! C'est parti.

Du côté de la musique :

"Bach, Brouwer : Canciones" de Andreas Scholl & Edin Karamazov
"Lighting concept" de Archi Deep
"Issue" de Bipolar Club
"Things take time, take time" de Courtney Barnett
"A l'americaine" de Imparfait
"La sélection de Carim Clasmann de PSAPP volet 2" par Listen In Bed
"Poussière d'or" de Manu
"Landscapes unchanged" de Mewn
"Onze heures onze orchestra volume 4" de Onze Heures Onze Orchestra
"Concerto n2 for violoncello and symphony orchestra, hommage à Oskar Dawicki" de Pawel Mykietyn
et toujours :
"La mémoire du feu" de Ez3kiel
"And the city woke up alone" de Sol Hess & The Boom Boom Doom Revue
"Deux" de Aldorande
"Ysaye : Six sonates pour violon op.27" de David Grimal
"Too fare gone" de Dead Chic
"Live from Salzburg" de Elina Garanca & Christian Thielmann
"L'âme des poetes" de Guillaume de Chassy
"How I long" 8eme mix de cette 3eme saison de Listen In Bed
"Musica imperialis" de Martin Haselböck & Orchester Wiener Akademie
"Factory" de No Money Kids
"II" de Octantrion
"Hope" de Six Ring Circus

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"La Pierre" au Théâtre de Belleville
"Pôles" au Studio Hébertot
"Pas de deux" au Théâtre La Croisée des Chemins/Belleville
"La Promesse de l'aube" au Théâtre Le Lucernaire
"L'Image" au Théâtre Le Lucernaire
"Les Bons Becs - Big Bang"à L'Alhambra
les reprises :
"Le Roi des pâquerettes" au Théâtre Le Lucernaire
"François Rabelais" au Théâtre Essaion
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Fantaisies pour un palais" au Chäteau de Rambouillet
"Cartier et les arts de l’Islam. Aux sources de la modernité" au Musée des Arts Décoratifs
dernière ligne droite pour :
"Iya Répine - Peindre l'âme russe" au Petit Palais
"Botticelli - Artiste et designer" au Musée Jacquemart-André
"Jean-Jacques Henner - La Chair et l'Idéal" au Musée des Beaux-Arts de Strasbourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"The Chef" de Philip Barantini
en streaming gratuit avec :
"TwentyNine Palms" de Raoul Ruiz
"Trois vies et une seule mort" d'Arnaud Desplechin
"La sentinelle" de Arnaud Desplechin
le cinéma de Nuri Bilge Ceylan en 5 films

Lecture avec :

"Début de siècles" de Arnaud Cathrine
"En hiver" de Karl Ove Knausgaard
"Il y aurait la petite histoire" de Elsa Jonquet-Kornberg
"Légère" de Marie Claes
"Respire" de Niko Tackian
"Sucre amer" de Avni Doshi
et toujours :
"Kharkov 1942" de Jean Lopez
"La révolution n'est pas terminée" de Jean Clément Martin
"Laicité, un principe" de Eric Anceau
"Les enchanteurs" de Geneviève Brisac
"Portrait du baron d'Handrax" de Bernard Quiriny

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=