Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Paris de Dufy
Musée de Montmartre  (Paris)  Du 19 mai 2021 au 2 janvier 2022

En 2021, le Musée de Montmartre présente une exposition intitulée "Le Paris de Dufy" dédiée au peintre surnommé "le peintre de la joie" à travers un de ses motifs emblématiques.

Raoul Dufy, qui se définissait comme comme "un moderne classique", a, du réalisme impressionniste au post-impressionniste et du fauvisme au cubisme, exploré tous les langages plastiques des avant-gardes pour forger un style unique privilégiant la couleur, avec une chatoyante palette chromatique, pour traduire tant la lumière que le mouvement.

Ce qui apportait à ses toiles qui déclinaient les thèmes de la modernité, telles l'urbanité et la balnéarité, un air festif et chaleureux, selon sa conception de l?Art, de la Beauté et de la Joie, et lui valait la faveur de la critique, des collectionneurs et du public de son temps comme de ceux d'aujourd'hui avec de nombreuses et régulières expositions notamment en France.

D'autant qu'il s'est également consacré aux arts décoratifs en étant une des figures du mouvement Art déco, de la production textile avec le couturirer Paul Poiret à l'art de la céramique en passant par la gravure et la tapisserie.

Cette exposition a été élaborée avec la participation du Centre Pompidou, en partenariat avec le Mobilier national et les manufactures des Gobelins, de Beauvais et de la Savonnerie, et le commissariat de Didier Schulmann, conservateur au Musée national d'art moderne-Centre Pompidou et Saskia Ooms, responsable de la conservation du Musée de Montmartre.

La monstration décline, dans un parcours thématique, le motif parisien qui, de l'arrivée à Paris en 1902 du peintre havrais à Montmartre avec ses vues de Montmartre ("Vue de Paris depuis Montmartre", "L’Atelier de l’impasse Guelma", "Le Moulin de la Galette") au guide de tourisme "Paris, où, quand, comment" en 1952, l'a largement inspiré.

Raoul Dufy a peint Paris et ses jardins ("Au Bois de Boulogne") ainsi que les événements festifs, des rassemblements populaires ("Le 14 juillet") à ceux mondains ("La Réception", "Le Blue Quintet")

Et les monuments qu'il célèbre dans le registre des arts décoratifs en médaillon en tapisserie de Beauvais pour l'ensemble de salon Paris, avec notamment sa prédilection pour la Tour Eiffel magnifiée dans un paravent intitulé "Le Panorama de Paris".

Le panorama dont il réactive le format porté à son acmé avec la réalisation de la monumentale fresque décorative composée de 250 panneaux "La Fée Electricité" commandée par la Compagnie Parisienne de Distribution d’Électricité pour le Pavillon de l’Electricité de l’Exposition internationale des arts et techniques de 1937 dont sont présentées la série complète des lithographies correspondantes.

A voir un diaporama des oeuvres in situ et en vidéo en préambule à la visite le documentaire de Jacques Vichet dans le cadre de la série Les Maîtres de la peinture moderne" diffusée sur la chaîne TVmonde

Et poursuivre avec un tour d'horizon en vidéo des expositions récentes

Ainsi, en 2017

"Raoul Dufy, les couleurs du bonheur" au Musée Jean Cocteau à Nice

la rétrospective "Raoul Dufy, le bonheur de vivre" au Palais Lumière d'Evian

 

 en 2019 :

"Raoul Dufy au Havre" au MuMa Le Havre

"Dufy, les Années folles" au Musée des Beaux-arts de Quimper

et en 2020 :

"Dufy, Londres-Paris-New York" au Palais des Beaux Arts de Lille

 
En savoir plus :

Le site officiel du Musée de Montmartre


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 29 janvier 2023 : Culture pour tous !

Cette semaine encore on fait le plein de nouveautés à lire, à voir, à écouter et à applaudir. Vous pourrez aussi revoir le concert et l'interview de Julie Gasnier et finir la semaine avec la 60eme MAG en direct. Voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Cacti" de Billy Nomates
"Quadrachromie" de Bat
"Bach / Rachmaninov" de Guilhem Fabre
"Un violon dans l'histoire" de Isabelle Durin & Michaël Ertzscheid
"Les 10 chansons préférées de Maxime Chamoux" c'est le nouveau podcast de Listen In Bed
"An unexpected Mozart" de Louis Noel Bestion de Camboulas & Ensemble Les Surprises
"Prokofiev Violins Concertos" de Maria Milstein, Phion Orchestra & Otto Tausk
"Mendelssohn : Complete String Quartets Vol.1" de Quatuor Van Kuijk
Paddang, Skopitone Sisko, Madam, Gliz et dropdead Chaos à découvrir
et toujours :
"Tout s'efface" de Cancre
"Schumann" de Fabrizio Chiovetta
"Translation Mao" de Gaspard Guerre
"Turn the car around" de Gaz Coombes
quelques news de Haylen, Archie Deep, Le Grand Mal, Rivière et Treponem Pal
"Agni Kunda" de Isil Bengi
"Daisy" 15eme émission de Listen In Bed à écouter sans modération
"Empire of dust" de Mojo Sapiens
"Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling" de Patrick Burgan
"Insomnia" de Sker

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Familie"au Théâtre de la Colline
"A la vie, à la mort" au Théâtre du Rond-Point
"Quai des Orfèvres" au Théâtre du Petit-Montparnasse
"Place de la République" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Tempête" au Théâtre de la Huchette
"Le Repas des fauves" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Le Pied de Rimbaud" au Studio Hébertot
"On n'est pas là pour disparaître" ai Théâtre 14
"Ombre (Eurydice parle)" aux Plateaxs Sauvages
"Tenir jusqu'à l'aube" au Lavoir Moderne Parisien
"J'aurais voulu être astronaute" à la Comédie de Paris
les reprises :
"L'Affaire Dussaert" au Théâtre Essaion
"Pièce" au Monfort Théâtre
"Respire" à la Piccola Scala
"Une Vie" au Théâtre Essaion
"3clowns"au Théâtre Trévise
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est un corps" au Musée Maillol
en vidéo la visite commentée de "Louis XV : passions d’un roi" au Château de Versailles
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Amore Mio" de Guillaume Gouix
en streaming gratuit :
"L'Apparition" de Xavier Giannoli
"Les fleurs amères" d'Olivier Meys
"Un beau voyou" de Lucas Bernard
"Inner Wars" de Masha Kondakova
"Diamant noir" d'Arthur Harari
Karine Viard en 3 films

Lecture avec :

"A prendre ou à laisser" de Lionel Shriver
Exposition de Julie Doucet à Angoulême
Anaïs Schenké - Yvan Agalbé - David Snug au Off d'Angoulême
"Les derniers jours de Staline" de Joshua Rubenstein
"Les heures abolies" de Lou Darsan
et toujours :
"Demokratia : une histoire de la démocratie" de Paul Cartledge
"La dernière ville sur terre" de Thomas Mullen
"Le roitelet" de Jean François Beauchemin
"Roca Pelada" de Eduardo Fernando Vareia

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=