Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Braquage du siècle
Ariel Winograd  (septembre 2021) 

Réalisé par Ariel Winograd Argentine. Comédie. 1h54 (Sortie 8 septembre 2021). Avec Guillermo Francella, Diego Peretti, Pablo Rago, Luis Luque, Juan Alari, Rafael Ferro et Magela Zanotta.

Voilà un film qui va réconcilier tous les spectateurs, les amateurs de cinéma de distraction comme ceux qui veulent des films qui ont du sens.

"Le Braquage du siècle" (Ell robo del siglo) n'est pas le premier film du genre. Il appartient à ces films (ou ces séries) qui sortent périodiquement et qui peuvent même avoir de nombreux avatars. On pense notamment aux aventures de Danny Ocean (George Cloney) et de ses compagnons (Brad Pitt et compagnie) obsédés par les coffre-forts des casinos.

Dans "Le Braquage du siècle" d'Ariel Winograd, Mario Sellanes (Gullermo Francella) préfère s'attaquer à une banque argentine et cela selon un processus ingénieux, et bigrement compliqué, dont on ne racontera pas les astuces. On pourra suivre l'application de son plan chirurgical pendant plus de deux heures et sans jamais s'ennuyer un moment.

Ceux qui connaissent le cinéma argentin et voient périodiquement les très bons films qu'il produit, savent que les comédiens locaux sont toujours excellents et ont forcément déjà vu ailleurs les principaux protagonistes du casse.

En tête de distribution, en faux retraité du braquage, surveillé par sa fille chérie, Guillermo Francella n'a aucun mal à convaincre qu'il est avec Ricardo Darin l'un des acteurs les plus célèbres d'Argentine.

Quant au modus operandi du cambriolage, c'est une petite merveille qui laisse à penser que les scénaristes ont ici beaucoup d'imagination... sauf qu'ils se sont largement inspirés d'une histoire vraie.

Amoral comme tous les films du genre qui donnent d'emblée raison aux perceurs de coffres, "Le Braquage du siècle" est constamment jouissif. Le suspense ne réside pas dans les péripéties générées par l'accomplissement de la mission, mais dans l'après casse.

Comme toujours on se demande surtout si nos bandits d'honneur, ayant procédé à la Spagiarri pour le casse de Nice, ne vont pas tomber bêtement ou si la banque ne leur pas réserver une mauvaise surprise.

Là encore on ne dira rien, tout en précisant qu'Ariel Winograd n'a pas cherché à tout prix à ce que ses malfrats sympathiques paient plein pot leur délit sans crime...

Pas besoin d'en dire davantage : on espère que le bouche à oreilles fonctionnera parfaitement et que ce cinéma populaire, bien écrit, bien joué et bien réalisé ouvrira les portes du cinéma sud-américain à un nouveau public.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 janvier 2022 : Cultivons notre culture

C'est important de rester ouvert et curieux. Voici notre nouvelle sélection culturelle pour vous apporter quelques belles choses à découvrir encore cette semaine ! C'est parti.

Du côté de la musique :

"Bach, Brouwer : Canciones" de Andreas Scholl & Edin Karamazov
"Lighting concept" de Archi Deep
"Issue" de Bipolar Club
"Things take time, take time" de Courtney Barnett
"A l'americaine" de Imparfait
"La sélection de Carim Clasmann de PSAPP volet 2" par Listen In Bed
"Poussière d'or" de Manu
"Landscapes unchanged" de Mewn
"Onze heures onze orchestra volume 4" de Onze Heures Onze Orchestra
"Concerto n2 for violoncello and symphony orchestra, hommage à Oskar Dawicki" de Pawel Mykietyn
et toujours :
"La mémoire du feu" de Ez3kiel
"And the city woke up alone" de Sol Hess & The Boom Boom Doom Revue
"Deux" de Aldorande
"Ysaye : Six sonates pour violon op.27" de David Grimal
"Too fare gone" de Dead Chic
"Live from Salzburg" de Elina Garanca & Christian Thielmann
"L'âme des poetes" de Guillaume de Chassy
"How I long" 8eme mix de cette 3eme saison de Listen In Bed
"Musica imperialis" de Martin Haselböck & Orchester Wiener Akademie
"Factory" de No Money Kids
"II" de Octantrion
"Hope" de Six Ring Circus

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"La Pierre" au Théâtre de Belleville
"Pôles" au Studio Hébertot
"Pas de deux" au Théâtre La Croisée des Chemins/Belleville
"La Promesse de l'aube" au Théâtre Le Lucernaire
"L'Image" au Théâtre Le Lucernaire
"Les Bons Becs - Big Bang"à L'Alhambra
les reprises :
"Le Roi des pâquerettes" au Théâtre Le Lucernaire
"François Rabelais" au Théâtre Essaion
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Fantaisies pour un palais" au Chäteau de Rambouillet
"Cartier et les arts de l’Islam. Aux sources de la modernité" au Musée des Arts Décoratifs
dernière ligne droite pour :
"Iya Répine - Peindre l'âme russe" au Petit Palais
"Botticelli - Artiste et designer" au Musée Jacquemart-André
"Jean-Jacques Henner - La Chair et l'Idéal" au Musée des Beaux-Arts de Strasbourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"The Chef" de Philip Barantini
en streaming gratuit avec :
"TwentyNine Palms" de Raoul Ruiz
"Trois vies et une seule mort" d'Arnaud Desplechin
"La sentinelle" de Arnaud Desplechin
le cinéma de Nuri Bilge Ceylan en 5 films

Lecture avec :

"Début de siècles" de Arnaud Cathrine
"En hiver" de Karl Ove Knausgaard
"Il y aurait la petite histoire" de Elsa Jonquet-Kornberg
"Légère" de Marie Claes
"Respire" de Niko Tackian
"Sucre amer" de Avni Doshi
et toujours :
"Kharkov 1942" de Jean Lopez
"La révolution n'est pas terminée" de Jean Clément Martin
"Laicité, un principe" de Eric Anceau
"Les enchanteurs" de Geneviève Brisac
"Portrait du baron d'Handrax" de Bernard Quiriny

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=