Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Liars
Drum's not dead  (Mute / Labels)  février 2006

On nous aurait menti sur Liars?

Vraisemblablement, car à la sortie de leur premier album en 2002, le New Musical Express s'était hâté de rattacher le groupe au wagon des groupes en "The" (the Strokes, the Rapture etc).

Au début, on y a vaguement cru, sur la foi de quelques titres de punk dansant forts efficaces. Les choses s'étaient un peu compliquées à la sortie de We Were Wrong, So we Drowned : cet opus était plein de guitares mal léchées, vénéneuses, et de rythmiques tribales. On n'avait pas entendu de guitares aussi malades et bruitistes depuis la no wave de Mars ou le Confusion is Sex de Sonic Youth.

Nombreux furent ceux qui jetèrent l'éponge et rangèrent le trio dans la catégorie "expérimentaux pénibles." We Were Wrong… serait un peu la bande originale avortée du projet "Blair Witch" voire carrément son penchant musical, avec référence à la sorcellerie et tout le toutim…

Pour son dernier opus, Drum's Not Dead, le groupe s'est exilé à Berlin… Cet exil teuton n'a visiblement pas calmé les loustics, car ce disque est barré à souhait. Il pousse encore plus loin les ambiances malsaines et malades de l'album précédent.

Mais ce qui surprend sur Drum's not Dead, c'est que le groupe a poussé un peu plus loin l'épure et l'abstraction, en dégraissant certains morceaux jusqu'à l'os. Le disque est porté par des percussions tout droit sorties de rituels indiens, oscillant entre pulsations chamanistes et lentes processions mortuaires. On trouve encore des guitares à rebrousse-poil croisées naguère chez les héros de la no wave.

Petite nouveauté de taille : le calme fait quelques incursions dans le joyeux bordel sonique orchestré par les trois américains. Et puis on découvre qu'Angus Andrew, chanteur guitariste, est capable de prouesses vocales dignes d'un Brian Wilson (si, si, sans rire)…

Les nappes ambiantes de Kid A de Radiohead s'invitent également au beau milieu des concassages de rythmes et de guitares… Et puis pour ceux qui en redemandent, le groupe propose une version filmée de l'album. Et là on se dit que ces jeunes gens sont de grands malades : au choix : une brosse à dents copule avec un tube de dentifrice où alors vous pourrez suivre les aventures d'un escargot pendant près de 40 minutes. ( !!!!)

Les Liars ont également demandé au réalisateur Markus Wambsganss de tourner 12 vidéos résolument "arty" pour spectateur patient.

Nota Bene : Cet objet est déconseillé aux épileptiques, psychopathes, et potentiels tueurs en séries…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album They were wrong so we drowned de Liars
La chronique de l'album Mess de Liars
Liars en concert à La Boule Noire (19 novembre 2003)
Liars en concert au Tryptique (15 mai 2004)
Liars en concert au Festival Art Rock 2004 (Jeudi)
Liars en concert au Festival La Route du Rock 2006 (vendredi)
Liars en concert au Festival La Route du Rock 2010 (vendredi)
Liars en concert à Pitchfork Music Festival #2 (édition 2012) - samedi 3 novembre
Liars en concert au Festival La Route du Rock #24 (vendredi 15 août 2014)
Liars en concert à La Machine (jeudi 9 octobre 2014)
L'interview de Liars (novembre 2007)

En savoir plus :
Le site officiel de Liars
Le Soundcloud de Liars
Le Myspace de Liars
Le Facebook de Liars


Julien P.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 4 décembre 2022 : L'hiver approche

Dernier mois de l'année, en attendant les coupures électriques, cultivons nous, il nous reste au moins cela, et puis cela donne des idées de cadeaux. La dernière Mare de l'année sera le 9 décembre mais le 23 nous serons là pour faire un petit bilan de l'année. En attendant, voici le programme.

Du côté de la musique :

"Kaleidoscope" de Alba Obert
"La distance" de Coriolan
"On shoulders we stand" de David Linx, Matteo Pastorino, Guillaume de Chassy
"X" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
"Hysteria" de Indigo Sparke
"Rêve bohémien" de Jérémy Dutheil & Solal Poux Quartet
"Blood harmony" de Larkin Poe
"Pour Clarisse" est la 10eme émission à écouter de la saison 4 de Listen In Bed
"Même si" de Olivier Triboulois
"Pourquoi" de Philip Catherine, Paulo Morello et Sven Faller
et toujours :
"Alpha zulu" de Phoenix
"Born in chaos" de Absurd Heroes
"Le monde d'après" de ALT (Alix Logiaco Trio)
"Le ciel est partout" de Blaubird
"Gainsbourg" de Brussels Jazz Orchestra & Camille Bertault
"Se taire et écouter" de Daniel Jea
"Constellation" de David Bressat
"The cage and the crown : chapter 1" de Headkeyz
"Promenade oblique" l'émission à écouter signée Listen In Bed
"Deep marks" de Mind Affect
"Chant contre champ" de Naudin
"Karma police" de Théo Cormier

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Pièce sans acteur(s) au Monfort Théâtre
"Carnet de la dernière pluie" au Théâtre du Rond-Point
"Toute l'Histoire de la peinture moderne en moins de deux heures" au Théâtre Le 13ème Art
"Farf is a..." au Théâtre Les Déchargeurs
"Gretel, Hansen et les autres" au Théâtre de la Colline
"Peer Gynt" au Lavoir Moderne Parisien
"Les 7 nuits d'une reine" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Exil intérieur" au Théâtre de la Reine Blanche
"3clowns" au Théâtre Trévise
"Je ne suis pas de moi" au Théâtre Le Lucernaire
les reprises :
"Il n'y a pas d'Ajar" au Théâtre du Rond-Point
"Les Soeurs Papilles" au théâtre Le Lucernaire
"Je ne cours pas je vole" au Théatre du Rond-Point
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

"Sur les routes de Samarcande - Merveilles de soie et d'or" à l'Institut du Monde Arabe"
"Arts et Préhistoire" au Musée de l'Homme
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Kanun, la loi du sang" de Jérémy Guez
en streaming gratuit :
"L'été où mon père disparut" de Hans Petter Moland
"Crooked Lines" de Rita Nunes
"Ema" de Pablo Larraín
"Hyperland" de Mario Sixtus
et le cinéma de Wim Wenders en 5 films

Lecture avec :

"Faites un voeu" de Jakula Alikavazovic
"Je bande donc je suis" de Sainte Paluche
"Patricia Mazuy, l'échappée sauvage" de Gabriela Trujillo, Séverine Rocaboy & Quentin Mével
"Sans un bruit" de Paul Cleave
et toujours :
"L'histoire de l'hiver qui ne voulait jamais finir" de Shane Jones
"Black Bird" de James Keene & Hillel Levin

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=