Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Arletty - Comme un oeuf dansant au milieu des galets
Lavoir Moderne Parisien  (Paris)  octobre 2021

Monologue théâtral de Koffi Kwahulé interprété par Julia Leblanc-Lacoste dans une mise en scène de Kristian Frédric

Dans la partition monologale "Arletty - Comme un oeuf dansant au milieu des galets", le dramaturge Koffi Kwahulé décline un de ses thèmes récurrents qu'est la violence faite aux femmes, tel dans ses précédents textes "Jaz" et "Nema" sous l'angle de la critique politique et sociétale.

Et ce sous le prisme historique, celui des heures noires de l'épuration lors de la libération de la France et la chasse aux femmes coupables de "collaboration horizontale", avec non une de ses victimes anonymes, mais une cible à la notoriété publique.

En effet, il opère sous forme d'une mise en abime du biopic d'une actrice emblématique du cinéma français des années 1940, notamment sous la direction de Marcel Carné dans les films inconiques "Les Visiteurs du soir", "Les Enfants"du Paradis", "Hôtel du Nord" et "Le Jour se lève", clouée au pilori par ses amours et amitiés "dangereuses".

Comme de célèbres aînées plébéiennes des Années folles, Arletty se positionne de manière radicale en femme libre. Elle aime la vie et ses plaisirs de toute nature, prône le commandement christique "Aimez-vous les uns les autres" et s'affranchit de codes de la "bienséance" imposées aux femmes.

Mais elle est rattrapée par la "bienpensance", celle s'érigeant en autorité morale et justicière des moeurs visée dans la chanson "La mauvaise réputation" de Georges Brasssens : "les braves gens n'aiment pas qu'on prenne une autre route qu'eux, je ne fais pourtant de mal à personne en suivant mon chemin de petit bonhomme".

Koffi Kwahulé a opté pour un titre métaphorique qui renvoie à la résistance de compression de la coquille d'oeuf qui cependant peut se fêler instantanément pour évoquer l'attitude exemplaire d'Arletty qui s'est refusée à toute repentance pendant cette période tragique.

Kristian Frédric assure avec acuité la mise en scène, et la scénographie judicieuse, de ce seul en scène fougueux émaillé de nombreuses citations dans lequel Arletty se dessine comme la figure tutélaire d'une une actrice d'aujourdhui.

Il est dispensée par Julia Leblanc-Lacoste comédienne à la belle palette dramatique et au jeu organique qui, certes, restitue le franc-parler, la gouaille et l'insolence de la protagoniste, mais surtout porte magistralement cet exercice d'admiration.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 janvier 2022 : Cultivons notre culture

C'est important de rester ouvert et curieux. Voici notre nouvelle sélection culturelle pour vous apporter quelques belles choses à découvrir encore cette semaine ! C'est parti.

Du côté de la musique :

"Bach, Brouwer : Canciones" de Andreas Scholl & Edin Karamazov
"Lighting concept" de Archi Deep
"Issue" de Bipolar Club
"Things take time, take time" de Courtney Barnett
"A l'americaine" de Imparfait
"La sélection de Carim Clasmann de PSAPP volet 2" par Listen In Bed
"Poussière d'or" de Manu
"Landscapes unchanged" de Mewn
"Onze heures onze orchestra volume 4" de Onze Heures Onze Orchestra
"Concerto n2 for violoncello and symphony orchestra, hommage à Oskar Dawicki" de Pawel Mykietyn
et toujours :
"La mémoire du feu" de Ez3kiel
"And the city woke up alone" de Sol Hess & The Boom Boom Doom Revue
"Deux" de Aldorande
"Ysaye : Six sonates pour violon op.27" de David Grimal
"Too fare gone" de Dead Chic
"Live from Salzburg" de Elina Garanca & Christian Thielmann
"L'âme des poetes" de Guillaume de Chassy
"How I long" 8eme mix de cette 3eme saison de Listen In Bed
"Musica imperialis" de Martin Haselböck & Orchester Wiener Akademie
"Factory" de No Money Kids
"II" de Octantrion
"Hope" de Six Ring Circus

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"La Pierre" au Théâtre de Belleville
"Pôles" au Studio Hébertot
"Pas de deux" au Théâtre La Croisée des Chemins/Belleville
"La Promesse de l'aube" au Théâtre Le Lucernaire
"L'Image" au Théâtre Le Lucernaire
"Les Bons Becs - Big Bang"à L'Alhambra
les reprises :
"Le Roi des pâquerettes" au Théâtre Le Lucernaire
"François Rabelais" au Théâtre Essaion
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Fantaisies pour un palais" au Chäteau de Rambouillet
"Cartier et les arts de l’Islam. Aux sources de la modernité" au Musée des Arts Décoratifs
dernière ligne droite pour :
"Iya Répine - Peindre l'âme russe" au Petit Palais
"Botticelli - Artiste et designer" au Musée Jacquemart-André
"Jean-Jacques Henner - La Chair et l'Idéal" au Musée des Beaux-Arts de Strasbourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"The Chef" de Philip Barantini
en streaming gratuit avec :
"TwentyNine Palms" de Raoul Ruiz
"Trois vies et une seule mort" d'Arnaud Desplechin
"La sentinelle" de Arnaud Desplechin
le cinéma de Nuri Bilge Ceylan en 5 films

Lecture avec :

"Début de siècles" de Arnaud Cathrine
"En hiver" de Karl Ove Knausgaard
"Il y aurait la petite histoire" de Elsa Jonquet-Kornberg
"Légère" de Marie Claes
"Respire" de Niko Tackian
"Sucre amer" de Avni Doshi
et toujours :
"Kharkov 1942" de Jean Lopez
"La révolution n'est pas terminée" de Jean Clément Martin
"Laicité, un principe" de Eric Anceau
"Les enchanteurs" de Geneviève Brisac
"Portrait du baron d'Handrax" de Bernard Quiriny

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=